FANDOM


Nous étions en Zul'Drak, elle connaissait l'emplacement de mon atelier ainsi que mes lubies, je vis Voltarus écrasée au Sol et Zeramas dans les airs. Je partis voir et me souvins que la Nécropole n'avait plus servit après la prise de Zul'Drak par le Fléau, j'en souris, j'appelai ma monture et fit monter Helise, puis j'activais deux téléporteurs pour permettre à Helise de vagabonder dans Zeramas comme elle le voulait lui interdisant de quitter la Nécropole … Je partis ensuite patienter dans une caverne jusqu'à ce que Drael vint me sortir de ma torpeur … Je savais qu'il m'aimait et utilisa ce point pour lui faire croire en un amour possible entre-nous, amour que je ne cesserai jamais de remettre en question … Et ainsi je le convainquis de venir avec moi pour récupérer « nôtre » ; ma puissance d'antan. Mais un portail de Sang s'ouvrit, Silltas mon autre apprenti apparut et il me suivit avec Drael je leur montrai Zeramas et pour la première fois j'entendis la voix de Silltas … Je trouvai qu'elle me rappelait celle de Valanar mais ce n'était qu'un détail. Les premiers non-morts vinrent nous rejoindre durant la soirée, tandis qu'Helise aménageait Zeramas.

Un soir Drael me parla, pensant que je ne l'aimais pas, ce fut la première fois que je mis l'Amour de Drael dans le doute, nous étions sur la Terrasse, et je retournai à l'intérieur tandis qu'il me faisait part d'une chose : il n'aimait pas Silltas, je m'en amusai et sus que c'était une faille à exploiter pour le garder sous ma coupe. L'autre San'Layn vint à nôtre rencontre quand nous arrivâmes dans le cœur de la Nécropole, Drael le défiât en duel, ce duel se conclut par l’assomment de Drael tandis que Silltas avoua qu'il me servirait quoi qu'il arrive …

Le Lendemain alors que je m’affairais, Helise vînt perturber ma quiétude en me demandant si elle pouvait se balader. Je lui accordai ce droit et activa le transporteur du reliquaire pour qu'elle puisse se promener, je restais à proximité du Reliquaire en attendant qu'elle revienne, mon attente fut de courte durée, Silltas vînt troubler mon contentement spirituel pour me demander ce que je faisais ici . Je lui racontai, le plus aimablement possible, ce qui m'amenait ici … Il partit finalement voir ce qu'Helise faisait, je patientais tranquillement quand Helise arriva, et pris un chariot à viande qui traînait autour du reliquaire … Mais finalement, elle revint plus tard sans le chariot en maugréant et elle dit avec la voix d'une enfant de six années :

« Y a des chevaliers de la mort, ils veulent les cadavres alors que je les ai aidé ... » Puis elle utilisa le transporteur tandis que je vis une gargouille voler en direction de la Nécropole, toutes ces agitations commencèrent à me donner mal à la tête ... Puis vint un groupe de trois Chevaliers de la mort l'un d'eux trébucha sur une dalle et se fit exploser le crâne contre le muret qui composait le reliquaire, l'autre était un mort-vivant décharnée et l'autre un Troll qui avait les capacités mentales d'une abomination. Le mort-vivant parla, il voulait savoir ce que nous étions et si il pouvait nous servir pour retrouver la Gloire du Fléau, finalement il accepta mon offre après lui avoir révélé la triste vérité : Il n'était qu'un chien errant alors que même si je pusses être une chienne, j'avais un fort et de quoi tenir un certain temps pour me reformer. Nous utilisâmes le transporteur lorsqu'Helise vint de nouveau me voir.

-« Maîtresse ! Maîtresse ! Y a un machin volant qui est venu dire que y avait un gros insecte ami qui était coincé ! »

-« Bien , où est le messager ? » Répondis-je froide et légèrement agacée.

Helise désigna le sol .

-« Elle a voulu s'envoler sauf que bas … J'ai voulu la caresser, elle a pousser un cri et son aile à craqué et pouf elle s'est explosée par terre » Dit-elle comme une enfant qui aurait fait une bêtise.

-« Bien , va trouver l'insecte et ramène le, prend les deux Chevaliers avec toi. Et revient vite. »

-« Oui ! Oui ! » Fit-elle toute contente.

Je veillais à ce que personne ne me remarque avant d'activer le transporteur vers une autre destination avant de le refermer pour que personne ne puisse me suivre. J'arrivais dans mon Laboratoire, l'Essence semblait se porter bien, il fallait que je la nourrisse encore pour qu'elle soit plus puissante. Je devais retourner auprès du corps de Lana'Thel pour pouvoir infuser le sang de cette-dernière à son Essence pour ne pas qu'elle décroisse ... J'infiltrais la Citadelle de la Couronne de Glace, les Paladins rôdaient encore pour surveiller les agissements du Fléau, je me faufilais parmi les ombres et parvins aux quartier de Lana'Thel, son imposant cadavre était toujours épinglé sur le mur tel un insecte, je prélevai de son sang, grâce au froid la décomposition était grandement retardée ce qui me permettait de trouver du sang encore frais, avant d'utiliser le transporteur le plus proche pour retourner à mon laboratoire.

Je continuais mes expériences avant de retourner à Zeramas où je vis une créature insectoïde et imposante sortir d'un Transporteur, il s'agissait du Seigneur An'Shel à qui j'avais porté secours en envoyant Helise et les deux Chevaliers de la Mort … Nous discutâmes, et finalement nous établissions un plan pour prendre Zul'Drak, le Nérubien voulait que l'on tue les Chefs Drakkaris en faisant porter le chapeau aux paladins, tandis que je voulais capturer les Chefs pour que les Trolls s'offrent en sacrifice pour nôtre armée ... Nous trouvions un arrangement : Il fallait attirer les Paladins vers les Trolls pendant que nous capturions leurs Chefs, ainsi les trolls rentreraient en guerre avec les Paladins et nous n'aurions plus qu'à ramasser les Cadavres …

Plusieurs jours plus tard, les Chevaliers partirent disant que nous allions les entraîner à leur perte dans nôtre folie. Helise partit se promener et Drael se réveilla, nous parlâmes tandis qu'Helise ne revenait toujours pas. Inquiète je partis voir aux alentours de la Nécropole lorsque j'aperçus une silhouette gisant sur le sol, je m'approchais. C'était Helise elle avait une flèche plantée dans la nuque, sa blessure était violacée tandis que je retirai la flèche, puis je me relevai la Flèche dans la main Drael se tenait devant moi, j'entendis un objet fendre l'air en ma direction et pivota pour éviter de justesse une flèche tandis qu'une créature élancée glissait de l'arbre auprès du quel nous étions, je reconnus rapidement la créature, s'était une Forestière-Sombre, l'élite réprouvée, la couleur violacée de la blessure d'Helise s'expliquait.

La Forestière-Sombre avait imbibé ses flèches dans la peste réprouvée, elle agit rapidement, encocha une flèche qu'elle tira vers Drael, la flèche vint se planter dans un espace dénudé du casque de Drael, avant qu'elle ne se tourna vers moi, je ne lui laissai pas le temps et envoyai un éclair de sang en sa direction qu'elle ne put éviter, elle jura et encocha une nouvelle flèche, je roulai au sol pour l'éviter tandis qu'elle entamais son cri perçant, le cri de la Banshee … Un cri strident et annonciateur de mort perfora l'air, elle encocha une nouvelle flèche vers moi, Drael lui envoya un éclair de sang qui me permit de réchapper à la Flèche mortelle, tandis que je pris la fuite … Je ne la revis plus, Drael me suivait, il était souffrant, j'entaillai mon poignet et lui offrit mon sang tandis que je prononçai ces mots :

-« Étant San'Layn nous avons de la chance, il nous suffit de boire le sang de l'un des nôtres pour guérir des plus graves maladies ou malédiction, mon sang va arrêter l'effet principal de la flèche, ta mort, mais elle n'empêchera pas la fièvre … »

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard