FANDOM


Présentation globale

Shendelzare Lamenuit
Lanaya the templar assassin dota 2 by sinnernym-d59p0sy
Titre(s) <Shalla'Xaxas>
Sexe Femme
Race Kaldorei
Classe(s) Gardienne; Danseuse de lame
Occupation(s) Gardienne ; Justicière d'Elune
Lieu(x) Silithus, Shattrath, Féralas
Statut Vivant
Parent(s) Kialon Lamenuit
Professeur(s) Ethérien (?); Maeiv Chantelombre
Compagnon(s) Norlaha; Jin'fel; Lelatharia Lunéclat; Kal'An'Falore; Sorkal; Tyri Nar'Ytil(Disciple)

Un kaldorei datant depuis l'enfermement du jumeau "fou", un ordre des Sentinelles plus connu sous le nom des "Gardiennes", c'est ce qu'elle a été pendant un peu plus de dix mille ans d'existence. Elle a pourchassé le Traître avec ses soeurs jusqu'en Draenor, lors de la capture de ce dernier, les sin'dorei ont attaqué le convoi. Dans une grande mêlée, Shendelzare a été laissé pour morte dans cette terre désolée. Elle reprit conscience dans un lieu totalement inconnu sous le regard de son jumeau, Kialon Lamenuit. La forêt de Terokkar, l'environnement jouait en leur faveur, utilisant la Grâce des kaldoreï pour se faufiler dans les ombres.

Peu de cycles après, ils prirent conscience de Sylvannaar dans les Tranchantes; en manque d'activités, Shendelzare reprit l'entrainement avec intensité. Elle n'a pu pratiquer ou être réellement utile après la bataille, un rétablissement complet était la clé de sa renaissance depuis une mort certaine. Effectuant de l'exploration pour son compte personnel, la femme s'aventura à Shattrath, trouvant toutes les races, ressentant une haine profonde envers les autres elfes et les races externes à Kalimdor. Toute fois, malgré sa réticence, elle se lie professionnellement avec le Consortium pour des contrats, puis s'intéressa à une douceur rumeur: La "Géôlière en géôle dans Ombrelune", elle n'ignorait guère la seigneurie d'Illidan dans ces terres.

Suite à la libération de l'icône de la Grande Traque, elle rentra en Azeroth, plus précisément en Kalimdor pour retrouver sa terre natale. Lors du Cataclysme et du retour de Xaxas, il eu un conflit interne entre les elfes de la nuit: Le Retour des Bien-nés. À la fin de ce tragique tournent pour les Gardiennes de Maeiv, Shendelzare étant d'accord avec son icône, elle s'exila de sa terre natale, Hyjal, devenant alors une paria. Paria déjà oubliée avec le temps et les morts sur les champs de bataille, son seul refuge subsiste dans la clémence d'ordre ou de coalition recherchant des âmes généreuses pour une quête où le danger demeure.

On dit aussi qu'elle serait devenue une adepte d'un Traqueur-du-Néant. Le SI:7 et l'Académie des voleurs de Shattrath ont eu vent de ce ragot suivant:

Apprentie d'un éthérien, on sait guère ce qu'il lui a appris si c'est le cas, on ne connait pas son nom ou son affiliation. Mais d'après les rapports qu'ont a reçu, elle compte retourner vers les Sentinelles un jour en utilisant ses nouvelles aptitudes pour les assassinats.

Nous ne jugerons pas son avenir, pas tant que nous n'aurons pas plus d'information sur elle ou son potentiel professeur.

- Compte rendu d'un espion de l'Académie des voleurs de Lonika

Description physique

Elle jouïe d'une beauté assez banale pour une kaldoreï, sa peau est grisâtre et assez terne tout comme sa chevelure d'un vert délabré. Elle ne divulgue pas son corps ou ses charmes féminins, on le voit plus comme une mendiante avec une robe marron et avec un vert grisé tout en restant encapuchonnée. Physiquement, elle reste humble, simple et sans aucune vulgarité, on ressent un aura naturelle de sa part: Elle n'est pas très chaleureuse du regard. Sous la tunique d'une pauvre vagabonde ne causant pas d'ennuie, elle cache une armure complète à base de cuir et d'écaille provenant de Draenor et deux grandes lames en armes de poing, elle les utilise comme des tonfas.

Psychologie du personnage

Elle est très brutale lors qu'on menace ce qu'elle convoite et sa terre: Kalimdor. Même si elle s'est exilée de sa terre, elle implore et pardonne Elune quand son coeur en a besoin, sa foi est une force et une source de pouvoir tout comme ses compétences martiales. L'honneur a deux visages chez elle: Sous un ordre ou du bon sens, la femme fera tout ce qu'il faut pour arriver à ses fins comme attendre le moment opportun pour placer un coup bas ou tout simplement exécuter ce qu'il doit être; Quand il s'agit de chose que personnelle, le tout devient bien plus complexe, la scène diffère en fonction du problème qui lui fait face mais généralement impulsive avec les âges, elle ne pense guère à penser comme une stratège de guerre ou comme un soldat respectable. Heureusement que pour elle, il n'y a pratiquement plus rien qui puisse la toucher personnellement, elle se voit plus comme une incarnation d'une Justice oubliée et délaissée dans l'abîme du temps. De nature ascète, une michette de pain sec avec une gourde d'eau fraîche, ces deux choses là sont amplement suffisant pour sa survie. Les rares fois où elle utilise de la bonne nourriture c'est avant une mission, un contrat ou un rude entrainement: On ne gagne pas un combat le ventre vide. Rancunière, il faut éviter tout affront envers sa personne sous peine qu'elle parte dans une vengeance, elle peut faire payer le centuple de ce qu'on lui a fait.

Artefacts et objets notables

Séquelles et pathologies

  • Légère pyrophobie:

Elle n'a pas peur des flammes "naturelles" juste quand une personne joue avec la magie, elle démontrera une attitude brutale, brusque et violente.

  • Légère psychopathophobie:

Avec le temps, une voix l'influence peu à peu dans des situations atypiques, celle-ci rend mentalement vulnérable cette personne et altère ses agissements. Depuis, elle en a prit conscience et se remet en question assez souvent sur sa santé mentale. ( -1 Psyché )

  • Transphobie et xénophobie accrues:

Depuis le Cataclysme, elle a pu prendre conscience de ce qu'est devenu Azeroth mais surtout Kalimdor et ses innombrables forêts dévastées par la cupidité des gobelins et la conquête des Chanteguerre. Alors, pour elle, machines et étrangers de Kalimdor sont ses proies, une vraie puriste et conservatrice dans l'âme. Cotoyer les "autres races" pour elle renforce ses principes.

Aptitudes martiales et talents

  • Jargon des Ombres (passif)

Les agents de l'ombre utilisent une langue secrète et universelle, combinaison de mots de jargon et de signes secrets que les membres du milieu connaissent. Les personnes qui écoutent converser dans ce jargon pourraient penser que vous dites une chose lorsque vous êtes en train d'en dire une autre. Elle a appris le langage secret, elle peut interpréter correctement les signes et le double langage des ombres, et elle peut communiquer de cette manière avec d'autres personnes familières de cette langue, une maîtrise réthorique.

  • Mithridatisation (passif)
  • Voile tranchant
  • Triade vengeresse
  • Vivacité sensorielle
  • Jugement de l'Ombre
  • Sinistre tourment
  • Eclipse
  • Drapé de la déesse
  • Subterfuge de Mercurial
  • Silhouette versatile
  • Sombre vendetta
  • Lame de nuit
  • Omnivorpal
  • Avatar de la Vengeance

Haut-faits