FANDOM


Blood elve (2)

Nerisa Heurtesoleil

Chester sourit, Nerisa peu après. En l'espace d'une heure ou deux, ils furent devenue de bon amis. Le voyage continua vers Theramore, le duo de jeune adulte devint très soudé malgré leurs différences raciale. Arrivé à Theramore au soir, Chester avait oublié sa peine alors qu'il se dirigeait à l'auberge avec son nouveau partenaire. Arrivé à la commande, l'aubergiste ne détient qu'une chambre à lit jumeaux, contraint et un peu dérangé par l'affaire, Chester et Nerisa prirent tout les deux la même chambres. Ces derniers montèrent à l'étage, Chester prit à peine le temps de retirer son armure qu'il allât se coucher de suite. Dans la nuit, Chester fût réveillée, quelqu'un fouiller ses affaires. Chester saisit sa lame non loin de lui et se jeta sur le pillard, à défaut de visibilité c'était Nerisa, habillée en nuisette, le masque noir en main...

_Chester : Nerisa ?

_Nerisa : Attendez, je peux tout vous expliquez...

Chester reposât sa lame et aperçue le masque dans les mains de l'elfe.

_Nerisa : Je...j'ai besoin de magie...j'en suis dépendante depuis la destruction du puits de soleil...J'ai ressentît se besoin avant que tu ne te lève...et j'ai sentît la force qui émane de ce masque...

_Chester : S'il vous faut de la magie je vous déconseille ce masque. C'est un réceptacle de magie noire et je doute que cela vous serve vraiment.

Chester prit délicatement le masque des mains de l'elfe, qui détournait son regard, honteusement.

_Chester : Je ne vous en veux pas si vous devez récolter de la magie Nerisa, mais ce masque vous feras plus de mal qu'autre chose.

Chester rangeât le masque dans ses affaires et concentrât sa magie arcanique pour en former un cristal de mana, avant de le donner à Nerisa.

_Chester : Mais je peux toujours faire cela pour vous.

Nerisa prit la gemme et en absorbât les pouvoirs, son regard vert vitreux s'illuminât dans l'obscurité alors que le gemme se désagrégeait petit à petit.

_Nerisa : Merci Maletta...je ne pourrais pas vous remerciez assez...

_Chester : Bah, c'est normale entre ami non ?

La remarque de Chester fit rougir Nerisa, elle se mit à balbutier.

_Nerisa : Oh euh oui oui...

_Chester : J'ai dit quelque chose de mal ?

_Nerisa : Non non, loin de la...C'est juste que...

_Chester : Que quoi ?

_Nerisa : Vous êtes la seul personne après mon maître à vous occupez de moi comme vous le faites.

_Chester : Orpheline ?

Nerisa hochât la tête, approbant les dires de Chester.

_Chester : Je vois...Encore désolé si ça vous fais du mal.

_Nerisa : Mes vrai parents sont mort lorsque j'étais enfant, je ne me souviens plus de leurs visages ou de leurs voix.

_Chester : Vous n'êtes pas attristée ?

_Nerisa : Comment voulez vous pleurez la mort de quelqu'un dont vous ne savez rien ?

_Chester : C'est pas entièrement faux.

_Nerisa : Lors de mon enfance, mes parents sont mort de se que vous appelez « choléra », j'ai échappé à cette maladie par miracle. Plus tard j'ai grandis dans la rue, seule avec mon malheurs.

_Chester : Ça à dut être terriblement dur à vivre...

_Nerisa : C’était le cas avant que l'on m'adopte.

_Chester : Vous parlez du magicien ?

_Nerisa : Non, avant cela j'ai été adopter par un chevalier de sang, ou un paladin comme bon vous le semble. J'ai grandit avec lui, il m'apprit tout ce qu'il savait dans l'art de la lumière, c'était aussi un bon ami à mon ancien « père » mage.

_Chester : Voilà qui explique cette légère différence, mais que c'est-il passé pour que vous venez à quitter Quel'thalas ?

_Nerisa : Le fléau.

Chester restait bouche bée, il ne s'attendait pas vraiment à ça.

_Nerisa : Les mort-vivant du chevalier de la mort Arthas Menethil ont assaillit notre citée de Lune-d'argent. J'ai réussi à m'échapper de justesse grâce à mon père le mage. Mais je n'y ai pas échappé...

_Chester : Échappé à quoi ?

_Nerisa : A la destruction du puits de soleil, la source de ma dépendance à la magie. Chaque jours mon père paladin et moi allons nous recueillir devant la splendeur de ce lieux, il ne survie pas à l'affrontement malheureusement...Voila pourquoi je suis une Sin'dorei contrairement à mon ancien paternel, pourquoi j'ai les yeux vert.

_Chester : Une épopée très dure si je puis me permettre...

_Nerisa : Je m'en accommode, et je ne pense plus au passé depuis mon départ de Lune-d'argent. Et vous ? Avez vous une histoire à raconter ?

_Chester : C'est pas très glorieux non plus mais si ça peut vous faire plaisir.

_Nerisa : S'il vous plaît.

Chester se mit à raconter son histoire, plus courte que celle de sa colocataire mais pas des plus enthousiaste non plus.

_Chester : Et voilà comment j'ai retrouvé l'auberge de Thera...Hey vous dormez ?

En effet, les anciens événements lié à la fatigue on abattue le paladin, la plongeant dans un profond sommeil.

_Chester : Je savais que j'étais doué pour raconter les histoires mais alors la...

Chester prit l'elfe et la mit sous ses draps avant de faire de même. Au matin, Chester réveillé en premier mit son armure de sorcier, déposât un mot à sa partenaire sur la table de nuit devant cette première et partit à la tour de l'archimage Jaina. Du fait de son excursion dans les ruines de Dalaran, Chester eu droit à une belle engueulade de la part de son supérieur, mais sut toutefois défendre la cause de Nerisa, pourtant Sin'dorei. Chester dit alors à Jaina que celui-ci essayé d'aider le paladin à étancher sa soif de magie. Après délibération des autres personnes présente, Jaina accordât difficilement le fait que Nerisa puisse être dans la ville mais seulement accompagnée de Chester, dans le cas contraire elle se ferait arrêter par la garde locale. Chester ne su dire nom, dès lors il rejoignit son amie à l'auberge pour lui raconter les faits.

_Nerisa : Je peux vraiment être ici ?

_Chester : Oui, mais je suis responsable de vous, un peu comme si je venais de vous adopter.

_Nerisa : Je ne sais quoi dire...

_Chester : Oh vous savez, je commence à avoir l'habitude de ce genre de scène.

_Nerisa : Quel modestie. Est-ce ainsi ce que l'on vous apprend pour devenir mage ?

_Chester : C'était facultatif, et j'ai du mal à m'en séparer.

Le duo se mit à rire, finissant leurs matinée devant un bon repas. Sans attendre plus longtemps, une missive vint à Chester lui ordonnant d'aller découvrir ce qu'il était advenu d'un navire marchand qui se serais échoué loin de la cote. L'ordre étant donné, Chester commençât à faire la route qu'il fut rejoins par Nerisa pour lui donner un coup de main, après tout elle ne pouvait pas être seule à Theramore. Après une randonné parmi les marécages, déjouant faune et flore sauvage, Chester et Nerisa partir en direction de la côte ou c'est échoué le navire. Par défaut de temps, le duo du s’arrêter la nuit dans une vielle ferme abandonné par la vie, animal comme végétale.

Chester se préoccupât de rassembler du bois et d'en faire un agréable feu de joie pour réchauffer Nerisa qui était plutôt mal en point, de part ses blessures lors d'un combat contre un furieux raptor. Après avoir mangé un repas chaud, Nerisa pris soin de soigner ses blessures et celles de Chester, même s'il n'était pas trop mal en point. Très peu de temps après, Nerisa s'endormit rapidement alors que Chester lui montait la garde, au cas ou. Les heures passèrent, Chester avait de plus en plus de mal à se tenir éveillé. Une main passât autour de lui et le recouvrât d'un drapé, de la cape de Nerisa. Chester tournât la tête et aperçut sa partenaire souriante, mais son regard clarifié montrait clairement un manque de mana.

_Nerisa : Vous feriez mieux de vous reposez un moment, vous êtes épuisé.

_Chester : Allons bon, je ferais bien effort pour assurer vôtre protection.

_Nerisa : Vous ne devriez pas.

_Chester : Vous avez besoin de mana je me trompe ? Sinon vous ne seriez pas debout à cette heure.

_Nerisa : Et bien...j'aimerais m'en passer, vous n'êtes pas en état de...

Chester coupa Nerisa lorsqu'il se mit à concentrer le peut d'énergie qui lui reste pour former un cristal de mana. De suite il tendis la gemme à l'elfe.

_Nerisa : Vous n'auriez pas dut faire une chose pareil, vous êtes à peine éveillé.

_Chester : Je vous l'ai déjà dis, je commence à avoir habitude d'aider, inutile de me remercier.

Nerisa prit la gemme et s’apprêtât à ponctionner le mana du cristal alors que Chester, lui tombât sur Nerisa complètement endormis sur elle. Surprise Nerisa regardait Chester endormis, ne sachant quoi faire exactement. Elle lâchât le cristal et se contentât de serrer le magicien dans ses bras, contre elle.

_Nerisa : Maletta...jamais je ne vous remercierais assez pour tout ce que vous faites pour moi chaque jour...

Nerisa étreignit Chester contre elle et fermât les yeux un bref instant avant de se rendormir pour de bon. La gemme de mana luisait à travers les ténèbres de la nuit et éclairât les deux partenaires dans l'obscurité. La nuit enfin finis, Chester se réveillât le premier et constatât la posture dans laquelle le magicien était dans les bras de l'elfe; Nerisa s’éveillât sensiblement en même temps que Chester, et fut d’ailleurs surprise d'être encore de la sorte. Le duo s’empressât de se séparer, plutôt gêné. Après un bref déjeuner, Chester et Nerisa reprirent la route et atteignirent le lieu du naufrage ou se trouvait une masse de débris flottant. Le duo s'approchât de la carcasse dénué de vie et examinèrent ce qu'il restait, les trous énormes perforés la coque du vaisseau. Chester montât sur ce qu'il restait du pont, Nerisa le suivit.

_Chester : Bizarre, aucune trace de combat apparente.

_Nerisa : C'est étrange en effet...

Nerisa avait prit un ton peu habituel, comme contrarié.

_Chester : Quelque chose ne vas pas ?

_Nerisa : Tout vas pour le mieux, pourquoi cette question ?

Chester regardais Nerisa droit dans les yeux, le regard de la jeune femme était à son habitude mais caché autre chose.

_Chester : J'ai fait quelque chose de mal ?

Nerisa se recroquevilla petit à petit, respirant fortement, son front perlé de sueur...Elle se mit à regarder Chester avec un regard plutôt inquiétant...avide...

_Nerisa : De la mana...Il m'en faut...

Sans crier gare, l'elfe se jeta sur Chester et pris le visage de l'homme entre ses mains, entamant une ponction de mana. Chester serra les dents de douleur, posa son pieds sur le ventre de Nerisa et la repoussât violemment. Dès lors, Chester se relevât brusquement que Nerisa tenait son épée bien en main le regards froid et cruel. L'elfe se rua sur Chester qui empoignât temps bien de mal son bâton afin de parer les assauts furieux. Alors que le combat s’intensifia, Chester traversât le plancher mais fut retenu par Nerisa, miraculeusement.

_Chester : Nerisa...

L'elfe regardait Chester en silence et ne faisant aucun geste, elle avait le regard vide.

_Chester : Nerisa ? Qu'est-ce qu'il te prend ?

_Nerisa : De la mana...J'en ai besoin...

_Chester : Ne fait pas ça ! Je peux t'aider !

L'elfe regardait Chester, mais celle-ci était perdue dans ses pensées. Elle fermât les yeux un bref instant avant de se réveiller brusquement. Dès lors elle hissa Chester du mieux qu'elle put et une fois devant elle, elle ne l'attaquais pas.

_Nerisa : Je...Je suis désolé. Je ne voulais pas...

Chester ne pris même pas le temps d'écouter sa partenaire qu'il créait une gemme de mana pour l'elfe avant de la lui tendre. Nerisa pris brusquement la pierre et appliquât une ponction de mana, son regard pâle repris néanmoins une allure plus habituelle. Elle tournât son regard vers Chester, qui avait tout de même quelque coupure.

_Nerisa : Vous...vous êtes blessé ? Dites moi que vous allez bien...

_Chester : Inutile de vous inquiétez, je vais bien.

_Nerisa : Je suis navrés...je ne voulais pas vous...

Chester pris l'elfe dans ses bras et l'étreignit contre lui. Surprise Nerisa ne sut quoi dire et, après un moment d'hésitation, enlaçât Chester à son tour. Dans le plus grand silence; Chester et Nerisa étaient l'un contre l'autre, alors qu'une brise légère se levé apportant de sombres nuages. En l'espace de quelque seconde, une pluie violente s'abattît sur la côte et sur le petit groupe. Contraint, Chester et Nerisa durent trouver un abris et finalement, choisir la vielle ferme abandonné de la nuit précédente qui était encore en état de supporter la pluie. Une fois à l’abri, Nerisa s'écartât du magicien pour contempler la pluie tombante.

_Chester : Quelque chose ne vas pas Nerisa ?

_Nerisa : Je suis encore sous le choc...je vous ai blessé sous l'effet de ma dépendance...

_Chester : Vous n'étiez pas dans votre état normale justement, c'est excusable.

_Nerisa : Pourtant je m'en veux encore...

_Chester : Vous n'avez aucune raison de culpabiliser.

_Nerisa : Dite moi, est-ce que dame Eveillesort vous à blessée par le passé ?

_Chester : Non ce serais idiot, mais pourquoi une question pareille ?

_Nerisa : Je ne sais pas...je me posais juste la question...

Chester s'approchât de l'elfe, passât ses mains autour de la taille de la jeune femme et l'approchât contre lui.

_Nerisa : Chester...

_Chester : Redanna n'étais pas vraiment comme vous, mais vous avez vôtre propre charme.

La remarque de Chester fit rougir Nerisa qui se recroquevillât timidement sur elle même. Chester releva le menton de sa partenaire pour qu'ils se regardent.

_Chester : Ne seriez vous pas un peu jalouse vis à vis d'elle ?

_Nerisa : Quoi ? Non non le..loin de la. Ce n'est pas..enfin...

_Chester : Je n'appelle pas vraiment ça une réponse.

Chester souriait alors que Nerisa détournât son regard timide de l'humain, elle était plutôt rouge pour une elfe. Mais la discussion fut coupé lorsqu'un violent orage se mit à éclater au dessus d'eux. Nerisa surprise par le bruit s'écartât de Chester et fut plutôt soulagé. Chester haussât les épaules et tentât de raviver ce qu'il restait du feu. La nuit tombât de nouveaux et plus tôt que d'habitude, Chester reprit son poste de garde alors que Nerisa s'endormit à son habitude rapidement. Elle ouvrit les yeux et constatât que Chester dormait sous la pluie que le vent balayé. La jeune elfe prit l'humain et le tira à l'intérieur prés du feu et le séchât à l'aide de sa cape. Plus tard elle allongeât Chester et le recouvrit de son manteau. Nerisa se tenait à coté, regardant le visage de Chester.

_Nerisa : Chester...vous êtes vraiment quelqu'un de formidable...je n'ai jamais connu pareil homme comme vous...si seulement nous nous étions rencontré plus tôt...nous ne mènerions pas la même vie que maintenant...

Nerisa fermât les yeux et soupirât avant de contempler le visage de Chester. Perdue dans ses pensés, l'elfe approchât son visage de celui de Chester et l'embrassât avant de se retirer brutalement surprise par son acte. Chester demeurait toutefois endormis. Nerisa reprit son souffle, recouvrât Chester correctement et s'allongeât à son tour pour prendre le tour de garde, elle finit malheuresement par s'endormir. Pendant la nuit, Nerisa s'éveilla à nouveau, la pluie avait cessée de tomber. Chester dormait encore, et profondément. La jeune femme regardait son visage grâce au reflet de son arme, ses yeux était clarifiés par cette soif intarissable. Elle se rallongea dans l'espoir de s'endormir, mais pendant une poignée d'heure elle ne fit que tourner et virer sur ce qui lui sert de lit. Elle se releva au bout de deux heures pour se tenir contre la porte et contempler le ciel nocturne dénué de nuages mais parsemé d'étoiles. Au bout de quelque instant, Nerisa aperçue la gemme de mana qu'elle n'avait pas prise la veille ; dès lors elle s'en empara et lui ponctionna le mana contenue. Quand elle se retourna, Chester était debout, bras croisé et appuyé contre le mur à regarder l'elfe.

_Nerisa : Chester vous...vous êtes éveiller depuis longtemps ?

_Chester : Au moins dix bonnes minutes.

_Nerisa : Je vois, navrée de vous avoir éveillé.

_Chester : Inutile de vous excusez. Je préfère que ce soit le cas et que je sache que vous allez bien, et que je constate que vous ne faites pas d'erreur.

_Nerisa : Comme vous voudrez sire Maletta.

_Chester : Vous n'en avez pas marre de m'appeler sire ? Chester suffit amplement je vous rassures.

_Nerisa : Bien que je n'ai pas connus mes parents, j'ai reçu une éducation digne des nobles paladins de Lune-d'argent et je me dois de respecter la prouesse de mes parents.

_Chester : Si vous le dites, rien ne vous fera changer d'avis j'imagine si ?

_Nerisa : Il vaudrait mieux que non.

La jeune elfe reporta son regard sur le ciel. Chester s'approcha de cette dernière.

_Chester : Vous devriez vous reposer maintenant que tout va bien.

Nerisa hocha la tête d'un air approbateur, elle suivit Chester et s'allongèrent tout les deux afin de clore cette nuit de repos. Mais, le temps avait déjà bien avancé que Nerisa elle restait éveillée. Elle se redressa un peu pour identifier si le mana lui manquait à nouveaux, une chance pour elle ce ne fut pas le cas. Elle observa son partenaire qui dormait à poings fermé. Elle prit la tête de l'humain délicatement et la déposa sur ses jambes en tailleur et se mit à caresser le visage de Chester, toujours avec tendresse.

_Nerisa : Chester...Je le regrette vraiment mais...je souhaite que vous ne trouviez votre compagne...je tiens vraiment à rester à vos cotés...Je ne pourrais pas me passer de vous sans peine...Je suis désolé père, mais je fais un piètre paladin.

Nerisa déposa la tête de Chester et s'endormit à ses cotés. A l'aube, le duo repartit à Theramore pour devoir être envoyé sur le champs au Norfendre. Le roi-liche s'était réveillé, la croisade d'argent et les chevaliers de la Lame d'ébène se sont levés pour faire face à cette menace grandissante et le nouveau roi Varian Wrynn à ordonné aux soldats compétent de ce joindre au combat. Sans la moindre possibilité de refuser, le duo fut envoyé au Bastion de Fordragon mais Nerisa fut incarcéré étant donné ça race et malgré les paroles de Chester. Mais, Nerisa put purger et éviter le billot ça peine grâce à l'intervention d'un émissaire de la croisade d'argent. Elle fut donc rallier à cette faction et put retrouver Chester.

_Nerisa: J'ai bien cru ne jamais vous revoir...

_Chester :C'est finis, tout va aller mieux maintenant.

L'elfe pleurait à chaudes larmes alors qu'elle étreignait Chester, qui en faisait autant. Pendant des mois le duo travailla mains dans la main à la Toundra Boréenne, tout allé pour le mieux. Sauf qu'un jour, Chester eu vent que ça famille avait bien été décimé par le fléau alors qu'elle quittait les ruines de Dalaran. De ce fait, Chester tomba en dépression et devient de plus en plus renfermé malgré les efforts de Nerisa.  

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard