FANDOM


640x501 5703 Goblin Warrior 2d illustration goblin warrior fantasy picture image digital art

Chignard, un soir sur les Îles perdues.

Bande sonore !

Encore une fois, sur l'île de Kezan, le soleil brillait de mil feu entre les nuages noircies par la pollution locale. Tout se passait bien pour les Gobelin du Cartel Baille-fond, les luttes politico-économiques, les divers plateformes marchandes qui explosaient, les rackets constant dans Trimeville, la routine habituelle en somme. Mais ça, c'était avant le drame. Aile-de-mort, le destructeur surgit dans les cieux en pleine partie de foot-bombe entre les Requins de Gentepression et les Boucaniers de Baille-fond de l'entraîneur Sainturrébreutel de Kezan. Le mont Kajaro entra en éruption et les rares survivants se sont réfugiés dans le navire du prince-marchand Galliwyx, bateau qui fut pris pour cible lors d'une bataille navale entre un vaisseau de l'Alliance et la Horde. L'épaves s’échoua sur une île méconnue, ou certain survivant avait pris les "capsules de sauvetages", dont un artisan du cuir assez connue dans l'ancienne Kezan : Chignard Moucheoar.

_Chignard : Bordel de porte ! Ouvrez moi !

Chignard était la, au fond d'une des capsules de fortunes qui finit par explosé suite à l'ouverture. L'artisan encore en vie a sut nager jusqu'à la rive ou se trouvait le Prince-marchand et son ancien concurrent politique. Il fis la connaissance visuelle de Thrall lorsque celui-ci devint l'allier de Baille-fond avec ses troupes Orcs pour survivre sur cette île. Chignard était sur le front avec les orcs avec une pétoire de récupération, comme beaucoup d'autre gobelin. Le prince-marchand tourna sa veste en choisissant l'indépendance de Baille-fond et lutta contre Thrall est les Gobelins ralliés à la Horde par intérim. Galliwyx fut vaincu et Baille-fond prêta allégeance à la Horde Orc, avant d'aller voyager jusqu'à Durotar.
​Là-bas, Chignard essaya de renouveler son commerce. Malheureusement, le style Gobelin n'était pas vraiment celui des Orcs. Chignard plia boutique avant de faire la route jusqu'à la vile portuaire de Cabestan. En route, il fit la connaissance d'un groupe de trappeur de la Horde, comprenant deux Orcs, un troll et un Tauren. Chignard n'eu pas trop de mal pour s'entendre avec la nouvelle faction qui s'ouvre à lui, et appris les méthodes de chasses de la Horde, quoiqu'un peu primitive mais efficace. Chignard devint rapidement un bon élément jusqu'au jour ou il du aller chercher seul la chitine d'un Nérubien aux fonds des Souilles de Tranchebauge. Ayant le goût du risque,  Chignard Moucheoar se lança à l'aventure dans les boyaux des Tarides.

_Chignard : Lumière ! Ou est tu ?! Bordel de porte j't'en foutrais des lampe à huile ! Forcément faut que tu tombe à sec en plein milieux ! RALLUME TOI AFFAIRE DE TANCHE !

Chignard était débrouillard, mais pas assez pour survire seul dans la caverne remplit de Hurans. Les autochtones s'emparèrent de Chignard alors que celui-ci se défendait vaillamment avec une poêle à frire et une soupape brisée, entre deux tir de son mousquet. Les humanoïdes mi-homme mi-porc emprisonnèrent le Gobelin entre des barreaux tribaux d'une cage foireuse. Démunit de son attirail, Chignard ne se laissait pas abattre, fière Gobelin qu'il était il se mit à ronger les racines qui servaient de barreaux avant de se faire arréter net par les gardes locaux. Malgré une tentative de fuite désespéré, Chignard fut conduit devant Charlga Trancheflanc, et fut emprisonné entre des racines comme écartelé.

_Chignard : Vous n'm'aurez jamais vivants bandes de rillettes sur pattes ! J'vais m'évader et vous coller ma s'melle au cul z'allez voire ! 

La matriarche Hurans ne se pria et débuta une canalisation, préparation qui effrayaient les Hurans présents. Des cris d'animaux résonnèrent dans la caverne et ses couloirs. Les yeux grands ouverts, Chignard hurlaient à l'agonie alors que les cris retentissaient dans sa tête. Chignard se réveilla avec une migraine du tonnerre et regardait le vautour qui lui picorait son veston en cuir.

_Chignard : Bah les pattes conneries à plumes volatiles !

C'est d'un coup de pieds magistrale que Chignard s'extirpa du charognard et se redressa, la tête entre les mains.

_Chignard : Ou j'ai encore forci sur la bouteille moi...J'ai faim !

Chignard s'élança dans la plaine des Tarides comme un dératé, et d'une vitesse affolante. Il s’arrêta devant une des Oasis et se pencha en avant pour boire goulûment en lapant la surface de l'eau, et le pire, en ronronnant. Chignard avait changé et il ne s'en rendait pas compte. C'est plus tard, en rentrant à Cabestan qu'il découvrit le problème, quand les cris des animaux hantaient sa tête à nouveaux. Il se fit "consulter" par un chaman Orc après avoir dérangé une échoppe, sois mangé le bureau et arraché la porte pour cogner le tenancier sous prétexte que celui-ci ne voulait pas lui vendre de l'herbe à chat. Chignard n'était plus un Gobelin, pas qu'un Gobelin. Son corps contient des esprits d'animaux. Chignard était devenue l'équivalent d'un Primaliste, artificiellement parlant. Chignard était désormais conscient de ce qui lui arrivait, mais n'en avais rien à faire. Il se mit à arpenter l'Azeroth, devenant chaque jours un être primitif et loufoque, son esprit scindé le rendait unique en son genre.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard