FANDOM


Fall of Deathwing

La fin du cataclysme, de l'aspect de la mort et du héraut de la fin ardente.

Dans une joie brève, la canonnière s'élança à la poursuite d'Aile-de-mort. Entre temps et comme l'avait annoncé Chester, le Seigneur de guerre Corne-noir arriva avec les restes du vol Crépusculaire. L'assaut ne fut pas sans peine mais les dégâts ont été moins important que prévue. Le colossale Tauren fut défait avec sa garnison. Chester avait joué son rôle est avait rejoint une poignée de garde pour recevoir ses fers, au moment même ou surgit Lerisa.

_Lerisa : Qu'est-ce qui ce passe ?

_Chester : J'ai remplis ma dernière fonction. Je n'ai plus qu'a me préparer mentalement pour la suite.

_Lerisa : Mais Aile-de-mort est toujours en cavale, je comprend pas.

_Chester : Je doute que sans mes pouvoirs je sois d'une grande efficacité. Prépare toi a monter sur son dos, il faut lui retirer quelque plaque de sa colonne vertébrale pour le rendre vulnérable.

_Lerisa : Non, je reste avec toi.

Le père et la fille se regardèrent mutuellement, bien déterminer a accomplir leurs paroles respectives. L'attente à fait que Lerisa manqua la descente sur le dos de l'Aspect de la mort. Lerisa prit place aux cotés de Chester qui était dénué de chaîne.

_Lerisa : Papa ?

_Chester : Oui ?

_Lerisa : Qu'est-ce que tu vas dire à Maman une fois devant elle ?

_Chester : C'est une très bonne question tu vois.

_Lerisa : Tu ne l'aime plus ?

_Chester : Si bien sûre, mais je la croyais morte. J'aurais tout essayé pour la ramener à la vie alors que...j'allais droit dans le mur.

_Lerisa : Pourquoi tu ne t'en ai pas rendu compte ?

_Chester : Le désespoir sans doute.

_Lerisa : Et donc ? Tu lui diras quoi ?

_Chester : Que je l'aime et que je suis désolé. Après, si elle ne veut plus entendre parler de moi j'irais ailleurs.

_Lerisa : Même si elle refuse de refaire le couple, on pourra se voire ?

_Chester : Bah si je suis en prison ça risque d'être compliqué mais oui.

_Lerisa : Et si ce n'est pas le cas ?

_Chester : Ce serait idiot de m'éloigner de toi après tout ce temps, j'ai plus de vingt ans à rattraper avec toi.

Lerisa se pencha sur le coté et déposa sa tête sur l'épaule de Chester. Celui-ci enlaça la jeune femme de son bras pour la serrer contre lui avant de l'embrasser sur la tête.

_Chester : Lerisa ?

_Lerisa : Oui ?

_Chester : Si jamais je viens a mourir, ce qui risque d'être le cas, promet moi de vivre heureuse.

_Lerisa : Pourquoi tu dis ça ?

_Chester : Si j'échappe a la potence ça tient au miracle. Mais je doute que certaines personnes me laisseront une seconde chance. Et dans le pire des cas, ces gens seraient capable de vous faire du mal pour m'attirer dans la gueule du loup.

_Lerisa : Ça arrivera pas, j'te le garantit.

Lerisa enlaça a son tour Chester.

_Chester : Aucune idée, raison de plus pour être méfiant.

_Lerisa : Une fois finit, on rentrera à la maison, rien à faire.

_Chester : Promis, mais avant tout.

Chester retira son gant droit puis sa chevalière du Kirin Tor avec un peu de mal. Il déposa la bague au creux de sa main et la mit sous nez de Lerisa.

_Chester : C'est pour toi. J'y tient presque autant que ta mère, mais j'estime qu'elle te revient.

_Lerisa : J'ai déjà celle de maman.

_Chester : C'est ta part d'héritage, tout ce que j'ai de plus précieux comme bien matériel.

_Lerisa : Bon, vue comme sous cet angle ça marche. Elle ne va pas te manquer ?

_Chester : Allons, j'arriverais bien à me passer de ma chevalière. Et puis j'ai trouvé quelque chose qui a encore plus de valeur, une famille que je croyais éteinte depuis trop longtemps.

Lerisa prit la chevalière et la mit à son index gauche. Elle contempla les deux bagues similaires avec un sourire heureux comme jamais. Elle reprit Chester dans ses bras qui en fit tout autant. Au moment même, Syra descendit du pont pour voir comment se portait la famille. Elle s'appuya sur le mur et regardait dans le plus grand silence les deux personnes avec un sourire. Elle fit interrompre le moment pour annoncer que Thrall quémandait la présence de tout le monde en bas, sur la plate-forme du Maelström. La long-voyante prit un Griffon, Lerisa et Chester un second avant de descendre sur la dite plate-forme ou se trouvait les héros avec le Shaman Orc. Sans prévenir pendant le discours de Thrall, quatre tentacules surgirent du Maelström puis la tête d'Aile-de-mort, le combat touchait a sa fin.

Le combat fit rage, les héros combattirent contre le système immunitaire d'Aile-de-mort. Un tentacule d'aile tomba, puis le second, et enfin une patte. Plusieurs héros périrent au combat mais un groupe était encore présent sur le dernier membre de l'Aspect de la mort. Ceux-ci portèrent le coup de grâce et la tête s'échoua devant la plate-forme de Thrall alors qu'un colossale éclair d'élémentium s’apprêtait à frapper la plate-forme ou se tenait les héros. Ces derniers se ruèrent dans le courant d'air pour se retrouver aux cotés de Thrall. Lerisa regardait autour d'elle avant de remarquer que Chester était encore là-bas.

_Lerisa : Papa !

La jeune fille se rua vers le cyclone avant d'être intercepté par Syra qui la tenait fermement. Le fragment d'élémentium était ralentit par les pouvoirs de Nozdormu, l'aspect du temps.

_Lerisa : Mais lâche moi ! Je dois aller le chercher !

_Syra : Si tu y vas le cyclone cessera ! Il n'a plus les moyens de transporter plusieurs personnes !

Chester fit un pivot pour faire face à Lerisa et Syra. Même éloigné on pouvait voire un sourire presque jovial. Lerisa se mit à crier a plein poumon.

_Lerisa : Reste pas planté la ! Reviens !

_Chester : Lerisa ! Promet moi une chose !

Lerisa fit de gros yeux, avec une certaine frayeur alors qu'elle savait déjà à quoi s'attendre.

_Chester : Je veux que tu sois heureuse ! Alors fait tout pour que ta vie le sois ! Et oublie pas de dire à ta mère que je l'aime plus qu'elle ne le crois !

Des larmes prenait naissance aux yeux de Lerisa et éclata en sanglot, elle se débattait toujours mais avec une faiblesse sans nom comparé à la poigne de Syra. Lerisa aperçut la faille temporel qui commençait a se briser.

_Lerisa : J'te le promet !J'te le promet Papa !

_Chester : Je suis fière de toi ! Je t'aime fillette !

La faille s'estompa et le fragment d'élémentium s'écrasa sur la plate-forme. Chester ne fut pas épargné et son corps fut propulsé dans la mer. Lerisa avait la bouche grand ouverte mais aucun son ne sortait, que des larmes. Entre temps, Thrall usa de l'âme des dragons pour vaincre Aile-de-mort de façon définitive. L'aspect de la mort rugit une dernière fois avant de s'étouffer. La mort du Dragon ramena le calme dans le Maelström et le ciel fut clément. Tout le monde était heureux, le combat était achevé, sauf Lerisa qui regardait les courants marins à la recherche du corps de Chester.

_Lerisa : Non...c'est pas vrai...il...

Syra relâcha son étreinte forcé pour prendre Lerisa dans ses bras alors que cette dernière éclatait en larme, plus que jamais. Ses pleurs arrachèrent une partie de la troupe joyeuse pour finir en deuil.

_Syra : Il n'avait pas le choix, il ne pouvait pas survivre. Nous n'aurions pas put le préserver. Je suis désolée Lerisa, mais il fallait le faire.

Dans la joie comme dans la peine, le cataclysme était finit. Les héros furent acclamés et récompensés, des fêtes prirent place dans la majeur partie d'Azeroth pour célébrer ce moment. Tout le monde profitait de cet instant, à l'exception de deux personnes. Une mère et sa fille qui déménagèrent divers livres et document dans la tour d'Ilgalar aux Carmines. C'était Redanna et Lerisa, qui étaient de nouveau toutes les deux. La charrette remplit a craquer se dirigea vers Comté-du-lac, lentement, un soir de pleine lune. Les deux femmes distinguaient clairement le grand feu de joie au village comme les gens, heureux et a faire la fête. Le convois s’arrêta non loin de la maison de Redanna qui se mit à ranger les affaires pendant que Lerisa fit une petite marche vers le cimetière. Redanna Eveillesort rejoignit sa fille qui se tenait droite devant une tombe.

Un soir d'été parfait pour être dehors, une nuit douce éclairé par la pâle lueur de la Lune. Lerisa et Redanna se tenait devant une tombe particulière. Redanna posa une main sur l'épaule de sa fille qui elle croisait les bras avec un sourire.

_Redanna : Je suis persuadée qu'il n'a pas fait ça pour rien.

_Lerisa : Il n'aurait pas échappé à la peine de mort, c'est certain. Et il a voulu nous protéger. C'est normal quand on aime quelqu'un ou quelque chose. Je croyais ne rien aimer mais j'aurais fait n'importe quoi pour lui, pour le ramener ici, avec nous deux.

_Redanna : Il a toujours été comme ça, a penser aux autres avant lui.

_Lerisa : Même pendant peu de temps, je suis fière qu'il ai été mon père.

_Redanna : Je suis tout aussi fière que toi.

_Lerisa : Il va me manquer...

_Chester : Il sera toujours la quelque part.

Les deux femmes regardaient toujours la tombe avec quelque larmes aux yeux, sans pour autant pleurer.

Ci-gît

Chester Maletta, Archimage du Kirin Tor

An 0 – An 45

'Des cendres à la cendre, tu brûlera tout de même à jamais dans nos cœurs.'

Lerisa et Redanna Maletta

Fin

Le ruissellement des vas et viens de la mer calme et paisible étaient de la partie. Alors qu'un personnage marchait paisiblement sur les rives ensablées, celui-ci leva la tête vers le haut pour contempler le magnifique ciel azuré avec un soleil à l'éclat chatoyant. L'acteur reprit sa marche avant de se retrouver éblouit par le reflet du soleil. Curieux, celui-ci s'approcha de la source de sa cécité temporaire. L'hôte pris l'objet entre ses mains et les levas pour contempler l'objet en contraste avec le soleil.

Il s'agissait d'un masque de métal noir avec une fente au niveau de l’œil droit. Des traits carmins contournait la pièce et l'ornementait. La créature pouvait se voire à travers un reflet qui semblait bouger, comme si le masque regardait l'observateur.

Un mal vaincu n'est pas un mal éradiqué. Et quand une marionnette est inutilisable, il est justifié de la changer.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard