FANDOM


Gnoll Defenders by BenWootten

La tribu défendant leur antre provisoire.

Les pattes-griffues sont une tribu de Gnolls nomades, ils èrent depuis le Nord des Hinterlands et descendent lentement vers l'hémisphère Sud à l'approche de la fête des moissons et du Voile de l'Hiver. Il n'ont actuellement jamais franchis le défilé de Deuillevent, la région est considérée comme maudite par la tribu et n'ont jamais mis le pied sur les Terres Foudroyées et redoutent par dessus-tout les Terres Mortes des Malterres. Depuis l'avancée des Réprouvés au Nord de Lordaeron, ils sont moins présents dans la Forêt des Pins Argentés et dans les contreforts d'Hautebrande.

La tribu connut une crise majeure lors de la dernière traversée des Steppes Ardentes, plus des trois quarts de la tribu furent décimés par des Drakes Noirs. Ces-derniers au nombre de trois représentaient des proie jugées faciles pour la tribu, car comme tout Gnoll, la stratégie militaire se base sur l'aspect numérique, les combattants Gnolls étant une petite trentaines ils crurent pouvoir défaire les trois réptiles haut la main. Hélas, bien que les serpents soient morts il ne reste qu'une quinzaine de combattants dans la tribu à l'heure actuelle. Néanmoins la meute compensa avec l'acquisition de cuir, crocs, serres, piques et os de Drakes Noirs. 

Suite aux récents évènements la Meute est contrainte de "vendre" certains guerriers pour obtenir des ressources.

Culture 

Les Gnolls sont considérés comme des êtres primitifs et il en va de même pour cette tribu. Menée par un Mâle ou une Femelle alpha qui a pour responsabilité de mener la tribu, ils choisissent généralement des endroits escarpés pour poser le campement, leurs pattes étant faites pour la vie en milieu montagneux ce qui leur valu le nom de tribu "Pattes-Griffues". 

Ils considèrent que la Mort est un sujet tabou et interdisent l'usage de n'importe quelle forme de magie corrompue au sein de la tribu, celle-ci jugée "maléfique et malsaine". Si bien qu'ils ne mettront jamais les pieds aux Malterres, Terres rendues infertile par le Fléau qu'ils considèrent comme la plus grande menace pour leur tribu. Cependant ils n'hésitent pas à tuer les non-morts et à se repaître de leur cadavre, cet acte étant considéré comme un acte parmi les membres de la tribu. En effet, un Gnoll qui tue un non-mort libère l'esprit de ce-dernier et rend hommages à ses restes en les dévorant, car les ossement ne seront jamais mis en terre dignement.

Ces Gnolls, dû à leur système de vie nomade, ont acquis une facilité d'adaptation de milieu hors-norme (chez les Gnolls) ainsi qu'un esprit d'amélioration des objets. C'est-à-dire que ces Gnolls assimileront les objets (butins, matériaux, peaux de bêtes, etc ...) dans l'optique d'améliorer leur confort de vie ainsi que leurs armes et leur armure.

De mémoire de Gnoll, personne ne sait ni quand, ni où et ni dans quelles conditions la vie nomade s'instaura au sein de la tribu, bien que certaines spéculations ont été émises à ce sujet.

Enfin il est courant que la tribu ait un comportement cannibale, lorsque les ressources se font rares, bien que généralement se soit dans le cas de l'extermination d'une autre tribu Gnoll, les prisonniers étant bien souvent dévorés.

Organisation sociale 

La meute est dirigée par un Alpha, mâle ou femelle. Celui-ci se voit devoir assurer la survie, la protection et la gestion de la meute. Pour se faire il est généralement épaulé par deux Gnolls, souvent ses propres rejetons, ainsi que le Guide Spirituel de la tribu.

Le Chef Spirituel, un Gnoll ayant un lien profond avec la nature ainsi que des connaissances plus ou moins rudimentaires en chamanisme, se voit la tâche d'effectuer les rituels mortuaires et de conseiller l'Alpha de la Meute.

Viennent ensuite les deux aides du Gnoll Alpha, ils gèrent quant à eux l'aspect protection de la Meute. Les membres de la tribu les respectent autant qu'il soit possible au sein d'une tribue Gnolle.

Par la suite ce sont les ritualistes qui sont respectés car un jour ou l'autre l'un d'eux deviendra le Chef Spirituel de la meute.

Se placent alors les Brutes, ou encore ce qui se rapprochent le plus de Guerriers de la tribu. Ils sont la force militaire de la meute, ce sont eux qui assurent la protection de la meute mais aussi ce sont eux qui vont piller et détruire les fermes et tuer les ennemis de la tribu ainsi que rapporter la viande à la tribu.

Les Femelles, elles sont le pillier de la tribu car après tout elles sont les plus nombreuses, mais elles permettent aussi à la tribu de créer de nouvelles générations qui viendront remplacer les générations actuelles.

Les chasseurs, eux, sont moins respectés que les brutes, leur rôle étant considéré comme minime, ils partent rapporter le gibier lorsque la tribu n'a pu effectuer de raid sur une ferme ou une habitation proche.

Les Assassins, considérés comme le bas-fond de la tribu, ils se laissent, en règle générale, achetés par des groupes d'aventuriers et rapportent parfois de l'or ou des objets souvent inutiles à la tribu.

Les faibles. Dans chaque meute il y a ceux qui ne savent se débrouiller par eux-mêmes, ces-derniers deviennent généralement des appâts lors de traques de grands gibiers, mais aussi de première ligne d'infanterie dans la défense du village et enfin en cas de nécessités extrêmes, une source de nourriture.

Membres répertoriés à ce jour 

- Boursouflure

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard