FANDOM



Je partis dans la Cathédrale des Ténèbres et tua le chef qui faisait la « messe », le Conseil avait jugé qu'il n'était plus valide pour ce poste, je m’exécutai. Le Non-Mort me vit et ouvrit ses bras pour m’accueillir, je me fis une entaille et contrôlai mon sang mentalement qui forma une flaque venant se placer sous le Prêtre avant de le déchirer en formant des tentacules qui transformèrent son corps en lambeaux. Je me retournai, sentant une présence … Un Sin'Dorei se tenait en face de moi … Il était grand et sa carrure laissait penser celle d'un soldat … Il me dit son nom. Je regardai les sectateurs qui n'avaient pas bougé d'un poil. Mon esprit se mit en marche, il fallait que j'en apprenne plus sur l'étranger avant de partir, le tuer si nécessaire ... Il se nommait Drael, et il se disait être un Chasseur de San'Layn, immédiatement je clamai un ordre aux Sectateurs qui vinrent se jeter sur le Sin'Dorei , tandis que je m'éclipsai, je n'avais pas de temps à perdre.

Une fois hors de la Cathédrale, je pris le sifflet en os qui me permettait d’appeler ma Wyrm de Givre caparaçonnée et souffla dedans … Je partis vers la Charognerie sur ma Wyrm tandis que l'elfe s’élançait à mes trousses. Il ne me trouva pas, je partis donc pour la cité Vrykul Jotunheim, et commençai à récupérer mon matériel lorsqu'il apparut dans une explosion d'ombres, j'érigeai rapidement une barrière qui empêcha les ombres de m'atteindre. Le jeune Sin'Dorei ne cessait de me dire qu'il me trouvait « Belle » tandis que je l'attaquai, je parvins à l'immobiliser avec des chaînes de Sang … Mais lorsque je voulus le tuer son arme s'interposa ce qui la détruisit, tandis que je m’enfuyais de nouveau, je n'aimais pas cela, j'aurai dû me battre mais le temps m'était compté. Finalement il parvint à m’envoyer une flèche empoisonnée qui vint frapper mon épaule, alors que je m'effondrai un cri perçant traversa l'air tandis que ma Wyrm chargeait l'elfe avant de me prendre dans ses serres pour me ramener à la « Maison ». Les Archimages de Sang soignèrent mes blessures tandis que je leur expliquai la situation avec le Sin'Dorei. Je sortis à nouveau puis marchai tranquillement pour éviter qu'on ne me remarque. J'entendis un battement d'ailes tandis qu'une gueule se referma sur ma taille, j'empoignai ma lance et vins la ficher dans l’œil de la créature qui n'était qu'un drake, la monture du Harceleur.

Ma lance perfora l’œil droit et ressortit par l’œil opposé. La créature s'agita de soubresauts et tandis qu'il ouvrait la gueule, je laissa ma lance fichée dans son œil et lorsque sa gueule me libéra je restais accrochée à ma lance, les pieds dans le vide attendant d'être assez proche du sol … Je sautai, la créature s'écrasa projetant son cavalier dans la Neige et la roche meurtrissant son dos, il jura entre ses dents tandis que je me tenais prête, le combat fut assez court, je l'avais repoussé sur une corniche surplombant une des cours de la Couronne de Glace, finalement ma Lance vint se planter prêt de son cœur, je sus que j'avais gagné, j'avais gravé des runes sur ma Lance qui au contact d'un sang étranger s'activaient et libérait une Maladie nommé la Peste de Sang qui faisait monter la fièvre et se concluait par la Mort de la victime au bout de quelques minutes, avant d'aspirer les énergies d'ombre et vitales de la victime. Il me supplia de le tuer en me tendant la gorge, je souris et vint la lui perforer, sentant son sang chaud recouvrir en partie mon visage. J'eus alors une idée … Ma Reine allait le transformer, je pris sa dépouille et ouvrit une porte de la Mort pour la salle Cramoisie, la Reine transformait des cadavres d'elfes en San'Layn, je n'attendis que quelques minutes pour lui donner le corps de l'elfe … Et le processus que je subis jadis se répéta pour l'elfe lorsqu'il se releva, sa peau était devenue grise, parsemée de nécrose et ses yeux Rouges comme le Sang fraîchement versé … Il répondit aux questions de la Reine de Sang qui le mit sous ma tutelle … Je pestais mentalement, je n'avais pas besoin de cela. Je partis avec mon disciple vers Aldur'Thar : La Porte de la Désolation, et entrepris de lui apprendre les bases. Il n'était pas très doué en Magie mais doué au corps à corps.

L'entraînement fut interrompu lorsque je me reçu deux orbes arcaniques dans le dos, je laissai une injure sortir de mes lèvres tandis que je me relevais, mon disciple s'interposa pour la seconde salve tandis que je contournai l’impertinent qui avait osé me retarder promettant pour lui une fin douloureuse … Hélas cela n'arriva pas, je parvins à l'enchaîner avec des liens de sang mais mon idiot d'apprenti lui perfora le cœur de sa Lame. Et ce qui fut pour mon apprenti fut pour Silltas … C'était son nom, je l'appris lors de son réveil. J'enseignai aux deux les premiers sorts pour qu'ils puissent commencer leur non-mort sereinement, je partis avec eux à la Désolation des Dragons pour qu'ils puissent mettre en pratique leur apprentissage. Ce fut une réussite, je commençai à partir quand Drael, me prit dans ses bras et vint m'embrasser en clamant qu'il s'agissait de l'Amour, je pouffai et reparti vers la Citadelle pour récupérer mon matériel laissant les deux nouveaux-nés seuls ...

Je partis de la Citadelle de la Couronne de glace pour me cacher aux yeux de tous, entre temps une nécropole : Archérus venait d'être faite, les trois princes furent assignés pour aider le Fléau à se répandre depuis Archérus qui serait placée dans les Malterres comme le fut Naxxramax . Je profitai de cette aubaine pour me cacher dans le Norfendre dans les cavités des Pics-Foudroyés me nourrissant du sang des voyageurs et de leurs âmes. Grâce aux voyageurs que je capturais j'appris qu'Achérus avait trahi le Fléau, que les Princes étaient désormais assignés à d'autres tâches. Plus tard j'appris que les Princes furent tués que le Fléau faiblissait, j'apprenais les événements que les mortels connurent durant la guerre du Fléau par la bouche d'autres mortels.

Puis l'assaut vint, Le Verdict des Cendres : une Alliance entre les Chevaliers de la Lame d'ébène et la Croisade d'Argent vint assaillir la Citadelle de la Couronne de glace avec l'aide de l'Alliance et de la Horde … Je sentis une grande douleur en moi et mes pouvoirs se mirent à faiblir, me quittant lentement comme si je n'étais qu'une source de sang et que ma substance me quittait … Je savais ce qui venait d'arriver, la Reine de Sang était morte les San'Layn étaient tombés … Malgré ma faiblesse je parvenais à rester assez puissante pour tuer un Chevalier de la Lame d'ébène et lui prendre son tabard pour ainsi pénétrer la Citadelle durant les hostilités, je me glissai à travers les Ombres jusqu'à l'Aile du Sang pour voir mes anciens camarades morts, tombés au combat, je vis les princes morts et enfin le cadavre ailé de la Reine de Sang épinglé sur un mur comme un insecte pour montrer la victoire des mortels sur mon peuple, des larmes de rage coulèrent sur mes joues glaciales. Je récoltai le Sang de ma Reine dans son cadavre mort et froid grâce à plusieurs fioles, je devais continuer mes expériences pour redevenir puissante mais je ne pouvais plus me fier à quiconque, je quittai la citadelle lentement sans aucun regret avec l'idée de devenir de retrouver ma puissance coûte que coûte.

Je commençai une marche sans idée derrière la tête explorant le Norfendre du mieux que je pus … Dans une grotte je rencontrai deux chevaliers de la mort … L'un se nommait Gaer et l'autre, une femme se nommait Helise, Gaer me raconta la vie d'Helise … Humaine elle était un soldat de l'Alliance, mais elle tomba lors d'une bataille pour le Fléau et fut ramenée d'entre les Morts, mais lors d'une bataille son ennemi lui ouvrit le crâne laissant son cerveau en sortir avant qu'il ne se fasse piétiner. Par conséquence Helise n'avait pas de volonté propre et avait l’intelligence d'une petite fille morbide tandis qu'au combat s'était une adversaire redoutable … Je jugeai que Gaer avait une mauvaise influence et qu'il allait perturber mes projets. Je le tuai sans regrets, il me supplia de prendre soin d'Helise, ce qui je fis et ce que je fais toujours. Helise m'accompagnait partout, je lui avais expliquer que Gaer avait été mordu par une créature dont la morsure est mortelle pour quiconque, elle pleura son ami quelques secondes …  

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard