FANDOM


Dalaran.jpg

La ville de Dalaran

Malgré la pénombre qui s'installe doucement sur la ville d'Hurlevent, les nombreuses illuminations de la villes empêchés se voile de s'installer. Cependant une lueur se démarquait parmi tant d'autre, celle-ci émanait d'une petite maison situé dans le quartier des mages de la citée humaine. Le foyer en question n'était pas des plus diversifié, quelque tapisseries aux murs, une poignée d'objets et de breloques ornementant les pièces plutôt exiguës. Toute l'attention des occupants était portée vers l'étage, dans une chambre plutôt original, un grand lit pour les parents et une ou deux armoires. Cependant il n'y avait pas que les parents se soir la, non, il y avait toute la famille qui encadrée le lit ou se trouvait la mère de famille. Autour d'elle se tenait son mari, son fils âgé de 5ans, sa fille de 3ans et curieusement un médecin qui visiblement, ne fessait pas partit de la famille. Tout les êtres présent étaient émerveillés devant le miracle de cette nuit : la naissance d'un petit garçon. Après de brève salutation, le médecin quitta le foyer le sourire au lèvres. La famille encore joyeuse était des plus agité, surtout le fils.

_Fils : Maman maman ! Tu vas bien ?

_Père : Maman est un peu épuisé Strife.

Le père de famille tendais la petite fille endormit, malgré le brouhaha qui émanait de son frère aîné.

_Père : Tien, prend Bess avec toi et allez-vous coucher d'accord ?

_Strife : Oui Papa !

Le jeune garçon pris l'enfant et pris la direction vers leurs chambres. Le père de famille fermât doucement la porte de la chambre et se tournât vers sa femme qui somnolait son nouvel enfant entre ces bras.

_Père : Tout vas bien Sonia ?

Sonia  répondit faiblement, mais avec le sourire, le même sourire qu'elle avait à la naissance de ces deux premiers enfants.

_Sonia : Je vais bien, ne t'inquiète pas...

_Père : Disons que cette fois c'était plus éprouvant que lorsque tu la fait pour Strife et Bess, tu m'as fait une peur bleu...

Malgré les paroles de l'homme, Sonia  ne pouvait pas s’empêcher de sourire.

_Père : Je suis sérieux...

_Sonia : Moi aussi mon cœur.

_Père : Tu mérites une bonne nuit de sommeil après ça, tu veux que je t'apporte quelque chose en particulier ?

_Sonia : Viens à côté de moi.

L'humain se pliât à la volonté de sa femme et s’exécutât. Ce dernier s’allongeât près de sa femme et de son nouvel enfant.

_Sonia : Il serait peut-être temps de lui trouver un prénom quand penses-tu ?

_Père : Honnêtement je suis à cours d'idée, entre Strife et Bess.

_Sonia : Que penses-tu de Chester ?

_Père : Chester ? Drôle de nom mais ça me conviens.

_Sonia : Alors c'est décidé...

_Père : Chester Maletta, le plus jeune de la ligné des magiciens en cette période.

_Sonia : Mais il sera peut-être le plus grand.

_Père : Je n'en doute pas une seconde.

A ces mots, la mère de foyer rejoignit son enfant qui dormait depuis déjà une bonne poignée de minutes. Le père de famille se dressât devant sa femme et son enfant avec le sourire, cependant... un sourire aux atours malsains sans aucun doute...L'homme quittât le foyer la nuit même dans lequel il à élut domicile depuis bien des années ; sans jamais y retourner...Pendant longtemps on entendit plus parler de ce magicien de haute renommé à la cours d'Hurlevent, Maverick Maletta.

15 ans plus tard, malgré ce départ inattendu, la famille prospérât du mieux qu'elle pouvait.

L’aîné Strife Maletta apprenais les arts de la magie grâce à l'aide d'un vieux sorcier désormais retraité le jour et travaillais à la forge la nuit. C'est un grand et robuste personnage aux cheveux bruns de nature plutôt calme, un semblant de chevalier.

Bess quant à elle travaillait dans une boutique de vêtement ou elle fessait la couture à la demande et parfois le ménage pour la même personne, une vielle humaine horripilante mais qui a cependant un savoir-faire hors du commun. Bess est une femme douce et timide aux cheveux plutôt grisâtre curieusement, sa carrure féminine plutôt mince fait d'elle une personne agréable à voir et à qui parler.

Depuis cette nuit pourtant si agréable, Sonia  Maletta atteint le grade d'archimage et participe en temps qu'archiviste dans la citadelle pourpre de la ville de Dalaran. De ce fait, elle n'habite plus à Hurlevent et a donc demandé à Strife de s'occuper sa sœur. Cependant elle emmenât Chester avec elle à Dalaran, au Contrefort de Hautebrande, pour que ce dernier puisse apprendre l'art de la magie et accesoirement le maniement des lames.

Chester lui avait les cheveux noir ébène qui contrastait ses yeux Marrons fauves. Il était pas « très » grand, de moyenne taille précisément. Il était de nature calme, rieur et déterminé, quelque chose de rare parmi les jeunes de son âge. Depuis sa naissance et notamment à son arrivé à Dalaran, le jeune homme apprit les arts pyrotechniques que la ville pourpres pouvait proposer. Son formateur fut Tyoril Chassesoleil, un archimage Haut-elfe et aussi une très bonne connaissance à Sonia .

Quelques semaine plus tard, Strife et Bess on décidés de vendre la maison à Hurlevent pour rejoindre le restant de leurs famille à Dalaran, ainsi Strife eu lui aussi l'occasion de devenir plus tard un mage haut-gradé. Cependant...l'apprentissage de Chester était long et très, très laborieux, en effet le jeune magicien à les capacités de réussir, mais ironiquement, il ne sut pas s'en servir. Tyoril commençait à perdre espoir en voyant que son élève ne pouvait pas dépasser les niveaux d'un simple prestidigitateur malgré plusieurs mois d'apprentissage mais l'archimage Sonia  soutenait du mieux qu'elle pouvait son fils. Bien que sa famille et notamment son frère aîné Strife lui viennent en aide, le jeune homme ne parvint pas à devenir puissant. Cependant, la volonté de cet enfant lui permet de continuer son entraînement, une volonté capable de changer le monde.

Par un jour pluvieux, Chester devint gravement malade au point que Strife, Bess ou Sonia  ne puissent faire quoi que ce soit. 2 jours s’écoulèrent, un inconnu entra dans la demeure des Maletta et s’avança vers le malade. Strife s’interposa, bien que l’étranger n’ai pas de mauvaise attentions aux premiers abords, l’inconnu sut défendre sa position et réussi à persuader Strife de le laisser agir. Douteux, Strife laissât l'inconnue faire ce dont il désirait, ce dernier sortit un parchemin marqué d’un sceau étrange. L’invité ouvrit le parchemin, marmonnât d'incompréhensible parole et ainsi utilisât le sortilège à l'aide de sa magie propre. Un halo de lumière sortit vivement du manuscrit pour envahir le garçon cloué au lit, Chester fut guérit mais ces yeux prirent une couleur ambrée. L’inconnu annonças qu’il s’agit d’un effet secondaire totalement inoffensif et qu'il ne serait que temporaire. L’étranger sortit de la demeure et disparut subitement…Inexplicablement. Le jour suivant Chester appris de nouveaux sortilèges et progressa d’une vitesse fulgurante ; le jeune adolescent devient aussi puissant qu’un mage expérimenté. Certain mages félicitèrent l’enfant, d’autre l’enviée, d’autre rester suspicieux de ce progrès hors du commun. Sonia  et Bess se posèrent également la question de ce progrès qu’elles avait plus ou moins considérer comme impossible depuis longtemps à partir du début de l’apprentissage de son fils. Strife et Chester gardèrent ce sujet comme un secret entre eux deux et répondirent que le hasard fait bien des choses.
Toutefois, le sortilège de l’inconnu aurait permis à Chester de devenir puissant ? Ou bien esse vraiment le fruit du hasard ? Et comment les yeux de Chester devinrent ambrés ?....trop de question pour si peu de réponses…

Quelque année plus tard, Chester obtint le titre de Mage de guerre ainsi qu'une tenue et une épée courte offerte par Tyoril, accompagné de ses félicitations les plus sincères. Aussitôt le titre obtenus, Chester fut envoyé parmi une troupes de soldat de Loerdaeron au ruines de plusieurs tours de garde au Maletteres de l'Est afin de prendre en compte la situation. Nul ne savait par quoi, qui et comment les tours ont étaient dévastées, pas même celui qui apportât la nouvelle. En cours de route, Chester fit la connaissance de Redanna Eveillesort, une humaine de son âge. Redanna était une jeune femme au caractère doux , aimable et parfois timide, ce qui ne l’empêchait pas d’être une redoutable sorcière en combat ; de long cheveux brun descendant jusque dans son dos et masquer parfois ces yeux bleus azures. Ainsi, toute la troupes partirent pour les Maleterres de l'Est afin de trouver des réponses au question du roi Menethil II. Alors que l'escouade s’enfonçât dans la sombre contrée, le même étranger apparut devant l'équipe ; il s'agissait du même personnage qui est apparut pour soigner Chester des années auparavant. Le sorcier révélât son identités ; il s’agissait de Sturm, un sorcier déchut de se titre par le Kirin Tor a cause de ces capacités a utilisées les ombres comme arme il y a de cela des décennies.

A sa vue, la troupe ne perdit pas une seconde à se poser la question de ce qu'il fallait faire, elle n'en eu pas le temps. En une poignée de seconde, Sturm fut entouré d'une légion de mort-vivant tout aussi menaçant les uns que les autres tout droit sortie des ombres mouvantes et regardèrent la troupe avidement…les morts-vivants attaquèrent les soldats de Loerdaeron, malgré la défense persévérante de ces derniers, la légion monstrueuse les surpassa. Contraint par manque d'effectif, la troupe due battre en retraite. Chester tombât dans le coma lors de la bataille, frapper à la nuque et se réveillât plus tard dans encadré par le restant de l'équipe encore en vie. Fragilisé et humilié, la troupe bâtie un camp de fortune devant la Tour du col du Nord en ruine. Chester et Redanna l’isolèrent afin d'examiner la situation, il était clair et net que l'équipe envoyé n'était pas prête de vaincre Sturm dans cet état.

_ Chester : Ont à aucune chance de vaincre cet homme...on n'est pas aussi nombreux qu'eux...

_ Redanna : On devrait alerter Dalaran et leurs demander des renforts.

_ Chester : Le temps que le message parvienne à Dalaran on sera déjà taillé en pièce...

_Soldat humain : Hep les deux tourtereaux, préparez vous on retente une approche. _ Redanna : Avez vous perdus l'esprit ? Dix soldats se sont fais tuer en l'espace d'une minute, à cette allure on n'arr...

_Soldat humain : Tu discute les ordres ?

_Redanna : Non mais...

_Soldat humain : alors prépare toi et en vitesse !

_ Chester : Ce type est fou...

_ Redanna : Chester...Tu crois qu'on vas s'en sortir ?

_ Chester : Il vaudrait mieux, on n'a pas fait tout ce chemin pour mourir aussi vite.

_ Redanna : Chester...j'ai peur...

_ Chester : Tout se passera bien, je te le promet.

À contrecœur, la troupe s’avançât dans les « Pestebois », sur ces gardes et prête à agir. L'un des soldat aperçue Sturm devant un chaudron de peste, encadré par une petite troupe de mort-vivant. Déterminé à en découdre, l'escouade profitât de l'effet de surprise pour atteindre le renégat en vitesse, et cette fois ce fut en succès ; en dépit de la vie du capitaine et de nombreux blessés, dont Chester. Alors que l'équipe établissait son rapport, Chester prit soin de vérifier s'il n'y avait pas de ces immondes créatures qui rôderait dans le coin. Son attention ce détourna vers une pille de caisse, Chester s’approchât et ouvrât la première, des armes et armure ainsi que diverses babioles. Après avoir vu le contenue des caisses, Chester ouvrit la dernière ; son contenue était uniquement un masque noir et rougeâtre, menaçant comme une nuit sombre et fuis par la Lune. Chester pris le masque et le rangeât dans son armure intrigué par l'étrange pièce. Après un bref aperçue des chose, l'équipe rentrât fièrement à Lordaeron. Sur le chemin du retour, le groupe s’arrêtât dans les contrefort d'Hautebrande pour se reposer la nuit venue. Une fois cette dernière tombée, Chester s’éloignât du groupe, Redanna le suivit en discrétion pour voir ou il aller, rien de spéciale il s'assit sur le bord de mer non loin de son camp, la jeune sorcière prit place à coté de lui.

Après une longue; très longue discussion, le duo finirent par devenir plus que de bon amis: Chester déclara sa flamme à Redanna, cette dernière timide rappelât que l'équipe dormait sans protection, le duo repartie vers leur camp et constatèrent que tout les personnages n'avait pas bouger. Soulager mais encore sous le choque après la déclaration de Chester, Redanna s’appuyât contre un arbre et contemplât le ciel étoilée, une belle nuit d'été, douce et agréable. Chester rejoignit sa coéquipière qui rougissait a sa venu, heureusement que la nuit cachait cela. Le duo finirent par discuter de nouveau, ce qui rabota la longue nuit avant qu'ils ne s’endorment l'un contre l'autre. Une fois arrivé chez eux, Chester s’aperçut que Strife, Bess et Sonja était tout les trois absent, laissant un mot chacun avec des motifs certes différents mais avec un délai important...De nouveaux seul, Chester rangea ces affaires et pris du temps pour identifier se fameux masque à l'aide d'un ouvrage offert par sa mère lors de son enfance, répertoriant bon nombre d'objet magique, en bien ou en mal.

Après quelque heures de recherche, l'objet en question s'avérait être une relique ayant la capacité d'octroyer une puissance en échange de la volonté du porteur. Il aurait été créer à partir d'âme défuntes par un orc démoniste du clan Tisse-foudre. L'orc aurait passé le claire de sa vie à confectionner le réceptacle, plus de vingts longues années. Le créateur, Negal courroux-des-tempêtes, aurai créé se masque dans l'espoir de donner la paix à ces âmes torturé par la mort. Cependant, lorsque ce personnage mit le masque, ce dernier perdit la raison, le pouvoir qu'il reçut le rendit complètement fou, au point de tuer ses alliés. Il fut cependant arrêter par son propre ordre et le masque disparut à sa mort. Mais la soiré fut couper par l’irruption de Redanna qui était vêtue d'une simple tenue de citadine qui, malgré ça, la rendait encore plus charmante qu'auparavant. Suite à une poignée de minute de parole, Redanna saisit son courage a deux mains et exprima clairement ces sentiments vis à vis de Chester. De suite ils s'embrassèrent et la nuit fut sur le coup plutôt courte. Après avoir verrouillé la porte, ils rejoignirent la chambre à l'étage et laissèrent place à cet amour intarissable entrecoupé par le souffle saccadée.

Une fois l'aube venue, les rayons du soleil perçant l'obscurité de la chambre révélait un jeune couple blotti l'un contre l'autre, encore endormie par leurs escapade nocturne, qui venait de naître.

Plus tard ; le couple ayant déjeuné, se dirigeât vers la citadelle pourpre afin d'obtenir les directives de leurs supérieurs spécifique. Redanna fut envoyée à l'archivium afin d'aider à classer différents ouvrages qui sont arrivés de part et d'autres suite au massacres d'Arthas à Stratholme, Chester lui fut envoyé avec l'archimage Jaina Portvaillant pour les terres de Kalimdor. Sachant qu'ils ne se reverraient pas avant des mois, Chester et Redanna firent leurs adieux mutuellement et jurèrent de se retrouver ici plus tard, dans la demeure des Maletta ; Chester ne sut refuser. Ainsi, Chester parti avec Jaina et une troupe de magicien en direction d'Austrivage afin de prendre le large vers le continent de l'ouest, une découverte pour Chester qui ne laissait pas de froid. Après des semaines de voyages interminables, le convoie de sorcier aperçue enfin la côte du continent. Une fois pieds à terre, une partie de l'équipe composé de Jaina, Chester comprit, partie en reconnaissance. Sur la route, l'équipe fit face au gardien Medivh, ou celui-ci demandais à Jaina de le rejoindre au pic des Serre-rocheuse, dans la montagne. Jaina ne sur refuser, menant ainsi toute l'équipe à destination après des jours de marche et de lutte contre les bêtes et créatures hostile...Après se périple et l'ascension dans la montagne, Jaina fit la connaissance du chef de guerre orc Thrall. Par chance, Medivh apparut à temps avant qu'un conflit sanglant ne démarre entre l'Alliance et la Horde.

Après concertation, l'Alliance de Jaina acceptât d'aider Thrall à capturer l'âme de Grom Hurlenfer et de délivrer sa conscience de l'emprise du terrible Mannoroth. Alors que la Horde s’engouffrât parmi les légions d'orc démoniaques , une petite équipe de mage prit par à la bataille au coté du chef de guerre, Chester était parmi eux. Arriver devant le colossale Grom Hurlenfer, transformé par sa rage démoniaque, Thrall engagea le combat, ses troupes lui suivirent ainsi que le cortège de magicien. Le combat fit rage, mais Chester fut grièvement blessé à la tête par un gangr'orc, Chester perdit conscience...Mais Thrall partit avec l'âme de son confrère après avoir vérifier si tout le monde était à l'appel, Chester lui était absent.

Chester ouvrit les yeux, voyant ainsi un ciel parsemé d'étoile et dénué de nuage, une légère brise se faisait sentir, et sa n'avais rien de désagréable. Chester se redressât lourdement et aperçue une silhouette masqué par l'obscurité. Ayant entendu Chester bougé, le personnage se retournât, il s'agissait d'un elfe de la nuit avec une toison et barbe blanche, preuve de son âge monumentale, jusqu'à preuve du contraire.

_Elfe : Alors magicien ? Enfin réveiller ?

Chester était encore sonné par le coup, il eu un peu de mal à répondre sur l'instant mais su se débrouiller.

_Chester : Je...Ou suis-je ?

_Elfe : Dans les forêt d'Orneval.

_Chester : Orneval...Qu'est-ce que je fais ici...ma tête...

_Elfe : Vous avez reçu un puissant coup à la tête visiblement. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'avez rien de plus qu'une migraine.

_Chester : Je m'en serais bien passé...

_Elfe : Je n'en doute pas, vous avez eu de la chance en tout cas. _Chester : Pardon ?

_Elfe : Je vous ai sauvez des griffes des démons qui allaient vous estropier, mais cela remonte à quelque semaine déjà.

_Chester : Quelque semaine ? Mais de quoi ? Depuis l'attaque coordonné de la Horde et l'Alliance ?

_Elfe : C'est cela, quoi qu'il en soit maintenant que vous êtes réveiller je vais vous demander de partir.

_Chester : Partir ? Mais pourquoi ? Et pour aller ou surtout ?

_Elfe : Depuis qu'Archimonde fut vaincu à Hyjal, nous autres elfes de la nuit avons perdu nôtre immortalité. Cela dit je dois restaurer ce-qu'il reste de notre antique héritage. _Chester : Archimonde ? Hyjal ? Mais de quoi parlez vous ?

_Elfe : L'érédar Archimonde fut invoquer ici en Azeroth, et après avoir détruit Dalaran celui-ci c'est attaqué à l'arbre monde d'Hyjal, Nordrassil. Et je n'ai que très peu de temps à vous accorder depuis que ce dernier à brûlé.

_Chester : Dalaran ?! Que c'est-il passé ?!

_Elfe : Votre cité à était pillée et ravagée par le chevalier de la mort Arthas, Archimonde à terminer le travail...

_Chester : Non..c'est une blague ?! Vous vous moquez de moi c'est ça ?!

_Elfe : Gardez votre calme humain, vous énervez ne vous aidera pas.

_Chester : Comment je peux rester calme en apprenant que la ville ou j'ai passé le plus claire de ma vie, ou ma famille et ma femme habitées sois devenu un tas de gravât ?!

_Elfe : Il y à un camp d'elfe de la nuit à l'Est, vous devriez pouvoir rentrer chez vous, mais se sera peine perdu.

Chester ne prit même pas le temps de dire au revoir qu'il partit vers la destination de l'elfe en courant, comme jamais. Arrivé au poste elfique, Chester prit le premier hippogriffe pour partir à Theramore, espérant retrouver son ancienne expédition et partir pour Dalaran. Après quelque heures de trajet, Chester arrivât à destination, et constatât avec joie que la plupart de ses anciens équipier étaient encore en vie. Il accourût dans la tour ou siège Jaina afin d'avoir des réponses ; c'était véridique...Dalaran à bien été détruit et aucun ne s'en ai échappé...Chester sut se retenir de pleurer la mort de son entourage devant l'archimage Portvaillant, mais sa peine était plus grande qu'elle ne pouvais le penser...Chester prit le premier navire et repartit sur sa terre natale, sans poser de question à qui que se soit. Celui-ci était persuadé qu'il pourrait retrouver Redanna, si ce n'est pas toute sa famille. Après des semaines de voyages parmi les océans et les terres du Royaume de l'Est, Chester aperçue les ruines fumantes de Dalaran...Chester entrât dans l'ancienne ville pourpre, non pas pour constater les dégâts mais pour retrouver ses proches. Chester arrivât devant son ancienne demeure, il fouillât parmi les gravats s'il pouvait obtenir quelconque réponses ; il n'en eu que deux...le médaillon de Redanna et...le masque...Chester prit les deux objets, mit le médaillon à son cou et le masque à une sangle contre son torse avant de partir de Dalaran pour rentrer à Theramore. C'était son seul foyer désormais...

Le voyage fut long à nouveaux, mais dans sa peine Chester gardait espoir, espoir de retrouver sa famille et qui sais, peut-être Redanna. Sur le navire, Chester fit la connaissance d'un sorcier Haut-elfe et de sa fille adoptive, une Elfe de sang aux attraits de Paladin ; ceux-ci espéraient trouver un foyer eux aussi. Pendant le trajet en bateau, le voyage fut coupé par l'assaut d'un navire pirate. L'équipage sut se défendre, et Chester sut faire couler le navire assaillant en moins de temps qu'il en faut pour le dire, d'une puissante explosion dans la coque du vaisseau. Une fois éloigné des décombres fumantes qui dérivés, Chester fit le tour du navire pour constater les dégâts, plusieurs blessés mais très peu de mort, dont le sorcier Haut-elfe...Chester secourut les blessés du mieux qu'il pouvait, tour par tour, jusqu'à la sin'dorei paladin.

_Sin'dorei : Merci infiniment...

_Chester : Je vous doit bien ça.

_Sin'dorei : Dîtes, est-ce que mon père...

_Chester : Je suis navré...il n'a pas survécu...

_Sin'dorei : Je vois...

Chester continué de soigner l'elfe alors que cette dernière caché sa peine, mais plutôt mal.

_Chester : Vous pouvez pleurer si vous le voulez, ça n'a jamais fait de mal à personne.

Le paladin avait beau faire des efforts, des larmes coulaient le long de son visage et elle se mit à pleurer, elle prit Chester dans ses bras le serrant fort. Cela dit, Chester était plutôt embarrassé sur le coup mais su consoler la jeune elfe.

_Sin'dorei : Merci...merci beaucoup...

_Chester : Oh euh...ce n'est rien...

_Sin'dorei : Cela ne vous à pas dérangez que je vous ai serré contre moi ? Je m’excuse si c'est le cas.

_Chester : Non non tout vas bien, j'ai juste étais surpris sur le coup.

_Sin'dorei : Dîtes moi, je peux connaître vôtre nom ?

_Chester : Chester Maletta, archimage du Kirin Tor.

_Sin'dorei : Merci sir Maletta...je m'appelle Nerisa Heurtesoleil.

_Chester : Et bien, ravie de vous connaître Nerisa.

_Nerisa : Moi de même.

Même à cet événement, Chester réussi à faire sourire Nerisa, un sourire radieux. Nerisa est une Elfe de sang, une Sin'dorei, aux cheveux châtains et longs, d'une peau plutôt mat pour une elfe et d'un regard d'émeraude. Elle semble avoir le même âge que Chester, du moins en apparence.

_Chester : Je ne sers pas trop fort au moins ?

_Nersia : Non non, faites comme l'on vous à apprit. Je serais faire avec.

_Chester : Oui mais bon, si je vous fait mal après vous risquerez de m'en vouloir.

_Nerisa : Je ne suis pas rancunière rassurez vous.

_Chester : C'est bon à savoir.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard