FANDOM


Stormcrow by kittyhawk cv63-d2jtutk

L'envol des Druides.


Hyjal : ( La nuit même )

Les corbeaux de Tempêtes tournoyaient autour de Nordrassil. La veille les leurs avaient été massacrés par le Marteau du Crépuscule, une secte de fanatiques sordides et abominables. Depuis lors, les druides se relayaient établissant des surveillances et des rapports au Gardien Erudios, fils du Gardien Remulos, les rapports étaient formels le Crépuscule s'était établi autour du Cratère et près de la passe des Terres Calcinées dans le bas du Mont. Un corbeau de tempête atterrit devant le Gardien, l'extripant de ses pensées tout en reprenant sa forme la Taurène entreprit :

« La Long-Voyante Syra sera là d'ici une semaine. Les nôtres ont réussi à prendre contact avec quelques chamans, ils viendront dans les deux semaines. »

Le Gardien hocha la tête avant que la Taurène ne s'envole à nouveau sous sa forme ailée.

Deux autres druides arrivèrent devant le Gardien, reprenant leur véritable forme, l'un était un Kaldorei de petite taille (pour sa race) a la chevelure verte et aux yeux bleus tandis que l'autre était un Tauren aussi imposant qu'un Ogre.

Le Tauren prit la parole avec lenteur :

« Les sectateurs ont extrait un cristal du cratère, il ressemble aux cristaux de Silith, bien que plus brillant et d'aspect bien plus sinistre et ils ne cessent de le faire grandir. »

Le Gardien écouta en silence avant de se tourner vers l'autre Druide.

« Les forces du Crépuscule continuent d'augmenter, nous pensons qu'ils utilisent des portails pour faire venir leurs troupes. »

Erudios savait ce qui attendait Hyjal ; une nouvelle Guerre. Alors que la guerre au Norfendre venait de se terminer, une nouvelle Guerre dont le but était inconnu allait commencer. Car malgré leurs informations, aucun Druide n'avait pu justifier la présence du Crépuscule en ces Terres. Secouant la tête le Gardien prit parole :

« Prenez deux Druides avec vous, un de chaque Race, et partez demander de l'aide à l'Alliance et à la Horde. Partez pour Orgrimmar et Hurlevent en premiers lieux, puis avertissez les Pitons-du-Tonnerres, Darnassus, l'Exodar, Forgefer et Lune d'Argent. Dites leur que le Cercle Cénarien requiert leur aide. »

Il savait qu'il manquait une capitale, mais les Réprouvés avaient manqué de répandre la mort au Norfendre avec leur Peste, il ne pouvait pas se permettre de les faire venir en Hyjal, là où l'équilibre était déjà grandement menacé.

Les druides reprenant leur forme ailée partirent rejoindre leurs confrères avant que les deux trios ne partirent en direction des deux premières capitales.

***

Hurlevent : ( 5 jours après le départ des Druides )

Aevy Flynn regarda la foule s'amasser autour du crieur, elle s'amusait de ce spectacle, attendant avec impatience le discours du crieur. Cela faisait déjà plus de six jours que ses subordonnés avaient mis le pied en Hyjal. Enfin l'humain fit son devoir :

« Nobles membres de l'Alliance, par décret du Roi vous êtes invitez, de nouveau, à prendre les armes ! Notre Monde est de nouveau menacé et le Cercle Cénarien requiert notre soutien en Hyjal, sur le continent sauvage de Kalimdor. Pour être enrôlés, plusieurs postes de recrutements sont mis à votre disposition dans la ville. Les navires partiront dès demain accompagnés par le Brise-Ciel. Et plusieurs navires continueront d'affluer vers Hyjal durant les deux semaines qui suivent. »

La non-morte souriait, elle avait sa couverture pour arriver en Hyjal.

***

Aeter regardait la queue qui s'étendait, il avait déjà vu des campagnes militaires, il savait à quoi s'attendre sur le terrain, mais pour la première fois l'armée semblait être bien ennuyeuse. Il avait été nommé Généralissime par le Roi et s'était attendu à partir sur le Champs, au lieu de quoi, il était cantonné derrière un bureau à voir et à sourire à plusieurs inconnus qui s'engageait dans son armée.

Car oui, c'était son armée, et les imbéciles derrière lui qui se chamaillaient étaient ses tacticiens. Leur seul rôle pour le moment était de choisir où établir les Postes de l'Alliance en Hyjal. Car tout comme au Norfendre, il n'y avait rien d'autres que les autochtones et l'ennemi, et comme au Norfendre, il ne savait pas à quoi s'attendre. Soupirant, agacé par la paperasse et ses imbéciles de Tacticiens qui n'avançaient à rien. Lui avait vite compris qu'ils oubliaient un détail important ; Orgrimmar était bien plus proche d'Hyjal qu'Hurlevent ne l'était, si eux avaient été prévenus uniquement la veille, c'est car les druides avaient du traverser la Grande Mer, de plus le Cercle Cénarien demandera l’appui de la Horde quoi que l'Alliance puisse dire ou faire, et à l'heure qu'il est, la Horde devait déjà être sur place.

***

Orgrimmar : ( 6H après le départ des druides. )

Les Druides étaient arrivés quatre heures plutôt à Orgrimmar, Thrall qui avait décidé de partir pour l'Outreterre, suite à l'incendie qui avait manqué de se propager dans la Capitale et à cause de son vieil ami Drek'Thar qui avait eu de nouvelles visions et ne cessait de répéter « La Terre pleurera et le Monde se brisera. », pour chercher des réponses concernant le trouble qui régnait parmi les éléments en Azeroth. Néanmoins il ne pouvait laisser son Monde d'adoption sans surveillance, il dépêcha le Porteguerre Agmash, un vétéran du Norfendre pour mener les opérations en Hyjal, tandis qu'il allait céder la Horde à Garrosh Hurlenfer, celui-ci ne voyant qu'une absurdité en allant aider les Druides.

Agmash se mit sur la place principale d'Orgrimmar entouré de deux Kor'Krons, derrière lui des caisses imposantes étaient entassées, il se positionna là où tous pouvaient le voir et l'entendre, alors que la foule s'assemblait devant lui. Il attendit que la foule soit de taille respectable pour crier, d'une voix forte et impétueuse :

« Throm'ka, fils de la Horde ! Alors que nous célébrions notre victoire en Norfendre, de nouveaux conflits nous attendent et la Horde a besoin de toutes les forces qu'elle peut rassembler. Je vous promets que si vous êtes à la recherche de batailles, de gloire, d'honneur et de sang alors vous serez servis et ce au Mont Hyjal ! »

Des clameurs retentirent de la foule, les plus jeunes avaient le sang chaud et les garder à Orgrimmar aurait été absurde et dangereux, les plus anciens eux comprenaient l'importance d'aider au Mont Hyjal, leurs ancêtres ou parfois eux-même ayant participé à la Troisième Guerre dont le dénouement s’exécuta au pied de Nordrassil face au Démon Archimonde.

Alors que les péons ouvraient les caisses et que la foule s'avançait vers les tentes de recrutement, vérifiant l'identité de chaque individu avant de lui permettre d'obtenir un badge et ainsi son ticket de départ pour Hyjal. Il avait déjà vu bien trop de trahison à son goût et ne sachant contre quoi il allait être confronté, il devait être prudent.

La Tour des Zeppelins de Orgrimmar fut vide de tous les Zeppelins, ceux-ci étaient partis aux tours à l’extérieur de la ville tandis qu'une ombre imposante surplomba la ville : Le Marteau d'Orgrim.

Il avait été réquisitionner pour le transport des matériaux nécessaires à la construction d'un Fort, alors que les petits Zeppelins étaient fait pour transporter les hommes et le matériel pour bâtir des avant-postes un peu partout en Hyjal.

***

Krark Zappa avait entendu la peau verte hurler concernant un voyage touristique à Hyjal, il savait que le tourisme attirait des pigeons, mais aussi l'Alliance, et si il y avait l'Alliance et la Horde sur le même terrain, il y aurait des batailles et qui dit bataille dit matériel et donc des gens pour payer le matériel qu'il avait et lui avec son marché et son matériel il pouvait se permettre le déplacement. Ni une ni deux il parti ordonner à la bande d’incapables qui étaient sous ses ordres de remballer les affaires et de déménager à Hyjal.

***

Le Temple du Repos du Ver : ( 2 jours après la disparition des émissaires )

Le Conseil s'était réuni dans la Chambre des Aspects, tous les ambassadeurs des Vols étaient présent sauf la dite « Nalice » qui avait mystérieusement disparue.

Ils avaient pris une décision, ils enverraient des Drakes enquêter sur le pourquoi et le comment de la disparition de leurs émissaires en Hyjal, n'ayant pas plus d'informations ils ne pouvaient se permettre d'envoyer des troupes Draconiennes en Hyjal.

***

Hyjal : ( 15H après le départ des druides )

L'air se mit à vrombir, les oiseaux s'envolèrent de leurs arbres face aux bruits des moteurs Zeppelins de la Horde. Il y avait une petite vingtaine de Zeppelin qui entouraient « le Marteau d'Orgrim ». Agmash était à son bord et depuis Orgrimmar il avait mis en place les positions de ses avant-postes et du Fort principal avec ses tacticiens. Le mot se relaya parmi les Zeppelins avec un commandant pour cinq Zeppelins.

Un premier lot de cinq se mit à descendre alors que l'armada arrivait dans le bas d'Hyjal. Des échelles se mirent à descendre des Zeppelins tandis que les orcs et les trolls ainsi que quelques rares Taurens glissèrent le long des cordes avant d'acheminer les cargaison des Zeppelins, ces derniers atterrirent sauf un qui une fois vide de tout chargement parti rejoindre « le Marteau d'Orgrim ». Les autres furent démontés par les quelques péons qui accompagnaient l'expédition alors qu'un campement se mit en place autour de ce qui allait être une Tour Relais de Zeppelin.

L'armada avait continué sa route pendant ce temps et arrivait déjà au bord d'une plate-bande légèrement boisée entourée par les montagnes qui faisaient office de remparts naturels alors que le bord était lui longé par un à-pic d'où une chute serait mortelle, le seul passage naturel se faisant par une comble entre deux piques rocheux. Le Zeppelin se colla contre le bord pour être déchargé alors que cinq autres Zeppelins atterrirent les membres de la Horde se pressant de décharger le Marteau d'Orgrim tandis que le Porteguerre Agmash en descendait. Ses architectes avaient bâtis et planifiés l'agencement du Fort sous un système de quartiers, il regarda les dix autres Zeppelins partir, cinq légèrement au Sud-Ouest les autres allant vers l'Arbre Monde dont la cime était visible de là où il était.

Ainsi en un rien de temps, des tentes furent installées, le matériel déchargé et le Zeppelin reparti vers Orgrimmar. Il ne restait plus qu'à tout bâtir.

***

Orneval : ( 12 heures après le départ des druides )

Les mules, les kodos et toutes les autres bestioles étaient harnachées, Krark était lui-même sur un kodo mais le sien ne portait que sa silhouette verdâtre et son armure du Guerre. Il fallait impressionner la Galerie, mais si ils avançaient à ce rythme ils n'arriveraient à Hyjal que dans plus d'une semaine. Il espérait juste que ces futurs clients n'auraient pas déménagés d'ici là. Il ft venir à lui un des bâtards Orcs qui le servait et lui ordonna de faire avancer la troupe plus rapidement. Quelques secondes après il entendit les claquements de coups de fouets et les bêtes mugir de douleur. Ces sons le firent sourire de toutes ses dents aiguisées.

***

Hyjal : ( 6 jours après le départ des Druides )

La Draeneïe était sur l’Hippogriffe que le Cercle Cénarien lui avait loué pour arriver en Hyjal, elle profita du vent frais qui venait de Berceau de l'Hiver avant d'admirer Nordrassil, l'Arbre Monde. Elle avait reçu la visite d'une Druidesse l'informant que le Cercle Cénarien avait besoin de son aide et de l'aide des Chamans qu'elle connaissait. Elle avait bien entendu averti le plus de Chamans possible avant de partir rejoindre les Druides en Hyjal. La monture fit le tour de Nordrassil, elle put ainsi voir un avant-poste de la Horde situé dans un creux parmi les montagnes face à l'arbre alors qu'en suivant la route de son regard, elle vit une structure sombre, où s'amassaient des nuages crépitants d'énergies élémentaires. Fronçant les sourcils, il lui fallait en savoir plus. Elle descendit avec habilité et douceur de sa monture avant de s'avancer parmi les arbres qui formaient le fort des Druides.

La Draeneïe vit alors le Gardien d'Hyjal, affaiblit, abattu, ses forces semblaient le quitter lentement. Se mettant à genou devant l'être semi-divin, elle entendit sa voix grave et chargée dire :

« Relevez vous Long-voyante Syra, votre chemin jusqu'ici j'espère ne sera pas vain. »

- « Que vous arrive-t-il ? » Demanda la Draeneïe de sa voix douce et accentuée caractéristique de ceux de sa race.

- « Mes Forces me quittent, Hyjal souffre et en étant le Gardien, je subis ce qu'il subit. Le Crépuscule semble en avoir corrompu la Surface avant de planter ses racines sur cette Terre. »

- « Le Crépuscule ? » Interrogea Syra.

Le Gardien hocha tristement la tête. Bien évidement elle avait entendu parler du Crépuscule, cette secte sordide qui vénérait les Très Anciens.

- « Il me faut aller voir. » Dit-elle brusquement.

Le Gardien hocha la tête alors que l'hippogriffe revint auprès de la Draeneïe. Elle prit la direction du cratère et sentit les énergies élémentaires en ébullitions, le Crépuscule semblait avoir appelé, depuis les profondeurs de la Terre une structure rocheuse imprégnée d'une présence alors qu'autour les éléments déchaînés et libres occupaient le cratère, elle put discerner une ou deux failles élémentaires qui amenaient toujours plus d'élémentaires remplis de hargne et de rage. Ce spectacle la révulsa, mais seule et de là où elle était, elle ne pouvait rien. En repartant, elle crut voir un éclat doré brillant mais ne le voyant plus elle pensa qu'il n'y avait rien.

***

Sydormie était dans sa protection ou plutôt prison temporelle, il semblait qu'elle s'était elle même perdue dans le temps en essayant de se protéger, mais le plus important n'était pas le fait qu'elle était perdue, c'était le fait qu'elle avait agit. Elle avait joué un rôle dans la trame du temps, elle avait transgresser une règle, elle avait agit directement dans le présent et cela pouvait avoir des conséquences désastreuses pour le futur de ce Monde. Mais avant tout, elle devait retrouver son chemin avant d'essayer de réparer son erreur.

***

Le fort du Tranchant de l'Honneur, avait bien avancé, les remparts avaient été mis en place très rapidement tandis que les infrastructures étaient légèrement en retard, il n'y avait que le bâtiment qui servait de taverne et de geôles qui était entièrement construit. Le reste traînait, en réalité Agmash n'avait pas prévu assez de matériaux, et les péons devaient les extraire eux-même dans Hyjal, bien évidement les druides s'y étaient fermement opposés mais avait finit par céder sous les menaces de départ de la Horde. Mais tout se passait bien, ils avaient désormais assez de matériaux pour construire un autre fort juste à côté du leur et c'est ce qui se faisait en parallèle, tandis que les avant-postes Nord et Sud étaient finis depuis longtemps.

***

Krark Zappa arriva enfin en Hyjal, les bêtes étaient épuisées, certaines avaient été abandonnées au Berceau-de-l'Hiver et sa garde avait subit des pertes après s'être paumé dans les gorges des sombres murmures. Mais il était là, il voyait la grosse tige que formait l'arbre monde et vit alors une sorte de vallon légèrement boisé, il hurla de sa voix horripilante pour la plus part des oreilles :

- « C'est ici que nous allons établir notre nid de richesses ! »

Il se mit à réfléchir à un nom pour sa ville, probablement future capitale Gobeline, alors que les esclaves et autres ouvriers commençaient à prendre des outils et des planches. En voyant les planches il décida de nommer cet endroit « Bazar-du-Plancher ».

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard