FANDOM


Description physique :

Falyastrasza Souffle-Ardent
Close to heaven by alviaalcedo-d4f2cj4
Sexe Femelle
Race Dragonne Rouge
Classe(s) Mage
Occupation(s) Ancienne Générale du Concordat Draconique, Protéger les êtres vivants
Lieu(x) Hyjal, sanctuaire d'Aessina
Statut Morte
Parent(s) Vol Rouge
Professeur(s) Gardienne de Sanctum Xerestrasza
Compagnon(s) Valyastrasza (soeur); Sydormie (Lieutenant)
Falyastrasza était une dragonne de taille moyenne, ses écailles rubis reflétaient paresseusement les éclats de la lumière qui venaient s'y fracrasser alors que ses yeux dorés étaient emplis de gentillesse. Ses cornes étaient aussi blanches que la palmure de ses ailes.

Sous forme mortelle, elle prennait l'apparence d'une Elfe aux yeux légèrement dorés, uniquement vêtue de rouge.

Description morale :

Douce, aimante, elle chérissait la vie plus que tout autre chose en ce Monde. Elle pensait fortement au salut du Vol Noir en cherchant un moyen de le soutirer à la corruption, cette idée fut rapidement mise de côté et bien qu'elle le désaprouva, elle dut mettre fin à plusieurs vies quelles soient mortelles ou draconiennes.

Sa générosité et sa bonté naturelle furent sans nul doute ce qui la poussa à se sacrifier pour sauver Hyjal.

Histoire du personnage :

Le sanctum rubis : L'ombre des arbres au feuillage rougeoyant, l'eau s'écoulant paisiblement, les dragons et drakonîdes rouges assoupit au pied d'un arbre ; Un havre de paixpour tout ceux de notre vol et c'est ici à partir d'un œuf que je naquis … Enfant d'Alexstrasza la Lieuse-de-Vie et de Tyranastrasz aussi connu comme étant le plus grand Dragon Rouge jamais vu, je n'ai jamais vu mes deux parents. On me donna le nom de Falyastrasza. J'étais un dragonnet découvrant le vaste monde … Ou du moins le seul Sanctum qui était vaste pour un dragonnet de mon envergure, environ 50 centimètres d'envergure pour la même taille de long. Je n'étais ni trop petite ni trop grande j'étais en quelque sorte parfaite. La vie n'était pas facile mais naître chez le Vol Rouge est un avantage, nous pouvons compter les uns sur les autres pour vivre dans ce Monde. Je fus émerveillée de voir une de mes sœurs aînée nommée Valyastrasza qui s’exerçait dans l'art d'utiliser les Flammes … Elle avait une centaine d'années de plus que moi … Je n'étais qu'une Dragonne mais cette sœur qui était bien plus âgée devint un modèle pour moi. Je voulais devenir comme elle : Forte, belle et élégante. Néanmoins je ne faisais que commencer ma vie. Les passages de mon enfance se résument facilement au jeu, à la nourriture, à l'exercice et à l'entraînement des plus petits qu'il soit. Cependant il s'agit de la période la plus importante, cela permet au Dragonnet de grandir rapidement si il est dans de bonnes conditions ce qui fut mon cas en quelques années je devins enfin une Drake . Avec huit mètres d'envergures et sept de long, j'étais assez robuste pour pouvoir commencer les entraînements qui ferraient de moi une puissante Dragonne. C'était un entraînement collectif, nous étions réunis tous ensembles et Dame Xerestrasza nous enseignait la manière de devenir de bons Dragons Rouges néanmoins la plus part n'allaient pas au-delà du stade de Drake. Il y avait l'éducation sociale qui nous permettait de savoir comment réagir face aux autres races autochtones d'Azeroth, lesquelles étaient plus ou moins amicales ou totalement hostiles avec nous, pour cela Xerestrasza utilisait une flasque qui fut conçue par Krasus pour voir les agissements des autres peuples. Ainsi nous apprîmes en plus de cela à parler la langue de ces créatures pour la plupart bipède. Xerestrasza nous apprit durant le même moment la maniement des Flammes, celles qui pourront blesser nos adversaires, notamment le Vol Noir du Destructeur, et celles qui pourront faire gagner en puissance nos alliés. Et enfin lorsque nous avions terminé avec ces deux enseignements nous apprenions les arts du combat au corps à corps et du combat aérien ce qui impliquait quelques figures acrobatiques. Xerestrasza n'était pas toujours tendre avec nous , ceux qui ne pouvaient suivre la cadence devaient retourner s'entraîner avec elle plus tard. Nous étions dans une sorte de béatitude quotidienne... Mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Un jour on ne sut par quel miracle, les Orcs ; des créatures verdâtres venant d'un autre monde ont réussi à venir jusqu'au Royaume de la Nuée Rouge … Et ils firent l'inimaginable, capturer notre Mère, notre Reine. Nous nous repliâmes tous. Tout le Vol Rouge encore libre fut coincé dans le Sanctum Rubis de peur de voir des Orcs venir nous chercher , j'étais alors une Dragonne et j'avais appris à prendre une apparence mortelle ce qui facilitait les choses. J'observais de loin ma vaillante sœur ; Valyastrasza, elle sympathisais avec un autre Dragon Rouge nommé Persistrasz. J'évitais de me mêler aux autres Dragons … Tous avaient des âges différents, certains pleuraient la mort ou la capture de l'un des nôtres … L'âge Noir du Vol Rouge fut la deuxième guerre des Mortels … Ces futiles créatures avaient osé nous mêler à leurs querelles incessantes. Je surveillais les jeunes Dragonnets et les derniers œufs de notre Reine qui furent sauvés lors de l'accident … Père avait été capturé avec les autres Princes Consorts, excepté le plus jeune des Princes de notre Reine : Korialstrasz connu sous le nom de Krasus par les mortels. Personne ne savait où il était … La Guerre des mortels sembla éternelle, nous avions perdu la notion du temps, nous avions perdu espoir de revoir notre Reine.

Mais soudain un de nos frères qui veillait sur Grim Batol nous envoya un message : Les trois autres Aspects et Korialstrasz étaient à Grim Batol, mais il y avait aussi le Destructeur … L’Aspect Noir voulait voler les œufs d'Alexstrasza, Tyranastrasz tenta de l'en empêcher et fut tué … Finalement, l'artefact nommé l'Âme du Démon avait été détruit et les nôtres revinrent parmi nous … Mais par mesure de sécurité, Alexstrasza la lieuse de vie décréta qu'il était préférable qu'un groupe de Dragons reste à l'entrée de Grim Batol pour en surveiller l’accès.

La Vie reprit son cours normale, Valyastrasza Souffle-de-Vie fut assignée à des missions à l'extérieur du Sanctum, elle devait vérifier que le Vol Noir n'agissait pas dans l'ombre pour tenter de renverser à nouveau notre Reine. Je repris quant à moi mon entraînement, ce fut rude, plusieurs mois avaient passé et je n'avais pas pratiqué. Xerestrasza nous en demanda beaucoup plus qu'avant, elle avait peur qu'une nouvelle tragédie se produise, cet entraînement fut donc dans l'optique d'une guerre Draconienne fort probable. Je m'aperçus rapidement que je maîtrisais bien mieux les Flammes qu'elles soient celle de la vie ou celle de l’annihilation que les attaques rapprochées, je fus donc nommée Falyastrasza Flamme-Ardente. Les Dragons c'étaient retirés dans les confins du Monde, les races mortelles ne se préoccupaient guère de nous et nous tachions d'en faire de même ; nous ne voulions pas d'un nouveau désastre en ce qui concernait notre Nuée. Valyastrasza revenait rarement au Temple et au Sanctum. Je sortis du Sanctum lorsqu'un nouveau Mal apparut : Le Fléau Mort-Vivant et la chut du Prince Arthas de Menethil, et découvrit le Temple, c'était une tour imposante dans un décor de neiges et de glaces avec des ossements géants encastrés dans la roche et la glace ; la Désolation des Dragons le lieu où tout les Dragons venaient pour pouvoir mourir tranquillement.

Puis ce fut le guerre du Nexus qui nous opposa à d'anciens alliés : Le Vol Bleu... Malygos le fou fut finalement défait et le Vol Bleu tentait tant bien que de mal à se reconstruire tandis que nous devions affronter le Fléau Mort-Vivant du Roi-Liche … Je n'avais pas participé à la guerre du Nexus mais je participais à la bataille contre le Fléau. Ceci était rude, le seul avantage que nous avions était que les Cadavres vivants empestaient ce qui nous permettait de les sentir arriver, de plus ces stupides amas de chaires supportaient très mal les Flammes , nous avions comme mission de débarrasser le repos de Galakrond de ces immondices ainsi que le Sanctuaire draconique Rubis... Ce n'était pas une chose facile car les Nécromanciens ne cessaient de venir ressusciter d'autres corps à nouveau ce qui nous donner l'impression de ne jamais avancer, mais grâce à l'aide des peuples mortels, nous y parvînmes et nous rendîmes propre ces lieux. Mais un ennemi que nous avions oublié continuer d’œuvrer dans les ombres... Nalice et Serinar signalèrent à notre Reine et à Krasus que le Sanctum Obsidien ne donnait plus de nouvelles, que le Gardien Sartharion ne répondait plus, il était chargé de surveiller les couvées du futur Vol Noir qui ne serait pas sous l'emprise du Destructeur … La vérité s’avéra pire que ce que nous avions penser, Sartharion avait trahi le Repos du Ver et s'était allié au Destructeur, il avait participé à la création d'un nouveau Vol : Le Vol Crépusculaire que tous pensait détruit suite à la Mort de Sintharia et de Dargonax... Notre Vol était trop affaibli pour agir, Krasus utilisa ses connaissances parmi les mortels pour mobiliser un groupe de héros, il intima à quelques Dragons Rouge de participer à l'assaut du Sanctum Obsidien. Ce fut une réussite mais de nombreux mortels étaient tombés et deux parmi les cinq que nous étions tombèrent à leurs cotés. Finalement Valyastrasza était partie à Hyjal durant cette période, le calme revint petit à petit dans la désolation des Dragons.

Valyastrasza revint un an après son départ, la Légion Ardente avait une nouvelle fois essayé de s'en prendre à Nodrassil, brûlant et meurtrissant la Terre, la corrompant au plus profond. Mais avec l'aide des Mortels, elle fut vaincue avant que le Vol Noir ne s'établisse en Hyjal, Valyastrasza n'avait pas voulu qu'on sacrifie plus de vies mortelles et décida que cela devait rester entre les Dragons, cependant les Mortels étaient avares de Gloires et d'Honneur. Ils décidèrent de rester et tour à tout les Bastions de l'Alliance et de la Horde en Hyjal furent rasés par les Batailles incessantes. L'ennemi de notre Vol s'était soudainement volatilisé dans les profondeurs de son Antre, après avoir massacré bon nombre de Dragons. Restant prudente, Valyastrasza confia la tache à Tarecgos et à Sydormie de surveiller Hyjal pour prévenir d'un nouvel assaut du Vol Noir.

C'est lorsque les Mortels vainquirent le Roi-Liche que des signes inquiétant vinrent d'Hyjal, les deux gardiens ne donnaient plus de nouvelles. Valyastrasza était à la recherche de la Matriarche qui avait élu domicile à Hyjal précédemment et ne pouvait revenir. Le Conseil décida d'envoyer un groupe de Drakes enquêter, mais lorsque l'un d'entre eux reprit contact avec le Temple, il eut le temps de dire « Vol Noir » avant de pousser un râle d'agonie et de mourir tandis que la connexion s'était arrêtée.

Je fus donc choisie et envoyée en Hyjal pour repousser l'ennemi juré de notre Vol.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard