FANDOM


Récapitulatif historique

  • Complément de source ici

Les planeswalkers d'antan avait donné un nom au Multivers : Dominia. Le plan situé au centre du Multivers, souvent appelé le « Chant de Dominia », est l'immense Dominaria. Dominaria est si vaste et son histoire, si riche, que même ses conteurs les plus illustres ne savent pas où commencer.

Dominaria abrite de nombreux lieux célèbres, comme le
Dominaria2.jpg

Dominaria, Chant de Dominia

continent volcanique de Shiv, l'île de Tolaria brisée par le temps et l'île maudite et noire d'Urborg. Le continent d'Aérona dispose d'une riche variété de terrains allant des montagnes glacées de Keld aux vastes plaines du royaume éternel de Bénalia. Au sud, l'énorme continent de Djamuraa est une mosaïque de jungles, de déserts et d'autres terrains variés. Dominaria est aussi constellé de centaines d'îles plus petites, comme les Îles aux épices, les Îles ardentes, et bien d'autres.

Ce plan a donné naissance aux frères Urza et Mishra, les maîtres artificiers qui découvrirent d'anciennes pierres énergétiques dans les Cavernes de Koïlos. Chacun d'eux désirait la pierre de l'autre et dans leur soif de puissance, les frères menèrent une guerre l'un contre l'autre, guerre qui dévasta Dominaria et plongea le plan dans une nouvelle ère glaciaire.

La fin de la Guerre Fratricide fut marquée par la découverte par Urza du plan obscur de Phyrexia, un enfer de chair, de métal et de graisse où la frontière séparant le vivant de l'artificiel est pratiquement inexistante. Phyrexia ayant corrompu son frère Mishra dans le but de conquérir Dominaria, Urza commença à planifier une défense qui mettrait un millénaire à repousser Phyrexia et son seigneur et maître, Yaugzebul.

Dominaria est aussi le plan d'origine du vaisseau Aquilon et de son équipage. Ce célèbre navire volant utilisait une ancienne technologie magique issue du défunt Empire thran — technologie qui permettait au vaisseau et à son équipage d'arpenter les plans. L'Aquilon, son équipage de héros et une collection d'artefacts appelée l'Héritage jouèrent un rôle instrumental dans la défense de Dominaria contre l'invasion du plan infernal de Phyrexia.

Otaria, un des continents de Dominaria, fut relativement épargné des ravages de l'Invasion phyrexiane. Ce fut là que le mage barbare Kamahl chercha la gloire dans les sangrahbas de la célèbre Coterie. Il fut impliqué à la place dans un conflit bien plus important — provoqué par un orbe qui pouvait amplifier la magie et les désirs de son porteur : le Mirari.

À cause de son emplacement de choix au centre du Multivers, Dominaria fut aussi l'épicentre de fractures plano-temporelles qui menacèrent de détruire tout le Multivers. Une série de cataclysmes, certains provoqués par des planeswalkers, avait dévasté Dominaria et déstabilisé la trame du Multivers. Les déchirures spatio-temporelles s'étendirent de Dominaria pour affecter d'autres plans, et seule l'intervention d'une poignée de puissants planeswalkers permit de réparer les failles de Dominaria et de restabiliser le Multivers.

Analyse du Plan

Type de plan :naturel.

Forme :système solaire contenant une planète grosse deux fois et demie comme la Terre, dotée de deux lunes.

Durée de l’année :420 jours terrestres.

Apparu en :inconnu (au moins -25 000 A.R.).

Particularité :Dominaria est le Nexus du Multivers.

Événements majeurs de l’histoire du plan: Les événements majeurs de l’histoire de Dominaria sont trop nombreux pour être tous cités, cf. la Chronologie du Multivers. En 4205 A.R., les Phyrexians font fusionner le plan artificiel de Rajh avec Dominaria au cours du Recouvrement planaire (Planeshift). En 4505, après une période de dépérissement, le plan est sauvé de l’effondrement par un groupe d’Arpenteurs et se remet lentement de ses blessures.

État en 4600 A.R. :existe toujours.

Géographie : assez bien connue. Les principaux continents sont :Djamúraa, continent allongé qui occupe une bonne part de l’hémisphère nord et abrite les royaumes du Suq’ata, de Fémeiref, de Zhalfir (jusqu’en 4205) et de nombreux autres répartis sur ses trois souscontinents.Aerona, continent en forme de S situé à l’est de Djamúraa et à cheval sur l’équateur, est séparé de Djamúraa par la mer de Voda, peuplée d’ondins. Aerona abrite : au sud les nations forestières de Verdura et de Barbar ; au centre la forêt de Llanowar ; un peu plus au nord Bénalia à l’est, les montagnes de Hurloon au centre et la nation des nécromants de Wrenna à l’est ; et dans l’extrême nord, dans les régions froides et montagneuses, la nation barbare de Keld, où l’Arpenteuse Freyalise fait transplaner la forêt de Linciel depuis le plan de Rajh pendant l’Invasion phyrexiane. Un sous-continent situé au sud-est d’Aerona abrite, au sud la forêt de Shanod, et au nord les sept cités de lumière d’Oneah.

Aerona se trouve grosso modo au centre d’une myriade d’îles réparties sur des milliers de kilomètres et de tailles très variables, que l’on appelle les Domaines. Au sud-est, parmi ces îles, entre Aerona et Djamúraa, se trouvent l’île volcanique du Bogardàn et l’île marécageuse d’Urborg, sur un volcan de laquelle se matérialise la Forteresse de Rajh pendant le Recouvrement planaire qui est le temps fort de l’Invasion phyrexiane . Loin au sud, à des milliers de kilomètres de tout continent d’importance, se trouve l’île de Tolaria où l’Arpenteur Urza fonda une académie de magie mainte fois détruite et reconstruite, et qui existe toujours.

Dans l’hémisphère sud, au sud de Djamúraa, se trouve Terisiare, continent qui, dans les temps anciens, formait une masse à peu près rectangulaire. Terisiare abrita l’empire thran, dévasté par une guerre intestine qui donna naissance à Phyrexia. A l’époque de la jeunesse d’Urza, Terisiare abritait alors plusieurs petits royaumes : à l’extrême est, Argive, bordé à l’ouest par les montagnes abritant les cavernes de Koïlos ; à l’ouest de ces montagnes, le royaume de Yotia ; au centre-sud, une région partagé entre plusieurs cités côtières, dont Kroog ; à l’ouest, une région de steppes rocheuses où se trouvaient Sarinth et Terisia.

Au sud-ouest se trouvait l’île de Lat-Nam et son école de magie dirigée par un collège de sages. Au sud-est, c’était l’île abritant la forêt vierge d’Argoth, engloutie par le cataclysme qui termina la Guerre Fratricide entre Urza et Mishra en 60 A.R. Quelques siècles plus tard, pendant l’Ère glaciaire, tout le nord du continent fut recouvert par l’avancée du glacier de Ronom. Plusieurs forêts apparurent : au sud-est, Fyndhorn, et au centre-sud, la forêt de la Yavimaya. 

Le royaume du Kjeldor dominait la partie est, tandis que des tribus barbares s’arrogeaient les montagnes de Karpluse et les steppes de Balduvia, au nord, et que le centre du continent était en butte aux agissements du nécromancien Lim-Dûl. Vers la fin de l’Ère glaciaire, le royaume du Kjeldor et les tribus barbares s’unirent pour former le royaume de la Nouvelle Argive.

À l’ouest de Terisiare se trouve Tamingazin, continent peu connu, et plus à l’ouest encore, Otaria, petit continent de forme ovale qui abrite plusieurs peuples exotiques tels que les avemains et les nantukos, et où de nombreux habitants d’Aerona et de Terisiare vont se réfugier en 4205 après les massacres et les dévastations provoquées par l’Invasion phyrexiane, qui a relativement épargné Otaria. Le puissant artefact nommé le Mirari y provoque une série d’événements cataclysmiques.

Loin au sud de Terisiare se trouve le continent de Sarpadia, où, dans les temps anciens, prospéraient les empires sarpadiens, dévastés par la suite par les invasions barbares et les guerres intestines. C’est aussi quelque part dans l’hémisphère sud que se trouve l’île de Caliman, le seul endroit de Dominaria où l’on connaît la technologie des armes à feu (en l’occurrence, des mousquets). Plus au sud encore se trouve un continent polaire inexploré.

Dans l’hémisphère nord, à l’est de Djamúraa, se trouve le petit continent volcanique de Shiv, fameux par les dragons qui y règnent en maîtres incontestés de la chaîne alimentaire, mais aussi par les tribus des fiers barbares ghitûks et les tribus de viashinos et de gobelins qui s’en partagent les territoires peu hospitaliers. Plus au nord encore, c’est le continent polaire nord, le Videnth Supérieur, inexploré.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard