FANDOM


  • Un gnome se faisant ridiculiser dans l'arène sous la vue d'Elyrith
  • Theoled dessiné par un artiste pendant les combats les matchs deux contre deux.
  • Zin'va interppelant les personnes pour des missions importantes.
  • Florilèges de Shakuras contant l'avenir des mondes.
  • Vision de Khrystoff face à une terrible menace, menace qu'il connait plus que bien.

La brise tropicale caressa le visage du non-mort qui se tenait stoïquement sur le mont d'une montage qui surplombait Tol'Vir, comme attendant l'arrivé de l'orc. Malgré sa patience, sa persévérance et sa détermination, l'orc en question n'a jamais montré une once de son existence dans ces lieux, de près comme de loin. Les rumeurs étaient peut être fausses ou alors, ils n'étaient pas destinés à se rencontrer.

La volonté serait-elle remise en question par un destin conséquent, qui sait ?

Parallèlement, le chevalier de sang voyagea un peu en Kalimdor, en faisant le tour des arènes. Sur une île au nord du grand bastion, qu'était Ogrimmar, l'elfe a entendu parler de quelques rudes combats organisés par Kab Kaboum sur l'île Kaboum. Le soir même à son arrivé sur l'île, l'elfe constata que c'était le second jour du grand tournoi. Destin ou par curiosité, ça sera grâce à ce tournoi qu'une nouvelle étincelle fera son apparition.

Il y avait deux types de combat, les duels et les matchs par équipe de deux. Le chevalier de sang s'est abstenue de tout contact bien que de temps en temps ça lui démangeait de fracasser des personnes se disant être de grands combattants. Au cours des combats, il y avait un remarquable, et étrange, gobelin qui était finaliste; d'après ses déclarations avant les matchs, il semblerait avoir terrassé un orc gangresang avec une lame à la place d'un bras faisant plus de 150 kilos de muscle. Fabulations, non, il l'avait vraiment fait, cela a amusé plus d'une personne, même Elyrith lassée de voir tous ces combats sans trop d'intérêt, un léger sourire éphémère s'est dessiné sur son visage. De ses yeux scintillants d'un vert flamboyant, elle commença à remarquer une silhouette dans la pénombre, même avec ses yeux d'elfe, elle n'arriva pas à cerner la personne. Il suffit que le gobelin triompha du dernier adversaire, pour devenir champion de Kaboum, La Planche, pour détourner son regard de la forme dans l'obscurité. À l'instant d'après, elle s'était volatilisée, suite à cela, le patron de l'île Kaboum, Kab, annonça la suite des événements en parlant bien sûr des matchs par équipe de deux.

Lors d'une longue pause, la femme tenta de rechercher ce qu'elle a vu, ou ce qu'il croit avoir vu. Pendant sa marche, assurée et quelque peu arrogante, elle se mit à s'arrêter net en sentant comme un regard sur elle. Une vision d'une personne détaillant celle-ci, cherchant ses failles même les plus minimes; la vue de cette silhouette était bien plus que vicieuse en se plaçant dans chaque angle mort du chevalier, comme un test. Tester la faculté à détecter la présence d'une personne sans avoir réellement recourt à la magie, seulement par instinct primaire en pensant que ce regard était un potentiel danger pour la personne ciblée. Alors il vint enfin le début des matchs par équipe, fronçant les sourcils, elle sentit comme quelque chose de familier chez l'un des participants de la première manche. Un non-mort chauve avec une queue de cheval vêtit d'une sombre armure en cuir, d'une hache à une main ainsi que d'une dague. Pendant la présentation, avec un autre non-mort similaire à lui même, l'annonceur le nomma Theoled Valermark, réprouvés au service de la Dame noire, il n'y avait aucun doute dessus. L'elfe de sang toujours intriguée par le mort et sa façon de combattre similaire à son défunt partenaire, Wegton Khysbale. Quand vint la fin d'un match, le non-mort traqua machinalement Elyrith du regard. Son regard si intense et si sombre ont fait comprendre à l'elfe que cette silhouette était sienne. Vers une défaite qui le laissa de marbre, le non-mort se fit interpeller par la femme en question, elle lui proposa de le suivre, comme si elle se sentit dans l'obligation de le faire...Comme s'il lui était destiné de rencontrer cette personne.

Ouvrant les yeux, après les avoir gardés pendant de très longues heures, bras croisés, d'un air songeur, une ambiance assez pesante plana. Khrystoff comprit que si la personne ne s'est pas montrée à lui, c'est qu'elle ne serait pas assez puissante pour accomplir la tâche qu'il lui aurait confié, à son insu. Le non-mort saute dans le vide, toujours pensif sur ce que lui réserve l'avenir même s'il tente de forcer le destin, cette fois, ce fut en vain. La chute aurait pu être mortelle, mais à la fin de la course, il insuffla les arcanes pour ralentir les arcanes suivit d'un souffle arcanique, à la verticale, vers le sol, dans le but d'amortir la chute. La faune locale prit peur à son arrivé, et c'est comme un déclic qu'il s'est souvenu d'une date très précise, Le rendez-vous avec Elyrith: Dalaran - 13 06 - Niveau 0.

Il devait se hâter, il a prit alors à nouveau un bateau à Tanaris le conduisant aux Terres foudroyées, cette fois-ci. Son périple le mena, à nouveau, vers la Porte des Ténèbres. C'est la seconde fois qu'il entreprit directement ce gargantuesque portail vers l'autre monde ruine. Monde tout aussi en ruine et partagé que son esprit. Un pas devant l'autre, gravant les marches, fermant les yeux un court instant et la seconde qui suivit, il les rouvrit en redécouvrant un paysage orné par le chaos et la dévastation. Des ambassades de la Horde comme de l'Alliance étaient à sa disposition pour guider au cas où et ainsi garder en sûreté le portail. Un elfe de sang ouvrit un portail pour Shattrath sur la demande de Khrystoff, puis une fois sur place, il se fit interpeller quelques minutes par un agent du Protectorat. L'Archonte du Vide se mit à lui insuffler quelques mots pour se débarrasser de l'éthérien qui semblait relativement suspicieux, comme quelque chose d'en trop en lui, l'Archonte du Vide.

Traqueur du Néant, désolé mais je ne suis que de passage, avec tout le respect que je vous dois. Je n'ai pas le temps pour m'attarder sur mon état.
- Khrystoff répondant à Zin'va, l'Autoritaire.
Votre visage est connu dans nos trois confréries, Helheim Daarigaz, mais sachez que votre réputation n'est pas ou plus à la hauteur quand vous êtes en ma présence, moi Zin'va. Je ressens comme quelque chose en vous, un parasite familier dans notre monde.
- Traqueur du Néant Zin'va, l'Autoritaire brandissant sa lame éthérée.
N'écoutez pas cette créature énergétique, on peut la respecter pour son savoir ou ses actions mais celui-ci semble vouloir troubler vos faits et gestes. Il ressent ma présence...Rien de plus, il fait erreur, tout ce que j'ai fait jusqu'à maintenant, c'était pour notre survie.
- Archonte du Vide chuchotant à son esprit.
Ethérien, la seule chose que vous devez savoir actuellement. Une âme dans un corps, à la base, sans vie, à mes yeux c'est un parasite et je suis une de ces choses. Un être qui n'aurait jamais du revoir le jour. Si votre jugement porte à croire que je suis une aberration menaçante comme une majorité de ces fanatiques Solfurie. Terminez le travail, Draenor aurait du m'emporter avec lui quand il s'est fragmenté.
- Khrystoff scellant la conversation.

Khrystoff tourna les talons, le traqueur du Néant resta sans voix retournant par la suite à ses occupations. L'Archonte devait lui montrer quelque, une chose qu'il n'a pu voir la dernière fois. La Vallée d'Ombrelune, selon les indications de l'Archonte, il prit le même sentier que la première fois où il a foulé cette terre. Une terre où il sentit la corruption à l'état brut. Un flash suivit de quelques images et de récits peu compréhensibles font irruption quand il se tient vers un lac verdâtre, ces hallucinations lui font poser un genou à terre ainsi qu'une main au sol pour venir en appuie.

Tu as bien remarqué, c'est ici que tout à commencé pour nous deux. C'est à cause...Ou grâce à "Lui" que nous sommes unis mais cette Grâce a eu un certain du. Un du sous la signification d'Atrocité. "Lui" est le Mal naissant au-delà du Vide...Qu'on nomme en Azeroth: Dieu ancien.
- L'Archonte faisant résonna sa voix dans son esprit et prenant le dessus sur le superflu dans sa tête.
...Froid et terrifiant, il est, tout comme le Vide. Heureusement que j'ai eu écho de sa desinvocation à Shattrath. Mais vas-tu enfin me dire pourquoi nous sommes ici ?
- Khrystoff se reprenant en fixant le lieu en question.
Aurais-tu perdu ton sens aiguisé de la déduction mêlée à ta prodigieuse logique ? Tu as déjà la réponse en toi en assemblant les morceaux du puzzle. Mais il est vrai que tu ne sais pas pourquoi je suis en toi.
- Archonte du Vide.
Attendez un peu...Qu'est-ce qu'un cré-...Passons de ce que vous êtes. Quel est votre but au final ?
- Khrystoff songeant un instant et se voit enfin dans le vrai.
Toujours la même chose, la Vengeance passant principalement par la protection de Draenor. Oh, c'est uniquement par principe. Ce monde a tellement subi mais d'après ce que j'ai vu à travers vous, Khrystoff, Azeroth subira la même chose. "Lui" était le Mal à l'état pur, néanmoins, cette chose si puissante et corruption soit-elle a toujours été en désaccord avec les démons. Je t'ai caché ces informations car par le passé tu n'aurais jamais voulu m'écouter. Il t'a fallu du vécu et...vaincre tes vieux démons.
- Archonte du Vide ricanant avec légèreté.
Ah ! Qu'est-ce que c'est encore ?! Je ne veux pas devenir un martyr ou un pantin de ses projets à ce tentaculaire. Cette voix...Je reconnais sa voix.
- Khrystoff se trouvant une nouvelle fois à genou suite à la dernière phrase de l'Archonte.
Oui, même si son enveloppe charnelle n'est plus de ce monde, sa présence se répercute sur ce qu'il a connu en ce tenant ici. Tu es de nouveau confronté à un test. Ce test dé terminera ta destiné, le Vide ou le Crépuscule ? Une chose encore, mon titre qui est devenu mon est Shakuras.
- Archonte du Vide.

C'est ainsi que le non-mort tombe dans l'inconscience des plus totale, un silence de mort plane, pas une créature à l'horizon, ni même un fantôme, rien le néant. Tandis qu'il combattait dans son fort intérieur à nouveau ce Mal, Elyrith attendait à Dalaran accompagnée du nécrotraqueur Theoled Valermark.

Page suivante

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard