FANDOM


  • Aurore à Dalaran, nouvelle ère pour le Mirage
  • Le grand et merveilleux Escobar Vickers: Yo, un petit pari ?
  • Elyrith suppliant les énergies du Puits de Soleil pour soigner Velanora.
  • Velanora, nommée à ce jour "Verdict", face à Jol'Zag.

La lame vindicatrice et la hachette grossière ont donné plusieurs concerts dans les tréfonds de Dalaran. Impatients, ils l'étaient, l'organisateur attendait avec aisance le meneur du Mirage du Jugement, aucun contrat ne pouvait se faire sans sa présence. Elyrith et Theoled ont enchaîné à maintes reprises des duels, le nécrotraqueur eu toujours un désavantage, il perdit la majorité de ses duels. Mais là où il gagnait, ce n'était pas par hasard ou de la chance mais plus par une énorme fatalité où il n'a pas été touché une seule fois. Les compétences des deux personnes ridiculisaient la majorité des autres compétiteurs, mais le visage de l'elfe n'était pas inconnu et tous se sont abstenus de se confronter à elle hors des arènes.

Un semaine de décalage par rapport au rendez-vous donné par le non-mort à Dalaran, mais le voici qui arrive en pleine nuit. Theoled reconnu son futur partenaire par la description de sa nouvelle partenaire, partenaire qui eue besoin de repos, contrairement aux deux non-morts, tout comme l'organisateur. En sursaut, elle fut réveillée, voyant un putride visage flétri mais familier. Dans une humeur noire, elle le questionna sur ce qu'il s'est passé dans ses recherches, s'il avait trouver ce qu'il voulait. Il lui a fait savoir que tout ne se déroulait pas comme il l'espérait mais que le cours des choses continues puisse qu'ils sont tous les trois réunis.

Vickers a été réveillé à l'aube pour la signature du contrat, un contrat pour une équipe d'arène sur toutes les plateformes: Deux contre deux, trois contre trois et cinq contre cinq. Pour le moment, il n'était que viable à faire du trois contre trois au maximum, comme à la bonne époque. L'homme que recherchait Khrystoff aurait du l'accompagner ici et faire parti du Mirage...Et pour une autre tâche, tâche qu'ils devraient peut être y faire face un jour. Tout reposait sur les décisions du meneur de l'équipe enfin de compte. Le gobelin prit un bon verre d'un whisky des Grisonnes, après avoir savouré son verre, il trace par la suite un sourire afin de négocier la durée du contrat et le nombre de pièces d'or pour les participations, les estimations des cotes de chaque participants de l'équipe, de l'équipe en elle même. Puis, il fallait aussi soudoyer quelques commerçants pour faire la promotion des matchs afin que tout soit plus lucratif et rentable pour lui comme pour le Mirage du Jugement. Ils ont toujours eu un certain pourcentage du butin sur les fins de saison, en fonction de la performance et du spectacle orchestré par leurs soins.

L'étape suivante était de débusquer leur quatrième partenaire, une elfe de sang plus bestiale qu'un ours, la guerre et la région l'ont transformé. Dans le Bastion de la Conquête, l'arène était ce qu'ours avait comme habitation: Sa tanière. Pour la faire sortir de celle-ci, il fallait se jeter dans la gueule de la bête et la combattre afin de lui faire entendre raison.

Alors comme ça Dalaran a envoyé leurs petits chiens pour m'amuser ? Je suis la championne du Bastion de la Conquête, je suis venu pour conquérir toutes les arènes, tous ceux qui sont venus dans mon antre ont perdu quelque chose...Surtout leur fierté. Je suis Velanora Soleil-Jumeaux, alors qui est le prochain ?
- Une armoire à glace brune comme le sol de l'arène et aussi tranchante que les rebords du Bastion

Theoled s'est proposé, sans dire un mot, d'une manière silencieuse son regard a très vite fait comprendre à l'elfe de sang qu'il serait son adversaire. Dans la fosse, un combat acharné a commencé, les orcs se sont intéressés au combat équilibré, une petite foule acclamait les combattants, bien qu'ils préféreraient voir chuter l'elfe. Une elfe bien trop arrogante, même pour sa race. Theoled subit quand même les chocs brutaux de l'elfe aussi solide comme un roc, au fil du combat, quelques côtes ont volé en éclats. Il était pour lui grand temps de se réveiller et de voir une opportunité pour vite en finir, sinon il allait retourner à la poussière. Le regard concentré d'Elyrith et de Khrystoff sur l'elfe afin de distinguer ses qualités et ses défauts. L'organisateur Vickers a aussi mentionné à Khrystoff qu'une fois au nombre de quatre, ils auraient besoin d'un peu de cohésion et de l'expérience ensemble. Le non-mort sort, de sa besace, quatre runes gravées, des runes de téléportation pour la plus réputée des arènes au Norfendre, celle de Zul'drak.

Pendant ce temps là, Theoled arriva à maîtriser son adversaire par des chocs redoutables derrière les genoux et derrière le crâne avec le côté contondant pour la sonner et mettre un tête au combat. La sauvageonne fière fut destituée de son titre selon elle et attendait la mort, sauf qu'ils avaient d'autres projets pour elle. D'un air narcissique et mesquin, elle se redressa en les dévisageant et accepta l'offre, vu qu'elle n'avait pas vraiment le choix de toute manière. À peine avoir donnée la rune à la nouvelle partenaire, les quatre personnes se sont donc téléportés dans la région voisine.

Des trolls zandalaris et quelques drakkaris ont utilisé des gongs pour l'arrivée du groupe de gladiateurs. Un porte-parole prit la voix un instant pour commencer les hostilités. Une grille s'ouvrit derrière eux, et un puissant homme du Fjord hurlant montre son visage à la foule. Un combattant expérimenté attendait un adversaire, de préférence un duel à la loyale. Velanora ne s'est pas faite prier et a prit d'assaut le vrykul. Un combat que ne pouvait qu'observer les trois autres, le vrykul tomba assez vite mais Velanora a tout de même subi de lourds dégâts. Le vrykul a lancé une de ses haches sur elle, pour contrer l'elfe, le viril s'est mit à tourbillonner comme elle l'a fait. Cela ne l'a pas empêché de lui lacérer les jambes par la suite. Il s'est mit à hurler, puis en reprenant ses appuies, il se met à donner des attaques circulaires, l'elfe subit à nouveau les assauts dévastateur du fier du Grand Nord. Bien que celle-ci tenta de le décapiter, le puissant vrykul bloque avec ses bras, bras dont un se retrouva sectionné. Le combattant entre dans une rage de berserker, un coup de hache qui n'arriva pas à atteindre l'elfe. Alors celui-ci laissa tomber la hache pour enfoncer son poing au visage porté avec autorité avant de mourir de ses blessures.

Le prochain affrontement a de suite commencé, un troll drakkari gladiateur s'avança en voyant la dépouille du vrykul, le troll se confronta donc à Velanora et à Theoled. Tandis que de l'autre côté, un élémentaire végétal, sortant tout droit du bestiaire de Zul'drak, chargea Elyrith et Khrystoff sans plus attendre. Fureur et rage, Verdict alias Velanora s'est ruée sur le troll en lui brisant partiellement le bras droit. Elle lui a grimpé sur le dos pour l'étrangler afin d'offrir une belle opportunité au nécrotraqueur. Opportunité que le Réprouvé a su exploiter, aussi furtif qu'une ombre, il passa au corps-à-corps pour venir sectionner le tendon d'Achile. Par la suite, il prit du recul pour envoyer sa hache, hache merveilleusement bien plantée. Velanora désarmée par le troll et partiellement brutalisée, elle est parvenue à prendre la hache de Theoled pour scinder en deux un partie du genou du troll et ensuite le crâne de ce dernier. Parallèlement, Khrystoff analyse l'élémentaire, rien de magique ou de notable recouvrant celui-ci à part l'énergie qui l'anime. Elyrith chargea l'entité, un projectile arcanique accompagne l'elfe dans son action. La créature a été assez vite abattu. Le commentateur troll surplombant l'arène ayant le sourire aux lèvres annonça l'arrivée d'un basilic. Sur le coup, Khrystoff interdit formellement qu'on regarde la créature pour ne pas subir son regard de pierre. Du coup, Elyrith enchaîna quelques ruées sur la créature mais sans succès. Theoled et Velanora regardaient le combat de leurs équipiers, voyant Elyrith se faire piétiner par le basilic. De ce fait, le mage lança une impulsion dans un oeil de la bête laissant profiter Elyrith pour planter sa lame dans la peau tendre, au ventre de la créature. Dans l'impatience la plus totale, Velanora s'est lancée vers la bête sans écouter le magicien. La basilic commença à lancer un regard de pierre sur Velanora, Khrystoff eu le temps d'y placer un contre-sort. Les deux elfes ont alors trucidé la bête suite au mutisme prodigué du non-mort.

Le silence total suivit par un vent de mort. Aucun applaudissement, juste des minutes de répit pour les gladiateurs, après cet instant, le même troll prit la parole et parla en zandali. La foule et les participants de l'arène virent alors un des derniers suppliants de Sseratus; en la mémoire de cette divinité, le troll combat sous la forme du serpent. Le Mirage du Jugement se tient en position, le mage tente d'abolir toute forme de magie sur le serpent et eux mêmes. Mais Khrystoff prit, juste après son sortilège, la Marque du Serpent, pendant qu'il se remit de l'attaque et comprit les effets de la marque peu à peu. Les membres qui ont attaqué le serpent, ils ont ensuite reculé car ce n'était qu'une illusion. L'illusion avait pour but de divertir le groupe, le serpent a apposé sa marque sur chaque personne. Elyrith a tout de même réussi à purger Velanora ainsi qu'elle même , grâce à la Lumière du Puits de Soleil qu'elle a imploré. Les non-morts sont visiblement touchés mais cela ne les ont pas pour autant arrêté, quelques traits rosés sifflent un instant pour par la suite percuter l'ascendant de Sseratus, les dégâts ont été minime.

Le sifflement a interpellé le troll, sous sa forme de serpent, mais il n'a pu ressentir la froideur du nécrotraqueur dans le dos. Le froid de l'acier de la lame des deux poignards de Theoled s'est vivement faite ressentir au niveau des omoplates. Colérique, Khrystoff entravé comme le ferait un serpent pour isoler sa proie en s'enroulant autour de lui, brisant et fêlant quelques côtes. À nouveau, l'assassin jouant avec l'ombre du serpent, donc son angle mort, grimpa sur son adversaire et y plante deux petites lames dans les yeux. La peur, la crainte, la douleur, le désespoir mais tout cela été englobé par la vengeance que portait le troll envers les quatre protagonistes. Les non-morts s'extirpant de l'adversaire. Le mage fit signe aux elfes d'attendre son signal pour exécuter la chose. Une posture atypique pour une incantation, la jambe droite tendue sur le côté droit, son index et son majeur droit touche son front, en même temps que son autre majeur et index touche le sol, quelques palabres thalassiennes et le début d'une forte réaction magique. Huit lueurs formant un octogone parfait, au centre se trouve le troll de Sseratus. Finalement, l'astromancien émet un trait rosé sur l'une des lueurs, un anneau se forme autour de la cible et rétrécie afin de l'entraver. À la fin de la formation de l'entrave magique, les elfes avaient déjà prises un considérable élan pour exécuter le troll. La tête tomba, la victoire leurs revient.

Vous avez appo'wté un peu de divertissement pour not'we peuple. C'est maintenant "Elle" qu'il faut dive'wtir. Je parle évidement de la Bête noi'we.
- Emissaire zandalari sur les hauteurs. Dresse la main pour que la grille se lève et ensuite, ill se met à applaudir le Mirage.

Sur les quatre membres, deux étaient grandement épuisés, les vivants. Un troll colossal, aussi énorme qu'une abomination du Fléau, surgit depuis les profondeurs du tunnel, la grille n'a guère eu le temps de se lever qu'il l'a littéralement fait sauter. Son poing gauche frappe le sol, la pierre se rendit rien que par sa force. Un rugissement primitif se fait entendre dans toute l'arène, les trolls se mirent à jouer de divers instruments pour l'instant festif. Chants et danses tribales envoûtants les feux de joie un peu se trouvant un peu partout dans l'amphithéâtre.

Jol'Zag ne craint personne ! Jol'Zag...TOUS VOUS TUER !
- Troll drakkari muté par du mojo se dressant sur ses deux jambes pour venir crier.

Velanora a surement été la seule à ignorer totalement la férocité de la chose, son regard perçant s'accoupla avec sa lame pour partiellement le taillader la cuisse. Le troll ne sentit presque pas la coup mais riposte avec le revers de sa main. Velanora bloqua le coup mais elle fut projeté un peu plus loin. L'opportuniste des ombres, Théoled, commença sa première attaque par un vicieux coup bas: L'éradication des parties génitales du troll par la lame de hache de bourreau. Khrystoff utilisa ses énergies pour modéliser une gemme de mana pour le chevalier de sang en total manque de mana. Après ce regain d'énergie, elle implora une nouvelle fois les énergies sacrées sur sa lame vindicative. L'attaque échoua totalement malgré la volonté de celle-ci, le troll était beaucoup trop résistant à cet instant. De taillades en taillades, esquives en esquives, le combat diminua peu à peu le troll, jusqu'à ce que l'assassin trouva le bon moment pour arriver à lui cécité permanente à l'aide de ces mêmes lames utilisés contre l'adorateur de Sseratus. Cet instant fut le tournant du combat contre la Bête noire. Elyrith enfonça la lame au niveau de sa colonne vertébrale, une paralysie est ressentie de la part du troll, tandis que son compagnon mage tenta une action risqueé: Le non-mort se plaça en dessous de lui pendant une demi-seconde, ses mains ont ciblé ses jambes et une explosion des Arcanes s'émana de lui même. Le troll fit donc le grand écart, en temps normal, un troll n'aurait que faire de cela mais la mutation de celui-ci par le mojo provoqua une forte douleur au niveau de son entrejambe, le non-mort s'esquiva par une roulade. À peine un genou à terre, Jol'Zag s'est fait achever par un coup net et précis de Theoled avec ses deux vicieuses lames.

L'émissaire zandalari descendit des tribunes avec sa garde personnelle. Main gauche placée à son menton. Un regard porté sur Jol'Zag dit la Bête noire. Il s'est alors dirigé vers la dépouille du colosse. Sa main droite plongea dans le torse de celui-ci, et y sortit le coeur. Un de ses gardes plaça une coupelle devant l'Emissaire, le sang de la Bête noire s'écoula du coeur jusqu'à la coupelle. La coupelle s'approcha des gladiateurs.

Acceptez-vous la marque des champions de l'Angoisse ?
- Ghliri, Emissaire des Zandalari regardant le Mirage du Jugement accepter l'offrande.
Allez-y, nous n'avons pas toute la journée, troll.
- Elyrith Brulaurore, Redemption du Mirage du Jugement
Parfait, ces doigts imbibés de sang que je ressors devant vous. Laissez sécher un instant et vous aurez la marque des trolls, le respect des gladiateurs de not'we peuple. Et tenez pour vous, un petit p'wésent ce qui confirmera que vous êtes bien des gladiateurs d'arène trolle et pas seulement g'wâce à votre petit gobelin. Hé hé hé.
- Ghliri, Emissaire des Zandalari plaçant la marque sur Elyrith et Velanora, puis apportant un coffret.

Page suivante

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard