FANDOM


Je me réveillai, la salle était en désordre, des morceaux de bois, de pierres et des livres jonchaient le sol. Le Comte me vit et vint vers moi … Il me parla me demanda de le suivre … Finalement il me montra deux créatures, une qui semblait immatérielle et l'autre qui était une bête... En la voyant, je me pris de sympathie pour elle … Je trouvais au fond de moi que nous étions identiques.

Le comte me dit de ne pas bouger et il partit pour revenir avec un bandeau imbibé de sang me demandant de le mettre sur mes yeux, puis il me dit que je devais commencer à m'entraîner à me déplacer, me battre avec le bandeau. La journée et les heures passèrent, finalement le Comte établit avec moi un pacte de sang pour me rendre plus forte … Cela fait il se mit en tête de m'apprendre la magie du sang. Ce fut un échec cuisant, finalement je repartis sur mon lit en maugréant et soudainement il m'ordonna de garder mon bandeau sur les yeux, je sentis trois nouvelles odeurs … Celle du Sin'Dorei, de la fille dans l'ombre et d'un autre … La fille voulut me parler et elle subit un échec je ne lui répondais jamais la réponse qu'elle voulait … Le Comte revint et me la présenta comme étant son bras droit et ma Maîtresse lorsqu'il devait s'absenter... Finalement tous partirent, il resta avec moi faisant des expériences dans son coin ou venant me parler de temps à autre, petit à petit, je voulais sa mort, qu'il se taise, qu'il cesse ses absurdités et me laisse partir … Je me levai et dégaina ma Lame, je l'attaquais de front, il se prit ma lame dans le torse puis le combat dura quelque temps avant qu'il ne m’envoie une attaque mentale où je sombrais de nouveau dans l'inconscience … Je me réveillais dans une autre pièce, vide et froide comme seul accès une herse … Je demandai à voir la bête, mon amie, une fois fait je me cachais derrière elle me blottissant contre son « ventre » et j’entendais l'autre parler mais ne l'écoutais pas, j'entrepris de me donner la mort en m'enfonçant la main dans le cœur … Le bête se déplaça et le Comte parvînt à m'en échapper, finalement il me demanda si je voulais bien m'occuper de la chose, et nous partîmes faire un autre pacte de Sang pour que la créature devienne mon compagnon d'armes … Le pacte sang fait je devais lui donner un ordre j'essayai 9 fois sans réussite, au bout de la dixième en versant un peu de mon sang, je réussis … La créature était mienne. Le Comte me donna l'autorisation de sortir de Karazhan mais je ne devais en aucun cas quitter le Défilé de Deuillevent … La bête se nourrissait de sang et chaissant, sinon elle ne pouvait se nourrir correctement. Je désobéis au Comte et partis au Bois de la Pénombre.

Là bas, je tuai avec Besty (c'était le nom de ma bête de sang) des humains infortunés et pris leur âme ou du moins quelques fragments... Je sentis la présence d'un autre Ténébrant et partis dans la Chapelle du cimetière de Jardins Paisibles. Le Ténébrant entra, il était grand et tout en muscle … Il me dit, ordonna serait plus exact, de rentrer à Karazhan … Je lui demandai qui était il et il ne répondit pas, j'envoyais ma torche dans son visage qu'il parvint à stopper avec sa main droite et ma lame vers son ventre de façon horizontale, il l'arrêta aussi, c'est alors que Besty le prit entre ses puissantes mâchoires et l'envoya valsé dans un mur en lui ayant planté ses long-crocs dans le corps. Je m'enfuis avec Besty pour arriver au Cimetière de la colline aux Corbeaux, je partis dans la Crypte mais Besty ne me suivait plus, les membres du Fléau s'écartaient devant moi (le Conseil n'avait probablement pas averti le reste des troupes isolée que j'étais devenue une ennemie)... Le Comte et la Brute parvinrent à rentrer et ne me virent pas je sortis de ma cachette et partis vers la masure lugubre … Là, ils me retrouvèrent, je balançai mon Épée vers la brute, mais elle se ficha à quelques pas de lui dans le sol, je repris la fuite de plus belle mais le Comte me lança une attaque mentale et la brute me balançai sur son épaule... Nous étions de nouveau à Karazhan … Le Comte et moi parlâmes, j'étais enchaînée à une chaise et ne pouvait bouger, je sentis quelque chose d'humide couler sur mes joues tandis que je vociférais et blasphémais contre le Comte, je fus ramenée dans ma cellule, mon poignet gauche me démangeait...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard