FANDOM


Academie

Festin cérébral, conjuration abyssale et sorcière du Crépuscule.

Sous ses aspects de camp de fortune, il se cachait tout de même un réel ordre, ainsi qu'un savoir aussi sombre qu'unique en son genre. Le camp était sous la tutelle de plusieurs figures assez connues qui ont échappé à la mort, d'après ce qui se fit entendre dire, à Silithus, ces derniers revinrent organisés. Chaque recoin renferme un savoir, il y a avait aussi l'allée principale, là où les oracles usaient de leur divination, accordée le pouvoir des Anciens, sans oublier qu'au milieu de cela, il y avait aussi l'autel réglementaire du Marteau du crépuscule, soigneusement protégé par une gardienne digne de ce nom. Tout comme la où il se trouvaient les hérétiques, ces derniers passaient leurs journées à ce faire scruter par les tortionnaires ainsi que l'inquisiteur; selon lui, la purification se fait en donc par l'extraction de l'impureté, les fouets et les pyrogravures constituent des semblants de rune sur le corps, ainsi, les hérétiques devenaient de jour en jour plus dociles.

Une forge, des initiés, l'ont façonné avec ce qu'ils ont pu trouver dans les environs, certains doués avec les lames d'autres avec des masses; non loin d'eux, des mages s'exerçaient eux aussi, leurs points communs: la magie et les doux murmures. Tous utilisaient la magie, noire bien entendu, mais tous en avaient une partie, les simples gardes avaient une bonne maîtrise du combat martial, amplifiée par des glyphes sur leurs armes ou armures, certains se recouvraient leur corps par des marques. Une dévotion sans égale, la mort n'était qu'une épreuve pour eux. Chaque jour, ils renaissaient, leur vision était bénite par celle des oracles, un énorme prestige pour une humble âme n'attendant qu'à être dévorée par ce qu'elle croyait, avec une ferveur inébranlable.

Tandis que du côtés des sorciers et élémentalistes, la plus importante des sections, selon les représentants, était celle de la corruption, la corruption est une délivrance, ce savoir était transmis par un seigneur ainsi qu'un sombre maître pour l'assister. Les disciples étaient tous issus de l'élite, afin d'avoir le noble privilège d'acquérir une connaissance que les élus pourraient avoir. À ce jour, seuls six corrupteurs ont vu le jour dans l'Hulluus. Par ailleurs la seconde source de magie souvent utilisée mais toujours encore méconnue, était celle de la magie du Vide. Le seigneur Everun apprit les rudiments à un gardien qui veilla jusqu'à ce jour une poignée d'invocateurs noirs s'exerçant à conjurer des entités du Vide, et à s'entraîner à puiser dans son énergie afin de l'utiliser par la suite; ainsi la volonté de chacun d'entre eux fut testée, l'échec ne pouvait être acceptable à ce jour.

D'autre part, communément le Marteau incitait à l'asservissement des éléments, la maîtrise de chacun d'eux, soit par la corruption, qu'au final tout le monde choisis, soit par l'asservissement, qui n'était qu'un test de volonté et de ténacité pour les érudits. Feu, eau, terre, ces éléments étaient facilement maîtrisable pour ce qui était de l'Air, c'était autre chose, il fallait s'aventurer dans les énormes failles élémentaires du Cratère qui n'ont pas encore été maîtrisées par quiconque. L'Archonte observait l'Académie d'un air assez nostalgique, en repensant à Dalaran, sa mémoire commença à s'éveiller étrangement, comme un soudain passé qui resurgissait, notamment sa jeunesse, qui fut assez basique et rien de glorieuse ou d'épique.

Il y a eu juste une assez grosse perturbation entre la domination de ce qu'il est devenu et sa volonté d'acier qui voulait rester lui même quoi qu'il arrive, et non pas ce laisser submerger par l'Archonte, qui était une par de lui même mais une coquille vide en matière de personnalité. Il partit dans sa dimension indigo, afin de passer un peu plus de deux semaines à méditer sur cela, la bataille cérébrale commençait à s'éterniser. Au final, l'Archonte fut maîtrisé, restant une part d'Helheim docile et loyale, ce dernier fit donc un présent incommensurable, plaçant ses mains sur sa tête, l'Archonte fit une incantation qui dure une bonne heure, le corps tombe inerte sur la plateforme. Par la suite, l'effet du sortilège commença juste après cela, une forte lueur s'émanait de la tête.

Le sort a eu pour effet de distribuer un savoir complet sur la magie du Vide, à une vitesse ahurissante, tout le savoir qu'« Il » avait fut donc transmis en toute totalité à l'esprit du non-mort. Lui apprenant par ailleurs comment cacher son énorme aura qui ne passa point inaperçue, deux autres marques sur son corps qui amplifieraient la marque qui scellerait ses pouvoirs bien mieux qu'auparavant. Une marque de non-détection, contre la divination et une autre marque qui lèverait une barrière mentale, afin de protéger le contenu de son esprit. La marque sur sa langue fut refaite et mieux conçue avec une encre assez raffinée, par la suite l'enchanteur de l'Académie inséra de la poussière arcanique avec une couche d'essence cosmique par dessus. Par ce fait, la désactivation ou l'activation de la marque ne serait plus un soucis, il pourrait la garder plus longtemps mais pas indéfiniment, une autonomie de trois jours, après cela une journée serait nécessaire pour qu'elle puisse récupérer.

D'autre part, on lui fit part qu'au front, un gnome essaya de marchander avec les sectateurs, un de leurs colosses tenta de l'éradiquer, mais il s'avère que ce curieux personnage soit un illusionniste. Cette personne recherchait un cristal abyssal. Le colosse n'était pas un connaisseur mais il savait ce qu'il fallait avant tout pour le Marteau, un grand nombre d'âmes. Ce dernier lui imposa de lui ramener la meilleure âme de mage qu'il trouverait, les négociations se sont donc terminés ainsi.

Le surlendemain, le gnome revint au camp, cette fois-ci, les mages étaient prêt à le désintégrer, mais sous la commandement de la barricade, il y avait ce même colosse, qui prit les devants et devint intéressé par les dires du gnome. Ce petit être affirma qu'il trouva une âme de dragon, tout de moins perplexe le colosse, escorta le gnome jusqu'aux invocateurs noirs, ces derniers analysèrent l'âme. Il n'y avait pas de doute, c'était bien celle d'un mâle du Vol rouge et adulte. Le colosse ramena le gnome devant le camp, lui envoyant une boite, là où se trouva à l'intérieur le fameux et rare cristal abyssal.

Impur d'hérétique, nous garderons un œil sur vous, quoi qu'il puisse arriver, soyez-en certain.
- Sectateur du Marteau du Crépuscule

Sur ces paroles, le marché fut conclu. Le gnome s'en alla sans avoir même analysé en profondeur le dit cristal. Le cristal était bel et bien corrompu avant d'être donné, la corruption de ce dernier agira comme une graine à l'utilisation, elle s'implantera dans la personne l'utilisant, naissant au plus profond de lui sans qu'il s'en rendra compte.

La Marionnette tire enfin les ficelles ? Amusant, divertissant mais insuffisant. En nous suppliant, cela donnera un peu de mordant.
- Sculptrice de l'Esprit, Aevy Flynn du Marteau du Crépuscule

Page suivante

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard