FANDOM


  • Le Voix des titans où l'Antique passage menant vers sa Destiné.
  • La Sculptrice entravée par son vieil ennemi.
  • Illusion de la sorcière, montrant son accomplissement dans un futur proche.
  • Oblitération d'Aevy Flynn par Khrystoff Von Lanwell, quelques déviants du Fléau ont été des dommages collatéraux.

Abandonné, il les avait laissé en cours de route lors du retour en Azeroth, le Mirage du Jugement n'était plus. Le décharné ne pouvait guère compter sur eux pour ce qu'il avait envie de faire: Traquer et exterminer ce froid tas de viande manipulateur tentaculaire. Pendant huit mois, il s'est mit à sa traque et en solitaire néanmoins, il apprit que la Horde et l'Alliance l'ont décrite à plusieurs reprises dans les Hautes-Terres du Crépuscule. Terres souillées et fief de la folie ainsi que de la corruption de ses entités suprêmes pour le Marteau du Crépuscule. Il n'a pu participer à de grandes offensives, les assauts du Marteau étaient bien plus conséquents que ce qu'il avait vu en Hyjal ou ailleurs. L'Alliance et même la Horde ont du s'incliner devant la suprématie du Marteau, afin de sauver leur propre vie, ils ont du quitter en vitesse les côtes. C'est aussi ce qu'il avait fait, il ressentit les assauts comme bien trop importantes à son goûts: Ce n'était qu'une diversion, là n'est pas le grand intérêt du Marteau, c'est ce qu'ils tentent de nous laisser croire.

Une piste, quelque chose de traçable en recueillant des informations sur décrivant la personne voulue. Tout cela remonta de plus en plus vers le Nord, pas le nord de Lordaeron mais bien au dessus: Le Norfendre. Khrystoff s'arrêta vers sa dernière piste: La Désolation des dragons. Les recherches étaient difficiles, la neige masquait ses traces, la mort planait sur la régions malgré la présence de l'ordre draconien, personne ne pouvait l'informer sur des événements récents relatifs à la personne recherchée. Errer, la seule chose qu'il a réussi à faire dans cette région. Du haut d'un pic d'une montagne, il remarqua, à travers l'épais brouillard, un antique chemin pavé de pierre et encadré de pilonnes. Il y avait quelque chose de peu habituel comme si...Celui-ci voulait le guider. Le non-mort eut un moment de réflexion, se comptant en deux bonnes minutes, il se décida à fouler un pied sur le chemin brisé.

Vers la partie Nord de la Désolation, l'antique passage brisé, remontant de plus en plus vers le Nord et les hauteurs, était à chaque mètre bien plus détruit: Etait-ce par les âges ou par une force surnaturelle ? Des questions qui le troublaient à chaque pas mais une autre chose le troublait bien plus que tout, il ressentit quelque de terrible et de familier autour de lui, il ne pouvait le voir mais c'est comme si c'était en Hyjal ou dans les Hautes-Terres naines avec les abominations du Crépuscule, un mal faisait vibrer son âme à chaque pas. Un mal invisible pour le moment.

Gravissant les deux dernières centaines de mètres jusqu'à la fin du chemin, chemin brisé net et au bout, il se trouvait une silhouette qu'il reconnu aussitôt. Eblouis par les rayons du soleil, passant sa main gauche pour cacher le surplus de luminosité, il entend aussi le son d'une voix. Aucun doute dessus, c'était bien sa Proie. Proie aussi recherchée par lui même que convoitée par les victimes du Crépuscule.

En pensant que tu as un coup d'avance sur moi, en réalité, tu en as deux de retard. Peut importe ce qui m'arrivera: C'est fait.
- Sculptrice de l'esprit se retournant le plus lentement possible vers le décrépit, laissant tout de même apparaître un sourire annonçant un accomplissement.
Qu'importe ce que tu as fait, ce que tu vas me faire ou à tes autres projets, tout va s'arrêter maintenant. Il est grand temps de cesser de jouer à ce petit jeu là.
- Décrépit au voile pourpre de l'Oeil.
J'applaudis ta persévérance et ta ténacité. Alors qu'en dit ton équipier ? Bien entendu, je suis au courant pour l'autre, je l'avais remarqué dès le jour où tu as été conjuré comme une vulgaire machine de guerre.
- Sculptrice de l'esprit relevant sa sinistre capuche.
Ce temps est révolu, tout comme le tiens ou ceux que tu sers.
- Le décharné aux yeux rosés arrive au même palier que son adversaire, fixant cette dernière doit dans les orbites.
Voilà ce qu'il adviendra de ce monde, coquille vide. J'ai fait mon temps mais tu ne peux les arrêter. Les trois aînés vont prêter assistance à notre plus gros des jouets. Shu'ma, Go'rath et mon préféré, on ne lui a pas encore donné de nom mais je l'appellerai...Yad-Thaddag.
- Aevy Flynn faisant une distorsion de l'environnement par des illusions, des monstres de chair au sang noir, des tentacules voilant les alentours et de sinistres songes provenant de divers voix.
Je n'ai que faire de tes abominations, tu vas juste périr de ma main. Je suis ta Fatalité, montre moi ton VRAI visage, chienne sans-vie !
- Khrystoff combine deux sortilèges par la suite, Lenteur et Anneau céleste. Deux entraves majeurs pour mieux disloquer le tas de chair de la Sculptrice.
Pourtant...Tu le connais, non ? Tu as déjà vu ce que je suis mais je vois que tu aimes savoir que je puisse te ressembler...Que toi, tu me ressembles. Ah ah ah !
- La non-morte regarde son assaillant faire, elle arrache sa peau avec sa main, qu'elle a réussi à libérer avant l'entrave. Elle pousse un rire machiavélique sur sa dernière réplique.

On pouvait distinguer les os au moment où elle retirait la peau, une peau qui semblait si parfaite n'était que des tissus nécrosés masqués par un certain procédé que seule elle connaissait. Elle devient ce tout enfant dans les contes redoutaient: Une vieille et putride sorcière aussi vieille que le monde. Il plaça lentement la paume droite de sa main vers son visage, la sorcière n'a nullement répondu à cette acte. Persuadée d'avoir gagnée le dernier acte en accomplissant sa mission, elle n'avait que faire d'elle même.

Khrystoff opposant donc sa main sur son front, ressentant l'aura néfaste de la sorcière, il commence une série de sortilèges pour oblitérer celle-ci: Il envoie un faible éclat sombre sur Aevy, cela ne blesse pas physiquement mais touche plus mentalement la non-morte, il la prépare pour la suite; Assombrissement stellaire. Ensuite, une autre énorme boule de plasma immatérielle est lancée avec lenteur, dont les radiations déchirent la volonté de ceux qu'elle traverse provoquant des troubles mentaux conséquents; Etoile noire. Pour finir, il ne veut lui laisser aucun répit bien que la torture mentale soit appropriée pour elle, il ne doit pas laisser sa chance passer. Le projectile vise le mental de la personne, cela fait remémorer de profondes blessures d'antan, un événement douloureux de la vie de la cible, une douleur psychosomatique; Courroux des Astres.

Une coquille vide, voilà ce qu'elle était devenue. Ironie du sort, après la façon dont elle l'a nommé avant de subir cette série de sortilège grillant sa cervelle. Quant à lui, il la laissa s'échouer au sol, sans se préoccuper de son âme...Mais son corps, il l'embrasa petit à petit entendant un semblant de gémissement dans un terrible écho.

Page suivante

Store alt3 (2).png

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard