FANDOM


Genese

Voie du Sang & Souillure de l'âme.


Le temps n'avait plus son importance. Le jour où il s'était arrêté, c'était le jour d'une "aube" nouvelle et peu commune... Je me trompe, là où cela a commencé, il n'y avait pas de jour, ni de nuit dans le ciel coloré semblable à celui de Draenor. Dans un village d'envoyés du Kirin'tor se nommant Kirin'var, à la place d'un village ogre autrefois. Ils vivaient tous reclus pendant dix-sept années, le paysage fut dévasté par l'explosion de Draenor. Il resta peu de survivants, l'un des apprentis de l'archimage se transforma en une effroyable liche nommée Naberius . Lui et acolytes nécromantes s'amusèrent à relever des corps avec cet art interdit. Cela n'était que pour but d'instruire ses élèves. Lors d'un cours que donnait Naberius à ses laquais nécromantes. Il ordonna à ses élèves de relever par groupe de quatre personnes un cadavre chacun, se trouvant dans le cimetière. Après quelques jours et sans compter les échecs des initiés, l'énième sujet sembla pas exploser par la faute d'un des apprentis et la synchronisation des élèves fut parfaite.

Au cours de dix bonnes longues minutes, le rituel s'est terminé, quelques secondes s'écoulèrent et un craquement se fit entendre venant d'outre-tombe. La liche s'intéressa donc à ce groupe d'initiés, elle s'approcha lentement tout en fixant le son émit par le non-mort encore dans son cercueil. Naberius ordonna donc à l'un des initiés hors du rituel de creuser et d'ouvrir le cercueil. Pendant ce temps là, les initiés amplifièrent le Lien entre eux et leur création, tous les quatre canalisèrent un sort ayant pour but de ressourcer le réanimé, encore six pieds sous terre. L'homme hors du groupe exhuma la tombe en creusant encore et encore jusqu'à ce qu'il arrive au cercueil.

La chose à l'intérieur brisa peu à peu le bois jusqu'à ce qu'il concentre un coup donné avec autorité. Le bois se fendit et tous les initiés s'arrêtèrent dans leurs actions respectives. L'un d'eux bafouilla en mélangeant des mots, personne n'avait fait attention, ce fut une très grave erreur de leur part, le contrôle mental n'était point encore fini même pas à la moitié, ces jeunes novices en oublient les bases du rituel. La liche se dressa en surplomb vers la tombe, les acolytes se dispersèrent du fait par la présence de leur maître. Certains se plaignaient d'épuisement et heureusement que le rituel était "fini" selon eux, car l'un d'entre eux n'avait guère de mana et titubant légèrement. Il fut raccompagné dans ses appartements vétustes avec assistance.

Pourquoi suis-je revenu à la vie ? Qui sont-ils ? Je me dois de jouer l'un de leur laquais pour en savoir plus...Mais qui suis-je ?
- Khrystoff

Pendant qu'il se posait ces questions, une voix transcendait son esprit.

Va...rejoindre, les "Anciens"...Ecoute, les murmures. Va...rejoindre, le Vide...froid comme le Vide, tu es...Unique dans la mort, tu es. Va rejoindre ton Maître...Laisse-toi guider par les chuchotements...l'écho du Maître...à travers le Vide.
- Voix mystérieuse

Ce fut alors que renaît un brillant arcaniste, en un non-mort quelque peu amoché. Son nom autrefois oublié dans les limbes, sa tombe souillée par les nécromantes, la pierre tombale avait déjà rejoint le Néant distordu. Ils jugèrent ce non-mort comme un laquais, un sbire, un familier...Tout ce qu'il y avait de plus servile, mais ils avaient fait une grossière erreur. Lors qu'il fut revenu à lui, il frappa avec violence de l'intérieur, pris de panique, c'est de là que venait la multitude de coups dans le cercueil, mais son esprit n'était point faible. Il comprit donc que son ancienne vie n'avait plus aucune importance pour l'instant, tout d'abord parce qu'il est atteint d'une amnésie qui ne pourrait revenir selon lui afin de ne point se faire de faux espoirs. Quelques jours passèrent donc, ce nouvel "être" ayant reçu bénédiction ou malédiction de l'immortalité, mais il n'y avait pas que sa "vie" qui lui était restituée, son esprit était revenu mais pas ses souvenirs. Ce non-mort assez atypique subit quelques tests hebdomadaires par ces nécromanciens. Il ne faisait que retarder l'inévitable, en se servant d'eux pour puiser le plus de savoir, quelques réminiscences de son ancienne vie lui revinrent de jour en jour. Mais il n'avait que faire de son nom pour le moment. Son mental d'acier était bien perfide afin de se sortir de cet endroit malsain. Dans les semaines qui suivirent, les nécromantes relevèrent quelques autres cadavres, Helheim servant de laquais aux initiés en exhumant les tombes qui pourraient être protégées par des sortilèges ou des pièges. Par chance, sa lucidité et son esprit trompeur l'aidèrent à faire comprendre que quand il y avait un soucis avec les cercueils. Les initiés démantelaient le sort ou le piège assez facilement avec quelques sorts basiques d'abjuration.


Dix longues années s'écoulèrent ainsi, il avait accumulé quelques connaissances en dérobant quelques manuels à ses maîtres en toute discrétion pendant leur sommeil respectif, les étudiant ainsi avec ses connaissances de base sur l'arcane dans sa vie antérieure, il n'avait que faire de la nécromancie, cet art interdit par son ordre, jadis. Il s'est mis en tête une petite vendetta, avant de quitter ces lieux pour de bon, en allant dans les ruines de l'allée des sorciers qui n'étaient qu'à deux pas du cimetière et de la chapelle là où s'exerçaient la liche et ses laquais. Tout cela ayant pour but de trouver des restes de bombes de mana ou même des défectueuses. Il faisait cela chaque soir et à la fin, il réussit à en reconstruire trois, la partie mécanique était souvent intacte mais la mana n'y était plus. Il dût alors démanteler très lentement des entités de mana afin de ne pas attirer l'attention de ses maîtres et bien entendu, il fallait tout d'abord la rendre inoffensive en la maîtrisant avec un sort, tout en la démantelant de son mana si précieux pour le cadeau d'adieu d'Helheim. Le jour qui en suivit était le moment attendu pour lui, les cours et rituels étaient parfaitement planifiés comme d'habitude. Ce fut grâce à cela que les agissements, les déplacements et les mots étaient prédits à l'avance par le mort-vivant, en plaçant les bombes de mana stratégiquement à l'emplacement où ses quatre maîtres devraient se tenir mais sauf pour un qu'il devrait tuer de ses propres mains en un éclair. Helheim apprit certaines choses en lisant des notes sur la nécromancie de l'un des initiés.

Définition n°4 : Le Rituel

Tout d'abord, tracer un cercle parfait, avec de la craie voir même du sang mais cela n'est point nécessaire pour les exercices, d'autre part, un triangle équilatéral doit être tracé du même point que le cercle. Les sommets doivent aussi dépasser du cercle; par ailleurs trois flèches médianes, pointées vers le centre du cercle et du triangle, représentants les trois voies: Le Sang, les Os et les Cendres. Trois runes, plus précisément des Sceaux, représentant la Volonté, la Ténacité et le Pouvoir.

Définition n°5 : La Voix

Afin de commencer le rituel, il est obligatoire dire ces mots pour accomplir l'incantation, ci-dessous. "Que cet être se déplace par ma Volonté. 'Que par la Ténacité dont j'ai fait preuve, il m'obéisse. Que par mon Pouvoir, il se relève d'entre les morts et devienne mon serviteur."

Définition n°11 : Le Lien

Si vous êtes seul et novice, lorsque vous irez relevez un cadavre et que si vous mourrez ou détachez ce Lien, votre création retournera à son état antérieur. Dans le cas suivant, si vous êtes un expert ou plusieurs novices en groupe, si vous mourrez ou l'une des personnes du groupe meurt, votre création aura reçu un Lien bien plus puissant et solide que le premier ci-dessus.

- Grimoire sur la Nécromancie, chapitre sept, à la page 46

Si il avait la liberté de se montrer tel qu'il était, il aurait pu sourire mais pas de place à l'émotion avant son cadeau d'adieu à ses maîtres.Les initiés se placèrent formellement là où se trouvèrent les bombes respectives, Helheim de son côté creusa jusqu'au cercueil comme à son habitude, il se colla au fond de la tombe tout en récitant une incantation afin d'activer les trois bombes qu'il avait marqué avec un sort afin de connaître la position exacte de chacune d'elles. Juste avant la détonation, il utilisa la télékinésie associée aux coordonnées afin que les bombes de mana se trouvèrent à mi-hauteur des initiés. Les initiés n'ont rien vu venir avant que les bombes ne fassent irruption, le dernier qu'il resta était aveuglé par la lumière dégagée par la détonation malgré tout, il se jeta sur le non-mort en lui écrasant le visage avec ses mains ensuite le lacérant le bas du visage avec un kriss sacrificiel.

Helheim n'entendit point cela de cette oreille, il mordit la main de l'homme jusqu'à lui arracher les doigts et les recrachant ensuite, il prit le kriss que l'initié fit tomber afin de lui planter en pleine tête et le faisant tournoyer afin de s'assurer d'une mort certaine.La zone était en état d'alerte après la détonation, cela attira l'attention de la liche et des nécromantes restants mais pas que cela, il y avait un bastion Solfurie non-loin, et des sentinelles s'approchèrent des lieux, ainsi que d'un orc accompagné d'un troll arriva par le chemin au sud de la place centrale de Kirin'var, certainement des membres de la Horde en quête d'aventure et de gloire. Helheim de son côté se rendit dans l'une des maisons délabrées là où résidait l'un de ses anciens maîtres, prit un manuel sur ces arts interdits, quelques parchemins et un sac de cristaux spéciaux. Jetant un coup regard en profondeur, c'était un sac remplit d'âmes, des âmes tourmentées par la profanation de la liche et de ses serviteurs.

Page suivante

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard