FANDOM


Redemption vers la Gloire 1

Elyrith, Khyshbale et Khrystoff.

Errant quelques heures dans la Ville basse, scrutant tous les individus, il y a voyait des draeneïs, des orcs, des elfes, des humains, l'un d'eux parlait de repartir chez lui en prenant l'un des portails de la cité. En voulait se renseigner davantage là-dessus, un garde lui expliqua où se trouva ces portails et lui conseilla de prendre celui de Fossoyeuse, comme pour tout Réprouvé, dit-il. 

Helheim prit ce portail d'un pas sûr, la seconde qui en suivit, il découvrit un endroit tout nouveau, lugubre et sinistre, un non-mort vêtu d'une robe et d'un bâton était face à lui. Sans doute un mage relevé comme lui mais pas au même endroit, il le salua respectueusement. Intrigué par les lieux et la situation actuelle, il demanda plus ample explications et exposa la thèse de l'amnésie en tant que soi-disant Réprouvé comme il l'avait fait avec l'orc.

Toujours quelques peu désorienté, il avait lu les archives du bibliothécaire pendant les années qu'il a manqué.

Il prit le temps de voguer avec une carte sous la main dans tout l'Azeroth en restant assez discret, que ça soit dans le Royaume de l'Est, Kalimdor, Norfendre et même en Outreterre. Il voyagea sans relâche, sa non-mort lui permettait de ne plus avoir les contraintes des mortels, fatigue, par exemple, ce qui est logique après tout. Il y découvrit l'arène de Gurubashi dans un premier temps, les défis étaient de taille, surtout des trolls qui utilisaient leurs mojos. Ensuite, une marque remise par l'organisateur de cette arène lui recommanda de se diriger à Gadgetzan, une arène sponsorisée par le Cartel Gentepression. Encore et toujours de non-mages face à lui ou des bêtes. Mais bon, un assez bon moyen pour payer les frais en voyageant dans Azeroth. La difficulté n'était pas à au rendez-vous, le Cartel, à son tour, conseilla à ce dernier d'aller à Féralas, plus précisément dans les ruines de l'ancien empire elfique. L'un des piliers des organisations des arènes y était. Le voilà enfin à ce lieu truffé de brutes, tels que les ogres. L'organisateur était un professionnel, il le vit, il s'est rendu compte que sa place n'était pas ici. Son aspect de mage était trop flagrante à ses yeux de lynx. Après un entretien avec ce gobelin, il le conseilla d'aller à Shattrath, Helheim restait peu bavard, comme à son habitude dans sa non-mort mais entendant ce nom. Il sentit les ennuies arriver d'où ses anciens combats.

À l'idée d'avoir des ennuies, il s'en moquait cette fois-ci, il avait conservé les marques des autres arènes, il se rendit sur la dite taverne, il y rencontra le gobelin, le même qu'à Féralas. Il lui avait rassemblé deux personnes, l'un était un non-mort comme lui à première vue, un réprouvé, il se nommait Khysbale Wegton, un nécrotraqueur vétéran. D'autre part, il y avait une sin'dorei, sous ses airs de noble, elle débitait des futilités du niveau des humains dans un langage proche du familier, ce qui était assez atypique pour cette race si fière en apparence; cette elfe en armure se nommait Elÿrith Brùlaurore, un chevalier de sang assez brutal dans ses gestes et propos. Ces deux personnes ne se connaissaient guère, pareil pour Helheim d'ailleurs. L'organisateur empocha une petite somme, pour la commission respective des trois protagonistes. L'elfe engagea la conversation, ensuite le nécrotraqueur soutenant les propos de l'elfe comme quoi, il était choisit comme parmi les vétérans de guerre ou d'arène pour former une équipe d'arène. Oui, parfois les duos fonctionnaient mais les trios étaient plus instables, surtout par rapport à l'ego des équipiers. Toutes fois, le gobelin misa un certain espoir envers eux. Ils firent donc peu à peu connaissance, leur savoir, aptitudes au combats et un plausible passé palpitant.

C'est alors que trois saisons d'arène s'écoulèrent, les favoris étaient, « Hydre », « Amour sanglant » et « Mirage du Jugement ». Ces trois équipes se firent nommer la « Triade », une rivalité sans précédente lors de ces saisons, mais les vainqueurs au final était toujours les mêmes malgré les difficultés et l'équilibre des équipes, le Mirage du Jugement l'emporta à deux reprises le titre de la compétition. La troisième saison est donc comme la précédente, une remise du titre en question par les champions. Cette équipe se composait d'Helheim Darigaaz, Elÿrith Brùlaurore et Khysbale Wegton. Avant la finale, il y avait le « Défi » alias le tournoi d'argent, en Norfendre. C'était la finale, ces trois équipes devaient parvenir à surmonter le bestiaire. Entre un trio de vils vers gargantuesque ou encore une sorte de gorille croisé avec un wendigo d'une taille titanesque et puis sans oublier défier des champions de la Horde et de l'Alliance. Tout cela s'est déroulé en cinq jours, malgré la rivalité entre les équipes, il y avait du respect mutuel. Hydre était souvent menée par un mage, qui était l'emblème de son équipe, façonner trois têtes de serpents avec les flammes et leurs faire cracher des flammes, le nom de ce mage, Pebeb Razghul, lui même un non-mort comme Helheim ou encore Khysbale. Ensuite, il leur apparu une équipe assez atypique mais tout de même bien connue aux yeux des deux autres, l'Amour sanglant, à la tête de cette équipe, un chevalier de la mort, très critiqué par ses congénères, et maîtrisant la magie du sang en temps qu'ancien laquais du pleutre roi des non-morts.

Le défi portait bien son nom, au bout du troisième jour, Hydre et Amour sanglant, malgré leurs puissances incontestables et cohésions n'arrivèrent pas à tenir tête aux croisés de la Croisade d'argent, qui eux aussi participaient à l'événement, ce qui est tout à fait normal en temps qu'organisateur. Seul, le Mirage du Jugement, malgré les deux non-morts, qui partait avec un malus contre les croisés, mais leurs expériences dans la non-mort leurs a permis d'éviter la « purification », les sortilèges utilisés par Helheim pour troubler momentanément les « Croyants », tout en soutenant Khysbale qui profita de la distraction pour passer outre la défense de l'ennemi. Khysbale et Helheim avaient travaillé lors de cette troisième saison, une association de sortilège, il n'est pas sans savoir que surgir dans ombre dans le dos de l'adversaire pour un nécrotraqueur n'était pas sans magie. Helheim l'aida à perfectionner cette technique d'un point de vue théorique, une étude était à faire pour cela, cette traversée des ombres pour arriver derrière sa cible, il n'utilisait non pas l'arcane mais le Vide avec de la transmutation, sans aucune dégénérescence.

Les croisés tombèrent certes, mais c'était le cas aussi pour les champions du tournoi de la Horde et de l'Alliance. Par ailleurs afin de revendiquer le titre une nouvelle fois. L'organisation du tournoi était en contact direct avec celui qui offrait des combats sanglants dans l'Azeroth, oui, ce même gobelin qui aida à former le Mirage du Jugement. Ils eurent une idée.

La finale était de nature inconnue, c'était une surprise pour les spectateurs et figures du milieu. Les trois protagonistes s'avancèrent dans l'arène. Un silence de mort s'est installé pendant une longue minute. Lorsque tout à coup, deux portails firent leurs apparitions au fond de l'enceinte de l'arène. Il y avait une pénombre non négligeable et un soleil à son zénith aveuglant partiellement les personnes. On put seulement distinguer des silhouettes. Six silhouettes au total, étrangement scindées en deux groupes. Elles marchèrent vers les deux non-morts et l'elfe. Elÿrith se mit à les reconnaître, ayant probablement une meilleure vue que les non-morts à cause du soleil, s'exclamant comme quoi c'était l'Hydre et l'Amour sanglant qui étaient face à eux. Ils comprirent que c'était un match à handicap. Le combat fut très long, pénible surtout pour Elÿrith qui étaient la seule vivante de l'équipe. Heureusement qu'Helheim lui donnait toujours une gemme de mana fraîchement invoquée comme à chaque fois. Afin qu'elle récupère, l'arcaniste devait les contenir et le nécrotraqueur harassait comme à son habitude, grâce à sa nouvelle technique acquise, il mit à terre l'un d'eux en un éclair, les deux équipes surprises ont collaborés malgré leur rivalité, c'était dans le programme du tournoi et étaient fiers d'être considérés comme le défi ultime pour la finale.

La sin'dorei s'est remise parfaitement. Elle brûlait d'impatience en réunissant ses forces, analysant la situation et écoutant les indications d'Helheim. Khysbale avait finit la phase d'Attraction dans le but d'ignorer peu à peu Elÿrith. Le combat faisait toujours rage, d'après le mécanisme d'une machine et regardant le ciel, le soleil s'apprêtait à se coucher, le crépuscule allait faire son apparition. Nos trois protagonistes s'élancèrent avec une ardente détermination, le regard d'Elÿrith en disait long, elle en avait assez du temps que ça prenait. Effets pyrotechniques en masse, projectiles arcanique, bruits stridents de sortilèges, le métal des armes sur se brisait sur les armures, la foule hurlait ses favoris ou juste euphorique par un magnifique combat sans précédent. Le pyromancien de l'Hydre était confronté dans ce combat à Helheim, après quelques sorts d'abolition de la magie, Khysbale ayant reçu un signe de son arcaniste, fit signe à son tour à Elÿrith, cette dernière utilisa un sort ayant pour but de « Juger » la créature abjecte, le non-mort de l'Hydre était en mauvaise posture, Helheim tourna les talons, il tenta alors de lui envoyer une boule de feu dans le dos mais le nécrotraqueur mit hors course le non-mort grandement affaiblit par le chevalier de sang de son équipe. Après la chute de la tête de l'Hydre, les équipiers de Pebep étaient perplexes et déconcentrés, Elÿrith et Helheim en profitèrent pour les neutraliser à leur tour. L'Amour sanglant ne fit pas exception suite à la chute de l'Hydre, c'était devenu ingérable pour contenir le Mirage.

Nos vainqueurs sont non l'ombre d'un doute le Mirage du Jugement ! Champions de l'Alliance, de la Horde et croisés, veuillez faire un tambour d'applaudissements, je vous prie ! Ce combat restera dans les anales !
- Commentateur des tribunes du Tournoi

La compétition de cette année toucha à sa fin, ils se donnèrent rendez-vous plus tard. Pour sa part, Helheim retourna en Outreterre, voyant que rien n'a changé en ce monde. Futilités, encore et encore, la Horde et l'Alliance étaient toujours en guerre; s'informant des lieux de Draenor, il se mit en route vers Terokkar, endroit où beaucoup d'étranges occultistes y résidaient; marchant au sud, il vit une énorme édifice. On lui avait parlé d'un lieu devenu obscur se nommant l'Auchindoun. Une zone presque désertique, le sol tapissé d'ossements, il se faufila dans les profondeurs de cet endroit, la langue semblait inconnue, ni du commun et ni du thalassien. Des cadavres presque dévorés par le temps servaient de tapisserie tout le long de la marche du non-mort. Ce dernier, trouva une note sur un cadavre d'un humain, la note était par chance compréhensible c'était en commun: 

Pour le "Son", la douceur des murmures du Maître de "Son"...Il nous les a retransmis...La douceur nous remercia de nos humbles efforts mais ce n'était ici qu'il devait être...Le Son n'aimait point que lui refusa son souhait. Ordonnant aux plumes de supplier avec leurs âmes la venue des Yeux sur une terre, où ils ont jadis essayé en vain...Le codex ne fut point suffisant pour le Maître, les plumes se dirigèrent donc vers l'Est, afin d'accomplir la volonté du Son...
- Page du journal d'un aventurier humain, Vromflyh H. Zimmer, on peut se rendre compte que c'est une traduction d'un texte en orc

Lors qu'il lu la note, il fut quelque peu intéressé par ces "murmures" et si cette chose "Son" était en contact avec les mêmes murmures qu'ils a déjà entendu ? Voilà ce qu'était son nouvel objectif: Découvrir la personne ou la chose qui lui avait parlé. Il se rendit à l'Est, comme il était écrit sur la note de cette personne, suivant le long chemin qui semblait dériver un peu plus au sud, la terre était désolée. Un magma démoniaque était en fusion du haut d'un pic, une brume noire et épaisse recouvrait même le ciel. Scrutant les bords des gouffres, là où se battaient des créatures qu'ils n'avaient jamais dans ce magma verdâtre qui ne semblait pas leurs faire le moindre effet, mais pour sa part, il se tenait à l'écart de tout cela.

Continuant sa route, un songe lui fut envoyé, très étrange et peu compréhensible, une langue inconnue pour lui. Faisant le vide dans son esprit, il se laissa guider par cet étrange songe, cela l'a mené vers un lac verdâtre encore une fois. Une étrange présence rôdait aux alentours, il vit un camp de fortune avec d'étranges plumes au sol. Il toucha un parchemin, sa vision était troublée pendant quelques secondes, se tenant la tête avec un énorme sifflement qui lui bourdonnait dans le crâne. Il revient à lui, relevant sa tête, et vit des créatures qu'il avait déjà vu à Shattrah, c'était des créatures à plumes.

Il comprit que les plumes désignaient ces choses. La créature à plumes lui indique le lac et qu'il devait tenir des cendres dans ses mains afin de "Le" voir. Il s'exécuta avec une grande méfiance, incantant un bouclier de mana et une armure de mage, au cas où. Il posa un genou à terre, déposant méticuleusement les cendres, relevant sa tête vers le lac verdâtre, à sa plus grande surprise, il "Le" vit. Des yeux par milliers, une voix unique, la même voix de la dernière fois...Il l'écouta, le spectre de cette chose qui se faisant appeler "Ancien" et son nouveau "Maître". Il a failli être invoqué ici par ces créatures, il a décliné l'offre, sa place n'était point en ce monde, son existence n'était guère terminée pour autant; Mentionnant le non-mort comme son serviteur, lui offrit des connaissances obscures qui lui torture l'esprit à lui en faire perdre la mémoire; l'envoyant dans le Vide, il se pourrait même qu'il y ait eu une distorsion de son être.

Marionnette de ton vivant, marionnettiste dans la non-mort...peut être ?
- Aevy Flynn, Sculptrice de l'Esprit du Marteau du Crépuscule.

Page suivante

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard