FANDOM


L'archéologie chez les libraires :

541

Un des quartiers de la resplendissante ville de Brise-d'azur.

Grâce à la trouvaille de l'équipe de mercenaire engagé par le Professeur Aubeardente, Leothardis put continuer ses recherches. Malheureusement, le triste ouvrage ne fit qu'élever, d'après l'archéologue, de nouvelles questions. Dès lors il fit en sortes de trouver la réponse. Il trouva un second tome très similaire au Fantômicon . Du moins, sa localisation dans le Berceau-de-l'hiver. Avec cette nouvelle trouvaille tout aussi importante que la première, Leothardis fit de nouveau appel à son "équipe". Enfin, sa vraie équipe qui n'es jamais revenue. Dès lors il fit appel aux mêmes elfes qui l'on aidé par le passé.

Le refuge par l'hiver :

A nouveau, le groupe fut téléporter au lieux dit à l'aide d'un portail. Le refuge était vide en apparence, mais de nombreux cadavres jonchaient le sol. Le groupe s'avançait lentement dans les profondeurs du refuge Kaldoreï, méfiant toujours, accompagné d'un courant d'air glaciale jusqu'à atteindre les restes d'un campement de fortune. De nombreux cadavres étaient présent et les vivres encore consommables. Les groupes entreprit de fouiller le camp avant de mettre la main sur un énorme ouvrage à la couverture original.

Environments-21-cave

Le refuge des saisons de Ban'thallow.

Personne n'ouvrit le livre au début avant d'avoir finit la fouille. Un cadavre de Nain tenait entre ses mains un journal quelque peu gelé, relatant les derniers instants de l'équipe de mercenaire. Le journal parlais d'une armée venue de la terre et d'un murmure incessant.

L'un des chasseurs de trésors s'enfonça dans des salles plus loin et découvrit de nombreuses jarres Biens-nées. Un autre ouvrit le livre après l'avoir sondé, et aucune créature n'avait surgit du livre comme à Ombrecroc. Le même elfe lit à haute voix une des nombreuses incantations démoniaques, et le sol se mit à trembler.

Le gardien de la terreur :

Da revanant by tempest mask-d5n6pnq

"Le gardien va faire son apparition et il nous protégera."

Une apparition fit son entrée devant les chasseurs de trésor, un Bien-née apparemment. Celui-ci fit un court discours avant de délaisser les archéologues aux mains d'une armée de non-mort. Le groupe du déjouer les cadavres moribond, esquiver un rocher gargantuesque qui dévalait le long d'un couloir et échapper à la fureur des esprits vengeurs qui hantaient le refuge.

C'est avec sueurs et larmes que le groupe déjoua les incarnations de la mort avant de sortir du refuge. Cependant, un immense squelette vêtit armée d'une arme bien étrange fit l'impasse devant le portail vers Brise-d'azur. Le "gardien noir" débuta le combat avec des sortilèges très typiques à de la magie moribonde, penchant sur de la Nécromancie.

Une fois le chevalier nécrotique défait, le groupe put passer le portail sans peine. Et le groupe put rejoindre le Professeur Aubeardente, qui récompensa le groupe avec des artéfacts de sa collection personnelle : des objets ramenés d'un séjour en Outreterre, ainsi qu'un sachet de carte de Sombrelune. Une fois le livre en main, Leothardis put ajouter le Terroricon a sa collection de livre et recommencer sa recherche.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard