FANDOM


Missive du Reliquaire

À l'attention du Magistère Etoilamer,

Rohan Solevoile, membre de haut rang du Reliquaire et chef de l'Expédition de Solevoile, est à la recherche d'aventuriers valides pour l'assister lors d'une étude archéologique dans Uldum. Les participants seront rémunérés pour leur travail.

L'Expédition de Solevoile a pour mission l'acquisition, le recensement et la préservation de tous les artéfacts magiques. Grâce aux rapports et aux artefacts rapportés par l'Expédition du Voile du Destin, l'examinateur des lieux a pu identifier le Sceau de Khartut obtenu dans le tombeau de ce dernier. Le campement se trouve exactement à l'ancien Accostage de Schnottz.

- Sceau du Reliquaire -

Prison du Pêché

Dsqdsq

Uldum

Très peu de temps après le retour sur leur terre natale, le magistère reçu le tant attendu rapport pour poursuivre sa quête. Bien que sa compagne soit défunte, il promit de terminer son oeuvre pour le bien des siens. Les autres membres de la Voile du Destin, Nelahdia a pris le bateau à partir de Stratalias jusqu'à l'accostage, Rhika et Kedran étaient restés sur les lieux, enfin Sunn est venu accompagné d'un partisan de l'ordre, un mage de sang comme lui, Kelrathil Senestrel.

Une fois la compagnie réunie, l'Examinateur Montelaube informa des dernières nouvelles et de la direction à suivre: Les Ruines d'Ammon, comme son l'indique ce sont des ruines mais le Reliquaire a spéculé comme quoi il y aurait un complexe en dessous et que personne n'y a prêté attention. Il leur confia aussi le Sceau de Khartut car un des agents du Reliquaire sur place a réclamé l'artefact dans l'après-midi.

En entrant dans les Ruines d'Ammon, les personnes observèrent d'étranges entités ectoplasmiques. Mais il n'y avait aucune once de magie noire ou réelle présence malsaine en eux, l'un d'eux haussa le ton de sa voix et une voix familière fit son apparition. Nelahdia et Sunn firent un air dépité en la reconnaissant. L'agent de liaison était le reliquaire Soleil-noir , compétente mais assez pénible comme personnage, accompagnée d'un agent tout aussi qualifié qu'elle mais jouant le rôle d'un protecteur, Aoren Soléclat.

Les esprits bloquaient l'entrée de la porte, dame Soleil-noir a expliqué à sa manière qu'en contre bas se trouvait une sorte d'arène utilisée pour autre fois pour un rite passager afin de juger à leurs manières les criminels. L'agent Soléclat incita le groupe de venir pour comprendre une tablette comportant des caractères étranges que les deux agents ne comprenaient pas du tout. Sunn et Rhika inspectèrent les fragments de cette tablette. Et à leurs plus grand étonnement, ils ont pu la lire sans pour autant réellement comprendre la langue écrite dessus, c'était une énigme.

On la trouve dans la pensée, du philosophe et du poète, dans le ravin c’est un danger, parfois dans la mer elle inquiète. Qui est-elle ? -Tablette des Ruines d'Ammon

La profondeur. -Kedran Traquelombre

Mais suite à cette réponse valide, une créature venue des profondeurs brisa l'autel qui se trouvait au centre de l'arène. Elle hurla « Et des profondeurs, je surgis'fzaksshh ! », aucune information sur elle, on avait jamais vu ça auparavant, le reliquaire prit la fuite, tendis que Aoren se lança à l'assaut en solitaire. Personne n'a pu le retenir et la créature aussi grand qu'un géant balaya l'elfe d'un revers de sa main gauche dans la charge de l'elfe, ce dernier se retrouva au sol et inerte. Le premier coup fut peut être donné par la créature mais le mage de sang Senestrel s'embrasa et envoya une ardente explosion pyrotechnique au niveau du buste de la créature, bien qu'énigmatique et puissante, son corps a été brûlé au quatrième degré. Sa rage s'est fait ressentir même posant un genou au sol, les autres ont essayé des tentatives pour profiter de la merveilleuse opportunité offerte par sire Senestrel mais en vain, la créature humanoïde était prise comme d'une rage sans fin à leur égard.

Celui-ci plonge ses mains vers les plus proches de lui, c'est à dire Nelahdia, Kelrathil et Sunn, leur tête pesa une tonne et une voix accabla leur esprit par les mêmes mots: Faible, faible, faible...Personne n'a confiance en toi, personne, personne, personne. De leur côté, Kedran sectionna un pied de la créature, Rhika lui envoya une bombe pour le faire agenouiller une seconde fois. Malgré tout, il résista ou dévia les sortilèges envoyés par les autres elfes qui n'étaient que très peu concentrés à cause de cette voie malsaine. Finalement, Kedran le raccourcit en lui décapitant, celui-ci était trop occupé à porter son regard et sa voix sur les elfes qu'il a envoûté.

Les esprits avaient quittés les lieux et l'accès de la porte, Sunn y trouva sur la dépouille de la créature un étrange diadème , il le donna au kaldoreï. D'autre part, le groupe vit dame Soleil-noir revenir sur ses pas juste après l'attaque de cette monstruosité. Elle indiqua que la porte était accessible et prit soin de sire Soléclat qui était tombé dans le coma. Quand tout à coup, une silhouette surplomba le groupe, de ses ailes majestueusement déployées, il se joint à eux pour les attaquer.

Cette créature-ci ressemblait fortement à celle rencontrée au Tombeau de Khartut. Un puissant coup de vent mêlé avec du sable réduit la vision de tout le monde, mais le combat fut assez rapide par des pluies de feu des mages, des entraves ou encore des coups de hache du kaldoreï mais c'est surtout Rhika qui lui fit exploser une partie du crâne avec l'une de ses bombes. Kedran arracha le coeur de cette chose, une sombre énergie s'en émana, Sunn prit la sphère indigo pour demander une expertise plus tard avant de la confier à Nelahdia, qui elle voulait rester en arrière et surveiller l'entrée. L'ouverture de la porte était complexe, il fallait faire résonner le gong et en même temps y insérer le Sceau de Khartut pour pouvoir ouvrir celle-ci.

Salle du Procès

Nous retrouvons alors les deux mages de 

Dungeon-ulduar-03-large

Juge de la Salle du Procès

sang, l'artificière ainsi que le kaldoreï dans la Prison du Pêché. Les salles pouvaient accueillir des personnes tout aussi grandes que les statues qui se trouvaient en dehors des Ruines d'Ammon, ils se sont avancés avec prudence, à la vu de deux golems, ils leurs ont tendu un piège constitué de sceaux magiques au sol ainsi que de mines artisanales. Une fois débarrassé de ces machines, ils se sont heurtés à une porte ayant une de ces fameuses et antiques énigmes.

Je suis un virage qui ne mène nul part. Qui suis-je ? - Enigme de la Porte.

Le cercle. - Rhika Maletta

Tandis que la porte s'ouvra lentement, on distingua alors une très forte lumière qui sortit de la pièce, à la vue des personnes, il y avait trois entités translucides ayant une allure humanoïde, constituées de magie et centralisées par des constellations en elles. À chaque fois qu'elles se sont exprimées, elle l'ont fait en même temps et elles nommèrent ce lieu la Salle du Procès. Ces personnes n'étaient pas des gardiens mais les juges, les fameux juges que Sunn et les autres devait convaincre pour libérer Eir-Ishtar. Les juges lancèrent trois énigmes en rapport avec le Savoir, la Sagesse et le Respect, telles furent les vertus de leur temps, tel est le test: « Vous n'avez le droit à une seule et unique réponse pour chacun d'entre vous, une personne a été désigné pour une de nos vertus, les autres dans leur cercle n'ont nullement le droit d'intervenir ». Seul Sunn resta hors des trois cercles des vertus, suivant ses règles, il avait le droit de souffler quelques mots à ses compagnons.

Je commence la nuit, je termine le matin et j'apparais deux fois dans l'année. Qui suis-je ? - Juge de la Sagesse.

Le N. - Kedran Traquelombre

C’est l’enfant de votre père et de votre mère, mais ce n’est ni votre sœur, ni votre frère. Qui est-ce ? - Juge du Respect.

Moi. - Rhika Maletta

Je suis à l'abri et cependant toujours humide. Qui suis je ? - Juge du Savoir.

La langue. - Kelrathil Senestrel

Les jugent s'évaporent après chaque réponse, la barrière du fond se brisa et au loin, on y vit le Veilleur qui sortit de sa prison, en les remerciant. Elle donna à Rhika des bougies protectrices en guise de présent, un objet d'une valeur inestimable qui a appartenu à Freya. La dernière étape, selon elle, se trouverait dans un complexe sous terre et énorme à Neferset, se lieu se nomma le Berceau de la Vie. Bien que les neferset se sont fait vaincre il y a quelques mois par des aventuriers avec les ramkahen, il demeure toujours quelque chose dans les abysses, même si la relique a été prise.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.