FANDOM


Bodil Fièrenclume
1a5685be6fdf444c470685f463390230-d5ri01e
Titre(s) <Le Fièrenclume>

<Maréchal>

Sexe Mâle
Race Nain
Classe(s) Seigneur de guerre
Lieu(x) Une bâtisse en Dun'morogh
Statut  ?
Parent(s) Megnil Fièrenclume
Professeur(s) Thargas Courbenclume
Apprenti(s) Vorn Barbe-Runique, Jehen de Feln, Victariòn Dayne
Compagnon(s) Velan, Akhilleus, Oghren, Syra Alhiira
Alignement Neutre - Mauvais
-..Ce jour-là, j'ai encastré ma hache si profond dans sa caboche qu'ils ont du l'enterrer avec.
- Bodil

Bodil Fièrenclume, jeune frère de Megnil Fièrenclume, est né à Kharanos; une petite bourgade en contrebas des montagnes de la citée de Forgefer. Il s'est occupé de petits boulots à la forge pour enfin rentrer dans l'armée, un choix bien que difficile qui lui donnera des avantages et des inconvénients. L'origine du nom de Fièrenclume remonte à la guerre des Trois clans, l'ancêtre du protagoniste Grim, forgeron du Roi Modimus Courbenclume parti en guerre contre les Sombrefers avec une simple enclume, l'on raconte qu'il a fait un massacre ce jour-là: à la fin de la guerre le célèbre nom fît son apparition : Fièrenclume. Le nain s'est taillé une réputation musclée dans l'armée; un prompt militaire au service de l'Alliance durant plus de deux siècles, de simple soldat à Maréchal il atteint ce grade avec labeur et conviction dans le but d'écraser la Horde quel que soit le champ de bataille. Lors du front d'Hyjal en l'an 30 le maréchal déserta pour des raisons qui restent encore mystérieuse; cet acte de désertion eu de lourdes conséquences sur la vie de Bodil, notamment son exil de Forgefer; le Roi et les ambassadeurs ne reconnaissant plus le soldat comme héros du peuple mais comme paria. On sait que par la suite le nain s'est lancé dans une carrière de mercenaire en solitaire, tuant tout ce qui pouvait être contre la moindre pièce. Il gagna rapidement une réputation d'exterminateur, bien que coûtant il s'avère être la brute la plus efficace; exécutant ses contrats à la lettre. Il est de notoriété publique que le paria s'est lancé dans des batailles en tant que volontaire à l'encontre des actes du crépuscule avec à ses côtés une multitude de héros de l'Azeroth, malgré sa mauvaise réputation il reste un vétéran reconnu. Bodil est considéré comme l'un des mercenaires les plus redoutables, il est souvent sollicité pour régler des conflits importants contre une somme d'or conséquente, généralement il aime à fixer les prix lui-même. Il aurait été le professeur d'une poignée d'élève, transmettant son art de la guerre et ses techniques contre rémunération: cependant il en resterait un seul en vie à l'heure actuelle. Aujourd'hui le nain reste âgé, il a pour but d'acquérir une certaine quantité d'argent et d'éliminer une vieille connaissance, après quoi il pourra mourir en paix.

Je suis un instrument mortel, à vos ordres pour une somme modeste. Je vous suggère de m'engager, avant que l'un de vos ennemis ne le fasse.
- Bodil Fièrenclume s'adressant à Faell Solembrase

Le nain est trapu, il s'est forgé un physique particulier avec le temps et les guerres passées, ce dernier est balafré, brûlé vif à la gangreflamme au niveau du visage, son bras droit serait disloqué, voir inexistant sans l'intervention d'un maître-rune capable de faire animer la chair grâce à son art runique. Son œil gauche semble être de nouveau en état de fonctionner, deux balafres profonde ornent son visage de combattant de l'ancienne école; signe de participation au tournoi, aussi sanglant soit-il : d'Hache-tripes, l'ombreflamme l'a grandement défiguré, transformant son visage en un amas de chairs noirâtres. A noter qu'il n'a plus de joue droite, laissant à la place un trou béant. Quant à son nez, il est cisaillé en deux par la serre d'une bête sauvage, de même que sa lèvre supérieure qui est littéralement déchirée par le biais d'un projectile. La mâchoire carrée du nain est littéralement brisée par le heurt d'un marteau de guerre, il est donc très rare de l'entendre discutailler. La partie de son visage gauche est désormais brûlée, fusionnée avec des alliages d'acier, suite à la fonte de son heaume sur son facies. Bodil est un nain robuste, ses bras et ses épaules sont massifs comme des troncs d'arbres. Du haut de ses un mètre cinquante le nain ne manque pas d'endurance et de vigueur; aussi résistant qu'un rempart en Adamantite. Il sied une armure de bataille usée avec le temps, en plates d'ébènes avec des reliures grisâtres. Il manie un imposant maillet en sombrefer, l'on raconte qu'il est capable d'encastrer à même le sol un homme d'un simple coup. Maître des postures Courbenclume, le nain saura tirer un avantage particulier grâce à ses compétences dans un combat. Il brisera simplement les jambes d'un ennemi qui n'est pas à sa taille avant de lui broyer la tête d'un coup de marteau. Il dispose de longs cheveux cendrés, une barbe longue et ébouriffée, des yeux qui semblent virer au rougeâtre à cause de ses excès de rage. La peau du nain est pâle, avec quelques contours sombres. 

 

Dwarven paladin algadon by seraph777-d66p38y

Le Maréchal lors de la cérémonie des Hauts, jadis..

Bodil est doté d'une aura d'intimidation certaine; il n'inspire pas la confiance et est plutôt vu comme hérésie notoire par les croyants de la Sainte. Rancunier, mauvais perdant, et sans la moindre notion d'honneur, il n'est cependant pas l'adversaire à prendre à la légère. Insociable, il est le représentant du Barbe-de-bronze raciste et peu enclin à la diversité des Clans. IL est du genre solitaire quand la situation l'impose, il ne supporte pas avoir un poids mort à trainer avec lui. Fièrenclume reste un vétéran de l'Alliance, après un siècle de service loyal il a ainsi développé durant ses longues années un important mécanisme stratégique. Il maîtrise les postures naines avec une aisance certaine, il combat généralement à l'aide d'armes imposantes pour son gabaris, il lui arrive de s'équiper de pavois, généralement avec une base en bois. Souvent prompt à des crises de colère, il lui arrive de ne plus être en mesure de se contrôler, dévoilant ainsi un côté bestiale, barbare. Ces crises sont probablement dû à un mal de crâne constant, le forçant à être une personne belliqueuse. Les spasmes et crises dû à la rage de Berserker l'ont rendu bipolaire. Son avis bien tranchant lui attire parfois la foudre de certain, il a une réputation plutôt mitigée chez les Barbe-de-bronze, certains le voient comme un guerrier d'exception, un commandeur né, d'autre comme le sale paria qui a tourné le dos à son clan.

.

 

Caractéristiques

Nom/Stats Force Agilité Puissance Volonté Endurance
Bodil Fièrenclume 80 50 -10 45 9
Nom/Stats Intimidation Diplomatie Perception Stress Santé mentale
Bodil Fièrenclume 70 42 50 77 4

Malus du personnage :

  • Phobie arcanique prononcée :

Le nain, lors de ses périples à contemplé la vilénie de la magie, que ce soit pour arriver à des fins personnels ou servir d'instrument de torture, il ne dispose donc d'aucune forme d'empathie envers un utilisateur de magie.

  • Sang frêle (passif) :

Le nain peut s'estimer chanceux d'avoir survécu aux nombreuses tortures du Crépuscule et de démonistes. Malheureusement, la volonté du personnage se voit brisée à vie. (Malus de -10 volonté)

  • Sénescence arcanique ':

La malédiction du nécromant Darghul a frappé de plein fouet le mercenaire, quelques années ont passées et sa constitution en a pris un sacré coup, il est légèrement plus courbé que d'habitude.(Malus de -5 force)

  • Surdité ':

Après toutes ces années à faire détoner son puissant mortier l'ouÏe du nain se voit sévèrement touchée, ainsi certains sons paraissent inaudible pour le mercenaire.' (Malus de -20 à la perception sensorielle auditive)


Capacités du personnage :

  • Maître d'arme (passif) :

Le guerrier dispose d'un savoir-faire dominant dans l'art du maniement des armes, il saura faire la différence dans n'importe quel champ de bataille avec n'importe quelle arme. Il n'obtiendra donc aucun malus avec les armes tranchantes et contondantes.

  • Onde de choc :

Une technique meurtrière, consistant à concentrer toute la force du guerrier dans son arme (ou ses poings) pour frapper d'une force incommensurable le sol, créant ainsi une vague dévastatrice qui réduira l'ennemi en charpie. (Utilisable une fois par combat, l'attaque permet de fixer les critiques à 70 pour cette seule action)

  • Rage de Berserker :

La tristement célèbre rage du guerrier déchaîné, utilisable une fois que le guerrier tombe à un score inférieur d'endurance, il pourra ainsi se relever et exprimer toute sa rage dans une transe monstrueuse, à ce stade le berserker ne fera plus aucune différence entre amis ou ennemis et ne sentira plus la moindre douleur. Il serait dans votre intérêt de ne pas vous faire remarquer par ce monstre sanguinaire. (Une fois tombé à 0 d'endurance, le Berserker peut décider librement, ou pas, d'activer cette capacité, il pourra ainsi tomber jusqu'à -3 point de vie et disposera d'un bonus de +20 en force et en agilité, à chaque dégâts subit, le guerrier se voit octroyer +5 force, cumulable jusqu'à la fin de sa transe. Si le berserker survit jusque là, il devra faire un rand volonté supérieur à 60 pour ne pas mourir d'une crise cardiaque.)

Artefacts et objets notables

On est venu, on a vu, on a saigné.
- Le maréchal à propos d'Hyjal
  • Sergent dans l'armée de Forgefer
  • Avoir vaincu Searinox avec sa brigade ainsi que le Prince
  • Participation à la bataille du Viaduc de Thandol
  • Défendre Forgefer en pleine crise lors d'une représailles Sombrefer
  • Combattre au nom de Forgefer dans la bataille du col gris
  • Apprendre les postures naines auprès de Thargas Courbenclume
  • Massacrer plus d'un millier de Sombrefer
  • Champion de l'arène d'Haches-tripes
  • Campagne au Norfendre
  • Se battre au nom de l'Alliance en Hyjal, contre la Horde et le Crépuscule
  • Devenir Maréchal des forces d'Alliance et Haut de Forgefer
  • Victorieux de la guerre d'Uldum contre le Crépuscule
  • Pillage de l'Académie de Taldareth
  • Avoir tué Begas Wynfield lors d'un affrontement
  • Vaincre Katharine Valenförth, Mande-hargne du crépuscule
  • Participation à l'arène des Gurubashi
  • Guerre de l'Aile noire
  • Ascension de la Haine
  • Vaincre les forces Sombrefer dans les profondeurs de Rochenoire
  • Tuer Theldren, Héros du sénat Sombrefer
  • Sortir vivant du Voile d'Améthyste
  • Mettre fin aux crimes de l'immonde Valterius
  • Humilier le Clergéet faire face à six adversaires, seul (ragot)
  • Conquérir la forteresse du Consulat
  • S'introduire dans la forteresse du Consulat et vider les coffres
  • Vaincre un puissant apostat et récupérer une relique légendaire.
  • Libérer la Matrice de la création d'une invasion démoniaque
  • Chasser et abattre un seigneur de l'effroi revanchard
  • Pénétrer et sortir vivant du néant distordu
  • Défendre Tonnemar face à un siège du Marteau du crépuscule
  • Protecteur des reliques d'Arog
  • Mettre à bas un suppôt du Dieu de la mort et sécuriser un dangereux artéfact
  • Tuer Anoblio, suite à une rixe éprouvante.
  • Achever l'expédition d'un Archimage, et parvenir à s'échapper d'un autre plan en un seul morceau.
  • Défendre la cause des Veilleurs en tant que mercenaire, et sécuriser une bonne fois pour toute la Matrice de la création.

Ce personnage est recherché par une multitude d'organisation, officielles ou non.

  • Recherché pour désertion sur le front au nom de l'Alliance, pour la coquette somme de six pièces d'or.
  • Recherché pour désertion au sein d'une organisation à tendance fanatique. Prime équivalente à une pièce d'or. (mort ou vif)
  • Recherché pour le massacre d'hommes de la Lumière, et de trouble dans un lieu fréquenté. La prime s'élève à dix pièces d'or dans toutes les châtelleries humaines où la lumière est présente. (mort)
  • Recherché pour le meurtre d'un ambassadeur en service dans un bourg.
  • Recherché pour le meurtre d'une multitude de membre d'une organisation peu scrupuleuse et désertion de celle-ci. La prime est de douze pièces d'or. (mort)
  • Recherché pour l'assassinat de trois recruteurs d'une organisation de mercenaire; répondant au nom des Lames libres. La prime s'élève à deux pièces d'or. (mort ou vif)