FANDOM


6ea04672b2835b2a6717f7ca6ffc2762

Le coucher de soleil sur les terres du Crépuscule.

Chester s'avança d'un pas hésitant sur les marques et pivota vers l'ombre. Cette masse violacée se dissipa pour former une forme physique, celle d'une jeune femme.

_Sculptrice d'esprit : Bien.

Sans crier gare, la Sculptrice se mit à canaliser un sortilège qui illumina les marques au sol. Le rituel commença et Chester fut relié à la cause du marteau du Crépuscule.

Le pouvoir chair de ma chair, elle te l'a promis. Ne l'oublie pas.

Il suivit les ordres de ses différents supérieur jusqu'à atteindre le rang de « mande-hargne ». à la fin de son ascension au sein de la hiérarchie, Chester gagna la place de son nouveau commandement à Silithus ou ses troupiers attendaient les ordres. Son subalterne vint à sa rencontre.

_Second : Seigneur Maletta, vos troupes sont prêtes à prendre d'assaut le fortin.

_Chester : Bien, rayez moi ce fort de la carte.

_Second : Mais mon seigneur, il y a des femmes, des enfants et mêmes des adhérents de notre culte.

_Chester : Je crois que vous avez reçu vos ordres.

_Second : Mais...

Le sorcier pivota vers son second et libéra un flot de flamme pour l'incinérer vivant avant de se tourner vers les autres membres du commandement alors que le second hurlait et grillait.

_Chester : Est-ce que quelqu'un a une certaine réclamation parmi vous ?

Toutes les personnes présentes firent non de la tête tout en fixant l'homme au sol qui brûlait jusqu'à devenir un tas de cendre entourant des os noircis. Chester posa son pied sur le crâne pour le faire rouler avant de l'écraser sous sa botte.

_Chester : Alors exécutez vos ordres. Pas de quartier et pas de prisonnier.

Le carnage pris place avec le feu et le sang. Chester contemplait son œuvre en retrait, à son habitude. Très vite, il sut s'imposer comme un des plus puissant et cruel seigneurs du Crépuscule. Il est devenu plutôt froid et renfermé, souvent sur de lui et brillant. Sa façon de gérer les choses devint plutôt délicate, subtil et machiavélique. Chester n'a aucun remords, il peut tué homme femme comme enfant, et même ses propres sbires. Il revêt désormais une tenue de tissu et de cuir plutôt sombres avec sa plus fidèle relique : son masque de métal noir. Il revêt aussi un manteau noir probablement tissé à partir de métal sombre. Depuis son ascension , Chester se tient à l'écart de la conquêtes territorial de ses pairs, concentrant son influence sur les éventuel source de pouvoir qu'il convoite. D'autres haut-gradé contrôlent le culte, mais c'est Chester qui supervise l'une des plus grande armée du Marteau du crépuscule bien qu'essentiellement par le biais d'élémentaire. Les serviteurs direct de Chester sont rarement des élémentaires. Au contraire, ses agents préférés sont des citoyens ordinaires élevés à la grandeur, craignant leur seigneur, mais empreints d'un dévouement presque religieux.

Après le conflit sans antécédent contre le Roi-liche à la Couronne de glace, Chester parti dans les Carmines ou il se mit à étudier. Il prit possession de la tour d'Ilgalar qui était infesté de Gnoll et érigea une barrière maintenue par une rune afin de bloquer l'entrée. Il aménagea le sommet de la tour de façon à pouvoir y vivre normalement. Pendant un temps, il resta à l'écart alors qu'il savait que le culte prenait de l'envergure jour après jour. La voie qui lui torturait auparavant l’esprit refit surface parfois, mais Chester n'avais plus peur. Au contraire, il semblait plutôt ouvert à lui parler. Un jour, Chester reçu la visite d'un sectateur du Crépuscule pour lui annoncer qu'il devait se rendre à Hyjal. Après quelque journée de préparation, il quitta la tour pour rejoindre le mont Hyjal, particulièrement le camp au sud de la zone ou il aperçue la Sculptrice de l'esprit. Celle-ci, après une incantation avec d'autre membre du culte, lui fit faire connaissance avec le dit « Archonte du Vide », un être mystérieux enveloppé de neutralité et de question à l'apparence à la fois difforme et à la fois semblable à un humain. Il découvrit par la même occasion que la Sculptrice se nommait Aevy Flynn. Bien que la Sculptrice était formelle sur les ordres, sois la destruction de l'Arbre Monde, Chester lui infiltrât les rangs de l'Alliance comme étant un archimage du Kirin Tor, Gault Renault.

Lors de ses machinations, Chester fit connaissance avec une ancienne élève de Dalaran, Eurydice Suridel, une mage de bataille Haut-elfe qui apparemment trouvait du charme à Chester pendant ça naïve jeunesse. Il comprit très vite qu'elle serais un problème avec le Connétable en question et se décidât de les écartez de façon rapide et définitive. Il tendit un piège pour le Connétable et sortit vainqueur de l'affrontement. Malgré les efforts de Chester, un autre succéda rapidement. Chester n’eut pas le temps de s'en débarasser avant de se faire démasquer par un sorcier Haut-elfe, qui s'avérait être le compagnon d'Eurydice. Contraint, il pris la fuite et réduisit une tour en cendre en faisant exploser la poudre à canon à l'intérieur, faisant plusieurs morts et bléssés. Il mit au point un piège pour attirer la mage de bataille et l'incinéra avec son partenaire avant de les renvoyer au camp de l'Alliance en guise de menace affin d'effrayer le nouveau dirigeant qui ne reculait pas.

Contraint par le manque de ressource, Chester attendait de pouvoir agir, patiemment. Il prit connaissance du Concordat Draconnique et d'une troupe de mercenaire dont le chef s'avérait être Richter Belmont, un chasseur de dragon réputé. Conscient de la menace du groupe envers le Vol Noir présent en Hyjal qui s'avérait être un allié précieux au Culte, Chester se décida de décimer ce groupe de façon à garder l'avantage du vol noir. En secret, Chester fit la connaissance d'une sorcière humaine nommé Anthea Mortpuit et chargea celle-ci de se débarrasser du groupe. Amusée, la jeune femme prit soin de piéger la chasseresse Erytheis Dan'sord pour lui voler son âme et afin de la ressusciter en non-morte sous la couverture de Chester. Conscient du risque, Chester fit croire qu'il s'agissait d'une ancienne forestière Réprouvé qui rejoignit Crépuscule et devint le bras droit du mande-hargne.

Alors que le conflit continuait, Chester restait toujours observateur surtout en ce qui concernait le Cercle gardien, un nouveau groupe de Druide et de Chaman qui on juré de protéger Nordrassil. Chester s'attarda surtout sur les piliers de ce groupes et tenter de se débarrasser d'eux, successivement. Mais chacune tentative se soldèrent par un échec. Au fil du temps, Chester n'avait d'yeux que pour le pouvoir, et il se rendait bien compte que le Crépuscule déclinait. Il se mit en tête qu'il s'agissait de la faute de son propre ordre et que les faibles devaient être éradiqué. Chester mit au point sa sentence et exécuta bon nombre des sectateurs qui à ses yeux étaient inutile.

Le problème n'est peut-être pas ici chaire de ma chaire.

_Chester : La faute viens de ceux qui ne sont pas capable d'accomplir leurs objectifs qu'on leurs donnent.

Est-ce vraiment ça ? La source ?

_Chester : Visiblement non.

Elle t'avait promit le pouvoir, elle aussi.

_Chester : Pourquoi changez vous de sujet ?

N'a tu donc pas comprit chaire de ma chaire ?

_Chester : Elle ne m'a pas promis ça...enfin, de mémoire.

Il serait peut-être temps de te pencher sur la question.

Chester passa sa main sur le bas du masque, son menton en quelque sorte. Il regardait un énième affrontement entre le Cercle gardien et le Crépuscule qu'il avait organisé pour contenir les druides et chamans au sud. Les troupes du Cercle ne déclinaient pas, mais le Crépuscule tenait bon lui aussi. Chester s'attarda sur un Orc, une Draeneï et un Tauren qui tout les trois avaient un don avec l'élément du vent, mais sous divers utilisation et forme.

_Chester : Finalement, le problème ne vient peut-être pas des troupes, mais des ordres qu'elles reçoivent...

Voila une preuve de ta perspicacité chaire de ma chaire.

_Chester : Il est peut-être temps pour moi d'avoir une promotion et de changer un peu les directives.

Chester pivota pour rejoindre le camp principale du Culte. Il rejoignit la Sculptrice et lui fit par d'un plan, celui de lâcher un monstrueux élémentaire au sud de la région et le laisser ravager le Bazar-du-plancher et les fortification du Cercle gardien. Enthousiaste, Aevy approuva le plan de son Mande-hargne. Celui-ci regagna le sud et fit établir un camp de fortune pour préparer l'incantation. En retrait, Chester observait les travaux. Erytheis le rejoignit.

_Erytheis : Vous êtes certain de ce que vous faites mon Seigneur ?

_Chester : Bien évidement.

_Erytheis : La Long-voyante, l'archidruide et le champion du Cercle seront présent c'est indéniable. Bien que puissant et sauvage, l'élémentaire ne pourra pas abattre les murs du fortin ennemis.

_Chester : Ce n'est pas mon objectif.

_Erytheis : Qu'est-il alors ?

_Chester : Vous le découvrirez bien assez tôt. Contentez vous de faire en sorte que l'invocation ce passe bien et qu'elle ne passe pas inaperçue. N'oubliez pas les préparatifs.

_Erytheis : Bien mon Seigneur.

_Chester : J'y pense, j'aimerais que la Sculptrice participe à ce triomphe proche, allez me la quérir avant toute chose.

_Erytheis : Comme vous le souhaitez.

L'elfe non-morte prit la direction pour le camp de l'Académie de Hulluus affin de rejoindre la Sculptrice et la convier à la bataille sous la demande du Sorcier. Pendant ce temps, l'élémentaire se formait sous le regard impassible de Chester. Les sectateurs de Chester mirent des runes dans certain endroit, des relais tellurique fait à la va vite, sa garde personnel attendait. Comme prévue, le Cercle Terrestre s'en aperçue bien vite ainsi que les troupiers au Bazar-du-plancher. Le combat fit rage, l'élémentaire fut lâché alors que Chester s'engagea dans le conflit. Aevy le rejoignit peut après. Les troupes du Cercle commencèrent à prendre du terrain par une hausse d'effectif alors que ceux du Crépuscule était minime. L'élémentaire fut défait. Aevy se dégagea en hauteur d'un talus pour contempler le massacre bien que la troupe du Chasseur de Dragon regardait la régente du Crépuscule.

_Aevy : Comment de simples mortels peuvent déjouer cet assaut ?!

_Chester : Cet assaut était prévue pour autre chose "Sculptrice".

Suite à un transfert banal, Chester était dans le dos d'Aevy. Il saisis sa lame camouflé dans son bâton et porta un coup d'estic en plein torse la femme devant lui sous le regard ébahit des Chasseur de Dragon. Un lourd silence pesant s'installa. La Sculptrice pivota lentement la tête vers Chester avec un visage crispé par la douleur puis se changea en un sourire narquois et malsain.

_Aevy : Tu à encore beaucoup de chose à apprendre avant de me tuer.

Surpris, Chester regardait la trace de son épée, aucune goutte de sang n'était présente. Aevy retira lentement l'épée de son corps alors que le reste des commun eux étaient stupéfier. Elle jeta la lame aux pied de Chester, s'approcha de lui et organisa un transfert. La bataille avait pris fin avec la disparation des deux piliers du Crépuscule. Satisfait et intrigué à la fois, les troupes ennemi au Culte regagnèrent leurs places. A la fin du transfert, Chester se retrouva dans la région désertique de Silithus et pivota pour regarder Aevy qui ne pouvait s’empêcher de ricaner avec un sourire moqueur.

_Aevy : C'est ainsi que tu me remercie ?

_Chester : Puisque ça doit se terminer ainsi, on est jamais mieux servit que par sois même !

Chester lança une vague de flamme à son habitude, une barrière pourpre entourait Aevy pour la prévenir de l’assaut. Chester ne lâchait pas prise et continué de déverser un torrent de feu. La Sculptrice répondit d'un trait crépusculair sur Chester qui n’eut le temps de répliqué. Il s'effondra au sol pour se redresser quelque peu, devant lui se tenait Aevy. Un sentiment d'effroi était palpable alors que le mage se résignait à le croire.

_Aevy : Décevant, c'est le mot.

Chester recommença l'incinération d'Aevy, la barrière refit surface. Chester s'en rendit compte et finit par s’arrêter, impuissant.

_Aevy : Malheureusement, ici je suis supérieur à quiconque. Les dieux très anciens veille un peu sur moi, tu comprend ?

_Chester : C'est impossible...

Aevy s'agenouilla devant le sorcier encore allongé au sol et lui retira son masque. Anormalement, sous l'emprise de la peur, Chester ne fit rien et observa la femme accomplir son geste.

_Aevy : Quels regard effrayé, ces yeux ambrés le rendent magnifique.

Aevy déposa sa main sur le front de Chester et le tortura mentalement. Celui-ci était incapable de contrecarrer les dons de la femme. Au bout de quelque secondes, Aevy lâcha prise alors que Chester se tenait la tête, au sol, faible.

_Aevy : Tu à fais quelque chose de très audacieux, et un tantinet stupide Mande-hargne.

_Chester : Comment...vous n'êtes pas humaine...

_Aevy : Exactement, je suis une non-morte. Ma mort été il y à...de grosses poignées d'année.

_Chester : Impossible...

_Aevy : Et pourtant c'est le cas Chester.

Aevy lui fit un large sourire alors que Chester commençait à paniquer.

_Aevy : Tu est très intéressant, dommage que tu ne tienne pas en place.

_Chester : Qu'est-ce que vous allez me faire ?

_Aevy : Allons, je ne vais pas te tuer pour le divertissement que tu m'a offert. Même si je ne m'attendais pas spécialement à ce que tu tente de revendiquer ma place. Mais je crois que tu mérite un petit...recadrage.

_Chester : Qu'est-ce que vous entendez par la ?

_Aevy : Je n'ai pas spécialement envie de me séparer de toi, mais je te trouve un tantinet solitaire et égoïste. Il faut que ça change. Dans trois jours, tu auras droit au rituel de l'ascension élémentaire. Je vais faire de toi un être puissant, comme je te l'avais promis tu te souvient ?

Aevy se releva et déposa le masque devant Chester.

_Aevy : Je te laisse trois petit jours pour te préparer.

La Sculptrice disparut derrière un tourbillon de sable. Chester reprit son masque et le revêtit. Après avoir été congédié par la Sculptrice d'esprit, Chester se précipita de se téléporter à la tour d'Ilgalar dans les Carmines. Il y avait établis un petit coin de travail en secret de façon à être écarté du Crépuscule. Après avoir essuyer une pluie torrentiel et gravit les marches pour atteindre le sommet de la tour, il ne s’empêcha pas de marteler la table d'un poing rageur.

_Chester : Malédiction ! Comment est-ce que cette sorcière à put s'en tirer de si bon compte ?! J'avais tout prévue ! Tout ! Des relais pour prévoir une fuite, des troupes d'élites, une embuscade mais non ! Il à fallut que je tombe sur l'un de ces foutus cadavre ambulant !

Visiblement elle avait pris de l'avance...

Chester releva la tête pour balayer la salle du regard avant de regarder son reflet dans la fenêtre, comprenant que l'entité du masque lui parlait.

Elle avait prévue ce coup bien à l'avance, bien même avant que tu n'ailles à sa rencontre.

_Chester : C'est pas possible !

Elle est fourbe et intelligente. Maintenant, elle sait que ton avancer dans la hiérarchie lui sera plus bénéfique que ta mort.

_Chester : Qu'est-ce que ça veut dire ?!

L'ascension élémentaire transforme la victime en élémentaire.

_Chester : Ça veut dire que j'agirais aveuglément contre le pouvoir...comme une bête marionnette...Maudite sois cette non-morte !

Chester reprenait son calme, mais il savait que le son du tocsin approchait rapidement.

_Chester : Il y à forcément une solution. J'en ai toujours trouvé une.

Chester avait beau cherchait, il ne savait rien de l'ascension et avait encore moins de document la-dessus. Il redressa la tête pour contempler son reflet dans la fenêtre. Il regarda son reflet un instant avant de s'approcher, non pas pour voir la pluie tomber en trombe mais pour regarder le reflet masque.

_Chester : Si Flynn veut une marionnette, je vais lui en donner une. Et elle ne sera pas déçue.

Elle se rendra compte de la supercherie.

_Chester : Peut-être, mais ça me fera gagner du temps que je n'ai pas pour me consacrer à autre ça.

Dans un vent de semblable à de la peur, Chester se rendit à comté-du-lac pour enlever le premier humain qui lui tombait sous la main. Il lui mit ses vêtements et fit une copie morphologique du masque. Après lui avoir embrumé l'esprit, il pris soin d'étudier un rituel pour changer l'état d'esprit de son prisonnier afin qu'il se passe pour le sorcier. Le rituel fut concluant, pour un premier essaie en illusion. Il envoyât le faux Chester à Hyjal afin qu'il devienne l'ascendant que la Sculptrice souhaitait tant. Le véritable mage quant à lui se contenta de suivre les événements. L'ascendant se débrouillait à merveille grâce à l’envoûtement du rituel de l'ascension.

_Chester : Mon passage parmi le Crépuscule s'achève ce soir pour reprendre mes projets.

Elle ne t'oubliera pas lorsqu'elle se rendra compte de tes machinations.

_Chester : Raison de plus pour ne pas traîner.

Et que compte tu faire chaire de ma chaire?

_Chester : Acquérir de puissante source de magie, quelque elles soient.

Cette expérience est voué à l'échec, tu le sais.

_Chester : Votre avis ne m’intéresse pas. Et si un simple mortel ne peut pas le faire, alors je les surpasserais.

Je ne parle pas de ça.

_Chester : Ah ?

Nous verrons le résultat, en temps et en heure.

Chester se dirigea à une autre fenêtre pour regarder le village de Comté-du-lac à travers cette nuit orageuse.

_Chester : Nous verrons oui.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard